Flash News

Catégories

L’article du jour

Évangélisation 24 Août 2016

Ce qui est génial avec Jonas

Bien souvent lorsque l’on pense à l’histoire de Jonas, ce qui nous vient premièrement en tête est le fait que Jonas soit resté 3 jours dans le ventre d’un gros poisson, car il ne voulait pas faire ce que Dieu lui avait demandé. Mais sais-tu qu’il y a d’autres choses très importantes à retenir du livre de Jonas ?

Si tu ne connais pas l’histoire de Jonas, je t’invite fortement à prendre le temps de la lire. En voici un (très) court résumé :

Dieu appelle Jonas à aller à Ninive (Jonas 1.2). Jonas refuse et se dirige vers Tarsis, à l’opposé, en bateau. Dieu fait venir une tempête, Jonas est jeté à la mer. Un gros poisson avale Jonas, puis le recrache 3 jours après. Il va ensuite à Ninive, pour y proclamer ce qui attend ses habitants. Les habitants de Ninive se repentent, et Dieu renonce alors aux châtiments dont il les avait menacés (Jonas 3.10).

Le détail qui a son importance

Dieu appelle Jonas à aller à Ninive. Jusque-là, rien de particulier, n’est-ce pas ? Seulement, ce serait oublier la particularité de cette ville. Ninive était une grande ville, qui deviendra même la capitale de l’empire assyrien vers 700 avant J-C. Ils étaient fautifs d’un grand nombre de péchés, et connus pour leur cruauté.  Dieu appelle donc un prophète Israélite à aller prophétiser dans une ville « ennemie » (en quelques sortes, même s’ils n’étaient pas en guerre) d’une nation païenne !

L’attitude de Jonas

Jonas ne veut pas s’y rendre, et prend le chemin inverse, en direction de Tarsis. Mais Dieu le ramène à son devoir. Après avoir été rejeté par le poisson, Jonas part à Ninive pour y prophétiser ce que Dieu lui a demandé.

Suite à sa prédication, « les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu’aux plus petits » (Jonas 3.5).

Mais il nous est aussi dit que « cela déplut fort à Jonas, et il fut irrité » (Jonas 4.1). Jonas est irrité car il avait très bien vu venir leur possible repentance. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il ne voulait pas s’y rendre ! On voit cela dans la suite du passage, lorsqu’il est écrit que « [Jonas] implora l’Éternel, et il dit : Ah ! Éternel, n’est-ce pas ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays ? C’est ce que je voulais prévenir en fuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal. » (Jonas 4.2)

Jonas ne voulait pas aller à Ninive car il ne voulait pas que ses habitants puissent changer et être sauvés. Il manquait cruellement d’amour et de miséricorde pour eux !

Mais ne sommes-nous pas, des fois, pareil à Jonas ? N’a-t ’on jamais souhaité le malheur de certaines personnes au détriment de leur repentance et de leur retour vers Dieu ?

Donc, ce qu’il y a de génial avec le livre de Jonas…

Ce qu’il y a de génial, c’est que l’on voit Dieu appeler tout le monde (dans le contexte précis de Jonas, des non-juifs coupable d’un grand nombre de péchés) à se repentir, « car il est compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qu’il se repent du mal » (Jonas 4.2). Oui, Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2.4)

Rébellutionnaire, louons Dieu pour cela, et ne nous permettons pas de cacher la bonne nouvelle de Jésus Christ à nos ennemis. Au contraire, appelons-les à la repentance pour leur salut !

Ce qui est génial avec Jonas

La vidéo du moment

Suis-nous par mail

La Réb’ sur Facebook

La Réb’ sur Twitter