Ne perds pas ton enthousiasme

Pourquoi est-ce que nous, les jeunes, sommes en proie à l’enthousiasme ? Plus que n’importe quel autre groupe d’âge, les jeunes ont l’impression de vivre dans une période de transition et veulent en sortir. Je comprends ce désir. Parfois, nous sommes pris dans ce piège de vouloir grandir à tout prix en oubliant de profiter de l’instant présent.

Il se peut que cet enthousiasme soit en réalité bon pour nous. C.S Lewis a un jour déclaré : « Si je trouve en moi un désir qu’aucune expérience dans ce monde ne peut satisfaire, l’explication la plus probable est que j’ai été créé pour un autre monde. » Nous, chrétiens, devons être en proie à cet enthousiasme car nous désirons un monde qui soit meilleur que celui où nous vivons actuellement, qui a été brisé. Cependant, je crois que notre enthousiasme réside plus dans une ingratitude vis-à-vis de notre Créateur que dans une insatisfaction par rapport à notre monde.

Nous aimons la joie mais nous ne sommes pas reconnaissants. Comment pouvons-nous changer cela ? Voici 12 façons de cultiver notre joie aujourd’hui :

#1 – Arrêtons de considérer les années de jeunesse comme une transition

Considérer que la vie n’a pas encore commencé (mais qu’elle commencera quand nous « grandirons ») est une distraction terrible vis-à-vis des choses qui sont réellement importantes. Cette vision nous fait perdre notre responsabilité pour le moment présent.

#2 – Cultive ton ministère dès maintenant

Le ministère n’est pas que pour les adultes. Aujourd’hui, c’est le moment parfait pour commencer à servir dans ton Église. Cherche tes dons et talents qui sont uniques et utilise les pour servir les autres.

#3 – Ne considère pas ton éducation comme une perte de temps

Malgré le fait que nous considérons le lycée voire l’université comme une perte de temps, ce sont en réalité de bons moyens de passer le temps. Ces années où nous allons étudier nous donnent des outils qui vont être des armes puissantes pour notre vie.

#4 – Ne réduit pas ton éducation à une salle de cours

Si nous considérons que la seule manière d’apprendre est grâce à des livres, nous nous mentons à nous-mêmes. Les opportunités d’apprendre se trouvent autour de nous. Trouve un mentor. Cherche un stage. Regarde la vie comme le plus grand livre ouvert qui existe.

#5 – Lis de bons livres

Les livres sont des instruments de plaisir, de divertissement et plus important d’édification. Lis bien et beaucoup. Ne te contente pas de livres de la section jeunes adultes que la bibliothèque te propose mais lis également des livres de théologie, des romans et surtout….

#6 – Connais la Bible

Ne la lis pas pour que tes parents soient contents. Lis-la pour y découvrir le sens de la vie. Lis-la pour connaître Dieu mais également pour te connaître toi-même. Tu dois faire plus que simplement la lire, connais-la. La Bible est la parole inspirée de Dieu. Garde-la dans ton cœur. On m’a dit qu’avec l’âge la mémoire se détériore alors utilise ta jeunesse à ton avantage.

#7 – Sois un bon exemple

Tu es observé, il faut que tu le saches. Les plus jeunes te considèrent comme la personne la plus cool qui marche sur cette planète et ils veulent t’imiter. Il faut que tu saches que tu donnes l’exemple de manière consciente ou inconsciente et que d’autres personnes vont t’imiter.

#8 – Ne laisse pas tes relations romantiques te distraire

Je ne sors pas avec quelqu’un et je ne suis pas à la recherche d’une relation amoureuse. Je la chercherai lorsque que je me sentirai prêt pour le mariage. La raison principale de cette décision est que je ne veux pas être distrait. Avoir un petit ami ou une petite amie te prends beaucoup de temps et cela signifie que tu ne consacres plus autant de temps à d’autres choses qui peuvent être plus importantes. Je ne peux pas te dire de ne pas te mettre en couple mais je souhaite que tu puisses mettre toujours ce qui est prioritaire en premier. Il faut avoir des priorités appropriées.

#9 – Compte les bienfaits de Dieu

Ne le fais pas que pour thanksgiving1 ni de façon banale. Tu es béni par Dieu. Regarde des sites d’internet comme Voice of the Martyrs ou Compassion International2, lis et regarde ce que tu y trouves. Ensuite, compte les bienfaits de Dieu.

#10 – Connais ce en quoi tu crois

Le moment présent est ce que les gens appellent souvent l’instant le plus important de leur vie par rapport à la vision du monde. De nos jours, nous sommes confrontés soit à accepter notre foi soit à la renier car il s’agit de la religion de nos parents. Ne te dis pas chrétien parce que tes parents le sont mais dis-toi chrétien parce que tu suis Christ.

#11 – Fais des projets

Ce n’est pas parce que notre adolescence est un moment important dans notre vie que nous ne pouvons pas faire des projets pour notre avenir. Aie pour projets d’aller à l’université, d’avoir un métier, aie de grands rêves mais au-dessus de tout, mets toute ta confiance en Dieu et repose-toi sur lui.

#12 – Ne perds pas ton enthousiasme

L’ingratitude n’est pas bonne mais l’enthousiasme l’est. Nous n’avons pas été créés pour ce monde, donc ne t’attache pas trop à lui. Poursuis ta recherche du royaume des cieux et tu trouveras de la joie dans ce monde.


Article traduit de l’anglais, avec autorisation. Tu peux retrouver l’original ici.

  1. NDLR: Aux États-Unis, Thanksgiving est une fête traditionnelle où l’on exprime sa reconnaissance à Dieu pour tous les bienfaits qu’il nous accorde, chaque année.
  2. Ce sont deux missions américaines qui ont un ministère auprès des chrétiens persécutés ou des enfants dans le besoin. L’équivalent français serait Portes Ouvertes et le SEL
Auteur : Jaquelle Crowe

Jaquelle, 19 ans, est éditrice en chef du mouvement The Rebelution (version anglaise de la Réb'). Elle contribue également au blog desiringGod et The Gospel Coalition.