Flash News

L’article du jour

Évangélisation 28 juil 2015

Pourquoi avoir honte de témoigner ?

Voici une citation tirée du livre « La nécessité de témoigner » de Watchman Nee, qui nous encourage à ne pas avoir honte de témoigner de notre foi en Jésus-Christ. Voici ce qu’il dit :

C’est le monde – et non pas nous – qui doit avoir honte. Il existe un poème qui dit ceci : « Une fleur peut-elle avoir honte du soleil ? Semblables aux fleurs qui s’ouvrent à la lumière du soleil, nous témoignerons du Seigneur. Le monde – et non pas nous – doit se sentir honteux. » Aurions-nous honte de témoigner de celui qui nous a sauvés avec autant de bonté ? Pourrions-nous éprouver de la honte ? Les fleurs auraient-elles honte du soleil qui les fait pousser ? Comment se peut-il que nous reniions celui qui nous a porté secours et qui nous a conduits au ciel ? Considérons-nous toute la grâce qu’il nous a accordée comme une opprobre ? Le Seigneur a tant fait pour nous ; est-ce honteux de témoigner de lui ? Non, il est absolument impossible d’avoir honte de lui !

 

Qu’il est vrai le poème qui déclare que c’est au monde et non pas à nous d’avoir honte ! Nous aussi nous déclarons que le monde est honteux ; il l’est maintenant et le sera toujours ! Aujourd’hui, les gens de ce monde vivent dans le péché, mais Dieu soit loué, nous avons été séparés du monde. Ce sont eux, et non pas nous, qui marchent selon les convoitises de la chair. Ils sont dans l’esclavage, alors que nous sommes libres. Ils commettent des choses secrètes et honteuses auxquelles nous avons renoncé. Ils suivent le mauvais esprit qui agit en eux, alors que nous sommes entièrement affranchis ? C’est à eux d’avoir honte, pas à nous !

 

Témoigner du Seigneur n’a rien de honteux ; c’est au contraire un acte réjouissant et glorieux. Plus tard, ceux du monde souffriront la punition, même la destruction éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa puissance. Mais nous qui suivons l’Agneau serons pour toujours avec lui. Combien ils ont tort ceux qui mettent sur nous le blâme. C’est à eux que revient le blâme, pas à nous. Nous devons nous lever hardiment et proclamer que nous appartenons à Dieu ; c’est là notre joie et notre gloire.

 

Pourquoi les chefs dans Jean 12 craignirent-ils de confesser le nom du Seigneur ? Parce qu’ils aimaient la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu (v.43). Ils manquaient de courage parce qu’ils recherchaient la gloire qui venait des hommes. Aucun de ceux qui désirent suivre le Seigneur ne devrait être craintif ou timide. S’il est honteux d’être dans la lumière et glorieux d’être dans les ténèbres, si la sainteté est honteuse et le péché glorieux, s’il est honteux d’être spirituel et glorieux d’être charnel, honteux de suivre le Seigneur et glorieux de se dégrader humainement, alors nous opterons volontiers pour la honte ! Soyons semblables à Moïse qui regardait l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que la gloire des hommes.

N’ayons pas peur ni honte de témoigner de Jésus-Christ à nos amis, notre famille, nos contemporains !

Pourquoi avoir honte de témoigner ?

Suis-nous par mail

La Réb’ sur Facebook

La Réb’ sur Twitter