Comment comprendre la Bible ?

20 Jan 2016 Commentaires fermés sur Comment comprendre la Bible ?

Cet article est le deuxième d’une série sur la Bible. Après avoir expliqué « Pourquoi lire la Bible ? » , je te propose ici plusieurs conseils en réponse à la question posée : « Comment comprendre la Bible ? »

J’ai souvent entendu qu’il était important de lire la Bible. De la lire tous les jours afin se nourrir quotidiennement spirituellement. Pour prendre plaisir en Dieu et connaître sa volonté. Beaucoup de chrétiens ne lisent pas souvent la Bible ; encore plus de chrétiens ne la comprennent vraiment pas (ou le connaissent presque pas). Et j’avoue que j’en fait partie. J’aimerais insister sur le fait qu’il est important de comprendre ce que nous lisons, car de notre compréhension de la Bible découlera notre pratique et notre considération de Dieu, des hommes, du salut et de pleins d’autres choses. Si notre compréhension est mauvaise (ou si il n’y a pas de compréhension du tout), soit nous appliquerons mal la Bible, soit nous ne l’appliquerons pas du tout. Au XXe siècle, la Bible est accessible jamais comme avant. Tu peux t’en procurer une à 1,90 € seulement, la lire sur portable et sur internet. Il y a plus d’une dizaine de versions qui existent en français (en anglais et en allemand plus de 200), de nombreux livres de théologie, des introductions à la Bible, des Bibles d’étude etc… Mais je suis convaincu qu’aujourd’hui, nous vivons dans des temps où la Bible est véritablement comprise par peu de gens. Je te propose donc quelques conseils pour remédier à ce problème, en ayant foi que Dieu nous aidera dans notre lecture si importante.

1. Prie

Adopte une attitude d’humilité. La Bible que tu ouvres n’est pas n’importe quelle livre. C’est le livre, le seul qui vient de lui (2 Timothée 3.16) et où Dieu révèle spécialement et le plus précisément aux hommes. Exprime lui ta dépendance vis-à-vis de lui dans ta lecture, ton étude et ton application de la Bible. Lui seul peut t’éclairer et t’illuminer pour comprendre véritablement la Bible. Tout projet sans demander l’aide de Dieu est vain.

2. Recherche des éléments du contexte

Plusieurs éléments sont fondamentaux et très importants, voir indispensables pour bien et mieux comprendre la Bible. Chaque livre de la Bible (la Bible étant composée de 66 livres différents) a été écrit dans un contexte particulier, par un auteur particulier pour des destinataires particuliers. Fais des recherches pour déterminer : l’auteur (humain bien sûr, nous savons que l’Auteur premier est Dieu), les premiers destinataires, le message principal, les buts et intentions de l’auteur, la date de rédaction, le lieu de rédaction, le plan du livre (le découpage en parties du livres), le genre littéraire (récit narratif, prophétie, poésie, …). Sans connaître ces éléments, tu ne pourras pas comprendre le livre tel qu’il a été écrit à l’époque. Pour trouver ces infos, lis d’abord le livre que tu étudies, plusieurs fois car la Bible contient son propre contexte, pour en déduire les informations contextuelles que j’ai listées ci-dessus. N’hésite pas aussi à utiliser et à lire des introductions à l’Ancien Testament et au Nouveau Testament.

3. Respecte des principes d’interprétation de base

Il existe plusieurs principes qui servent de garde-fous, qui nous retiennent souvent de l’erreur. Je pense notamment à l’analogie de la foi : la Bible ne se contredit jamais, chaque passage est cohérent avec tous les autres et les passages les plus simples éclairent les plus obscurs. D’autres doctrines qu’il convient d’accepter avant même de se lancer dans l’interprétation est l’inspiration divine de la Bible, c’est-à-dire le fait que Dieu a vraiment inspiré les hommes pour écrire la Bible. De plus, celle-ci est infaillible (sans erreur) et suffisante pour dicter ce en quoi nous devons croire et ce que nous devons appliquer. Si tu adhères déjà à un système d’interprétation de la Bible (pour en citer quelques-uns : le dispensationnalisme, la théologie de l’alliance baptiste, la théologie de l’alliance pédobaptiste etc) ou à une position doctrinale (calvinisme, arminianisme, continuationnalisme etc…) et que tu lis un passage qui le le remet en question ou semble le remettre en question, ne l’ignore pas ! Change de système ou ta position ; ou bien comprend le passage d’une manière cohérente avec ton système. Pour terminer je te recommande vivement cette méthode lorsque tu étudies la Bible. Voici deux articles qui énoncent des principes de bases, ces gardes-fous pour ne pas tomber trop rapidement dans l’erreur : clique ici et ici !

4. Discute avec d’autres chrétiens de la Bible

Un bon principe pour augmenter tes chances de rester dans le bon chemin est de discuter avec les autres chrétiens qui lisent la Bible. Va voir d’abord ton (ou tes) pasteur(s) et les frères et sœurs dont tu connais le zèle pour étudier et comprendre la Bible, si tu as des questions ou des sujets pour discuter. Mettre plusieurs cerveaux en commun vous permettra à toi et tes amis, de découvrir des facettes et des vérités du texte qu’aucun d’entre vous n’aurez pu découvrir seul. Je t’invite aussi à rejoindre ce groupe facebook qui te permettra d’interagir avec plein d’autres chrétiens au sujet de la Bible, tu pourras participer à des débats, poser des questions, avoir accès à des liens et ressources intéressants.

5. N’hésite pas à investir dans des livres

Tous les livres que tu achèteras et que tu te procureras te seront utiles durant toute ta vie ! Une des grandes erreurs des chrétiens qui croient que la Bible est la seule et unique autorité de notre foi (ce que je ne rejette pas du tout !), est de croire que ce principe les oblige à rejeter et à se passer de toute autre lecture, en restant seuls devant la Bible dans leur coin. Je pense que nous devrions nous servir de toutes ressources que Dieu nous donne à travers ces enseignants, de la même manière que l’eunuque éthiopien demandait de l’aide à Philippe pour comprendre la Bible ! Les livres théologiques sont seulement des supports sur lesquels des enseignants, des « Philippe » ont mis par écrit leurs explications de la parole : explications que nous ne devons pas considérer comme étant forcément inspirés mais les passer au crible des Écritures. Cherche, consulte et achète des commentaires bibliques sur des livres précis (en plus de Bibles d’étude) : ils te permettront d’approfondir chaque livre plus que n’importe quelle Bible d’étude ne te permettra de le faire à cause de son espace limité et restreint. Chaque bon commentaire inclut une introduction au livre qu’il aborde, ce qui te sera aussi utile que les notes sur les passages du livre étudié. Je te conseille en français ceux qui sont listés sur cette page (surtout ceux d’Edifac, d’Excelsis et d’Impact). Si tu es apte à lire l’anglais, je te conseille ceux qui sont recommandés sur ce site en fonction de chaque livre. En plus des livres, tu peux aussi accéder à des ressources gratuites sur des sites : prochainement je vais publier une liste qui en regroupe beaucoup. Suis-nous (moi et Maxime Georgel) ici : quotidiennement nous publions des ressources bibliques gratuites en ligne ou en téléchargement !

Rébellutionnaire, as-tu des conseils pour aider tes frères et sœurs dans la lecture de la parole ?

Laurent Dv
Auteur : Laurent Dv

18 ans, rébellutionaire et étudiant en prépa intégrée à Clermont-Ferrand

Voir tous ses articles →