4 mauvaises excuses pour ne pas lire sa Bible

28 Juin 2015 8 commentaires

Le Psaumes 119 verset 9 nous dit : « Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? En se dirigeant d’après ta parole ». La parole de Dieu, la Bible, est une boussole dans notre vie chrétienne. C’est en nous dirigeant d’après la Bible que nous pourrons grandir en sainteté, et mieux glorifier Christ. Car peut-on être disciple de Christ et refuser de passer du temps avec lui ?

En tant que chrétiens, nous devrions lire la Bible quotidiennement. Non pas par simple habitude, mais dans le but de mieux connaître de Dieu, de mieux le servir. Non pas quelques minutes à la volée, mais des temps spécifiques consacrés à Dieu, dans le calme et le silence. Mais bien souvent, nous trouvons des « excuses » pour ne pas le faire.

Voici donc 4 mauvaises excuses qu’on utilise pour ne pas lire la Bible :

Excuse n°1 : « Je n’ai pas le temps »

C’est faux ! Ce n’est pas que je n’ai pas le temps, mais plutôt que je ne prends pas le temps. Nous disposons tous de journées de 24h, mais ce qu’on en fait dépend de nos priorités.

On est tenté de se dire : « Tous les matins, c’est déjà la course pour arriver à l’heure en cours – je ne vois pas comment j’aurai le temps de lire ma Bible dans tout ça ! ». Mais pourquoi ne pas se lever plus tôt, et consacrer un temps spécialement à ça ? N’avons-nous pas d’autres moments de libre dans la journée ? Au lieu de passer du temps sur Facebook à la fin de la journée, ne peut-on pas passer du temps avec Dieu à la place ?

Si lire la Bible quotidiennement est une priorité pour moi, alors je trouverai le temps de le faire.

Excuse n°2 : « Je suis fatigué, il faut que je me repose »

Il est tard, j’ai eu une journée épuisante. Je rentre chez moi et je n’ai qu’une seule envie : aller me coucher. A quoi bon lire ma Bible ? Je ne serai pas concentré, ça ne servira à rien. Il faut mieux que je me repose, ce sera plus utile.

Pourtant, la lecture de la Bible est d’un grand repos pour notre âme. C’est dans la Bible qu’il nous est dit : « Déchargez-vous sur lui [Dieu] de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. » (1 Pierre 5.7). C’est aussi dans la Bible qu’il nous est recommandé ceci :

« Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus Christ. » (Philippiens 4.6-7)

Profitons de ces moments pour remettre tous nos soucis entre les mains de notre Seigneur. Lui qui a souffert sur la croix, qui s’est humilié en mourant pour nous, est capable de comprendre nos souffrances et de nous libérer de nos fardeaux.

Excuse n°3 : « Je ne comprends pas ce que je lis – à quoi bon ? »

Il est vrai que certains passages de la Bible peuvent sembler difficiles à comprendre, compliqués ou trop abstraits pour nous. Cependant, nous nous arrêtons bien souvent à la première impression que nous avons. Nous ne prenons pas le temps de méditer, de demander à Dieu de nous éclairer.
Spurgeon disait : « Il est merveilleux de voir comment un texte, dur comme une pierre, émet des étincelles lorsqu’il est frappé de l’acier de la prière ». Avant de lire, demandons à Dieu, qui a pleinement inspiré ce texte, de nous éclairer. Demandons lui de nous instruire par cette lecture, de nous aider à grandir dans notre vie chrétienne, pour sa gloire.

Soyons également attentifs à avoir la bonne attitude avant de lire. Psaumes 51.17 nous dit : « Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé : O Dieu ! Tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit. »

Reconnaissons notre nature pécheresse devant Dieu, notre besoin de grâce et de pardon, en toute humilité. Alors sa parole agira dans nos cœurs avec la plus grande efficacité.

Excuse n°4 : « Je la lirai demain »

C’est peut-être la meilleure fausse bonne excuse qui existe. Pourquoi ne pas le faire aujourd’hui ? Et demain, que trouverai-je comme excuse ? Repousser au lendemain n’est pas sage.

La vraie raison

Mais la vraie raison est celle-ci : mon cœur est mauvais. Je préfère satisfaire mes propres désirs, plutôt que de trouver mon plaisir en Dieu. Reconnaissons-le, la lecture quotidienne de la Bible est un vrai défi pour nous. C’est notre nature pécheresse qui a tendance à prendre le dessus.

On pourrait s’exprimer comme Paul : « Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? » (Romains 7.24). Mais « grâces soient rendues à Dieu » ! Christ nous délivre en nous affranchissant du péché.

Cessons de trouver des excuses. Courrons-nous réfugier dans la Parole de Dieu. Elle contient tellement de richesses !

Pour finir, voici trois articles qui pourront t’aider à lire ta Bible régulièrement :

  1. La Bible en 1 an ?
  2. 10 bonnes raisons d’utiliser un plan de lecture
  3. 10 principes pour bien comprendre la Bible
Benjamin E
Auteur : Benjamin E

22 ans, parisien vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Amateur de bons livres, apprenti blogueur et Webdesigner de formation. Mais surtout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Christ.

Voir tous ses articles →