Attendre moins (avec ton smartphone) pour prier plus

Tu es devant le ciné, tu attends tes amis qui vont arriver. Quel est ton premier réflexe ? Sortir ton portable et checker tes notifs Facebook ? Allez, avoue que j’ai raison ! Je suis pareil. Et si ce n’est pas pour checker Facebook, alors c’est pour envoyer un Snap (« #attente #blazé #solo »).

Peu importe que tu joues à Candy Crush ou que tu postes la photo de tes nouvelles chaussures sur Instagram quand tu t’ennuies, j’ai mieux à te proposer. Et si tu transformais ces moments d’attente… en prière ?

Le temps qu’on perd… juste à  attendre

Le constat est le suivant : on aimerait tous prier plus. On est tous conscient qu’on pourrait prier plus. On a l’envie, mais on a du mal à mettre ça en place.

Et à côté de ça, on a des milliers de secondes chaque année qu’on perd… juste à attendre. Et si toutes ces minutes étaient transformées en prière ?!

Je suis convaincu qu’il est vraiment profitable d’avoir un moment de prière chaque matin. Mais en plus de ça, pourquoi aussi ne pas prier quand tu attends, et que tu n’as rien à faire ?

Tu peux prier… n’importe quand et partout !

Pour prier, tu n’as rien besoin de spécial. Aucun matériel nécessaire, aucun lieu requis, aucune position privilégiée. C’est entre ton cœur et Dieu. C’est tout. Ça peut donc se faire vraiment n’importe où !

Tu attends le bus, avant d’aller en cours ? Tu peux prier ! Tu es au McDo, dans la file d’attente ? Tu peux prier ! Tu es chez le médecin, dans la salle d’attente ? Tu peux prier ! Pense à tous les moments d’attente que tu as. Et pense à la manière dont tu peux transformer ça en prière.

Un trésor enfoui à déterrer

Bien souvent, on voit la prière comme une perte de temps. On voit la prière comme une obligation à faire, mais qui n’apporte pas grand-chose. Et pourtant ! J’aime cette citation de Jean Calvin, le réformateur :

« Ne pas invoquer et prier Dieu, alors que nous savons qu’il est le Seigneur, que tous nos biens viennent de lui, et qu’il nous convie à lui demander ce qu’il nous faut, c’est comme si quelqu’un, sachant qu’un trésor est enfoui dans une terre, le laissait là par indifférence, sans prendre la peine de le déterrer. »

Encore mieux, regarde ce passage :

« Nous avons auprès de lui cette assurance : si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé. » – 1 Jean 5.14-15

N’est-ce pas un encouragement pour nous à chercher la volonté de Dieu, dans sa Parole, et à prier pour ça ?

Des idées pour lesquelles prier quand tu attends

Même si tu es maintenant convaincu que tu peux transformer tes temps d’attente en prière, tu ne sais pas forcément pour quoi prier. Outre le fait que d’avoir un Nouveau Testament de poche pour prier à partir de versets bibliques peut-être une super idée, voilà d’autres pistes :

  • Récite l’alphabet, et arrête toi à chaque lettre pour prier pour ceux que tu connais dont le prénom commence par cette lettre (A : « Antoine, Amandine », B : « Bénédicte, Benoit », C,…).
  • Prie et remercie Dieu pour ton Église : ton pasteur, tes anciens, les membres de ton assemblée. Prie pour que la Parole de Dieu soit et reste le fondement de votre communauté, et que cette Parole soit prêchée fidèlement. Prie que vous soyez une bénédiction pour répandre l’Évangile dans votre ville, votre région, votre pays.
  • Remercie le Seigneur pour son œuvre de salut dans ta vie et celles de ceux qui t’entourent.
  • Prie pour ta famille, qu’elle soit chrétienne ou non.
  • Rends grâce à Dieu pour les bénédictions spirituelles qu’il te donne en Jésus-Christ, et que tu ne mérites pas (Éphésiens 1.3).
  • Prie pour tes amis non-chrétiens, que tu puisses être un témoin fidèle auprès d’eux, et que le Seigneur te donne des opportunités de partager l’Évangile avec eux.
  • Demande à des amis chrétiens des sujets pour lesquels tu pourrais prier pour eux (option recommandée à fond !).
  • Prie pour des péchés avec lesquels tu luttes.
  • Remercie Dieu parce que tu peux le prier, et qu’il t’écoute.
  • Prie et remercie Dieu pour des missionnaires que tu connais, que toi ou ton Église soutient.
  • Prie pour les missionnaires que tu ne connais pas mais qui annoncent l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre.
  • D’autres idées à ajouter ? Partage-nous ça en commentaire !

Changer nos réflexes

Transformer nos temps d’attente en prière ne demande pas beaucoup. Il nous faut simplement changer nos réflexes. La prochaine fois, au lieu de dégainer notre smartphone quand nous attendons le bus – pensons à prier.

Au final, transformer nos temps d’attente en prière sera un bon moyen de mettre en pratique ce passage où Paul écrit :

« Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse, exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ. » – 1 Thessaloniciens 5.16-18

Prêt à transformer tes temps d’attente en prière ?

Benjamin E
Auteur : Benjamin E

22 ans, parisien vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Amateur de bons livres, apprenti blogueur et Webdesigner de formation. Mais surtout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Christ.

Voir tous ses articles →