Les choses que je regrette pendant le collège et le lycée

10 Jan 2018 2 commentaires

Étant en plein dans mes études supérieures (L2 Maths), j’ai pu prendre du recul sur mes années de collège et de lycée. J’ai remarqué que durant ces périodes (surtout au collège…), j’avais beaucoup de temps et que je ne l’avais pas forcément utilisé de la meilleure manière. Il y a beaucoup de choses que j’aurai voulu faire mais que je n’ai pas fait, ou trop peu. Bien sûr, mon but n’est pas de te faire lire les paroles d’un dépressif mais de te donner mes conseils et des idées si tu es encore au lycée et au collège. Considère donc plutôt cet article comme une liste de défis possibles. À noter que je suis devenu chrétien en fin de 5ème.

#1 – Je regrette de ne pas avoir accordé autant d’importance que je le devais à ma famille.

Je regrette ne pas avoir obéi à mes parents. Je regrette de ne pas avoir passé plus de bons moments avec eux (je généralise aussi cela avec ma famille élargie : cousins, oncles, tantes, etc.), et ne pas avoir fait beaucoup d’efforts pour améliorer nos relations. Je regrette ne pas avoir prié et lu la Bible avec les membres de ma famille qui sont chrétiens. Bref, je t’encourage à faire de ton mieux pour obéir à tes parents et à passer de bons moments avec eux.

#2 – Je regrette de ne pas avoir beaucoup étudié la Bible

J’ai beaucoup lu de livres sur des thèmes de la Bible (théologie systématique), mais je n’ai jamais étudié le fondement sur lesquels ils reposent : la Bible. La compréhension précise de passages de la Bible est un de mes manques. Je regrette de ne pas m’y être mis plus tôt dès le collège. Si j’avais pris des notes et fait des plans de découpage sur plein de livres de la Bible dès la 4ème jusqu’en Terminale, je me serais construit un bagage et un équipement qui m’aurait été utile pendant toute ma vie.

#3 – Je regrette d’avoir séparé mes études de ma foi

Je regrette de ne jamais avoir cherché à faire le lien entre ce que j’étudiais à l’école (les maths, les sciences – bon à part l’évolution -, la littérature) et l’autorité et la pertinence de la parole de Dieu sur tous les sujets sans exception. Contrairement à ce que tout le monde pense (surtout d’après ce qu’on t’apprend à l’école), la science et les maths ne sont pas neutres. Le christianisme a tant de choses à dire sur ces sujets. En fait, c’est la seule vision du monde qui fournit les présupposés nécessaires pour faire de la science.

#4 – Je regrette de ne pas avoir approfondi des sujets scientifiques

Je regrette n’être jamais allé plus loin que ce que l’on faisait en maths. J’aurai beaucoup aimé m’avancer et découvrir en autodidacte les maths, l’informatique, la physique et la bio. Mais l’idée ne m’était jamais venue à l’époque. Ces sujets sont passionnants. Dieu en nous créant à son image (ce qui inclut l’intelligence) nous rend capables d’explorer le monde qu’il a créé et même d’imiter à notre niveau humain son acte de création.

#5 – Je regrette de ne pas avoir lu la littérature et la philosophie

Je regrette de ne pas avoir lu beaucoup de classiques de la littérature française. Je pense que ça m’aurait plu et que j’aurais pu m’imprégner davantage de la culture et de la langue française. Et surtout, lire des livres philosophiques m’aurait beaucoup rendu service pour mieux comprendre la majorité des débats actuels. Que ce soit les débats d’apologétique (la défense de la foi chrétienne), ou les débats sur la science (qui en fait repose énormément sur la philosophie) et les croyances des personnes qu’on rencontre tous les jours.

#6 – Je regrette de ne pas avoir bien appris les langues

Je vais commencer par l’anglais. J’ai vraiment eu un déclic en seconde, mais je pense que si je m’étais bougé les fesses, j’aurai pu m’y mettre dès la quatrième. Je regrette aussi de ne pas avoir appris sérieusement le chinois (il ne me reste que quelques souvenirs) et l’allemand (où mon niveau était bon en 3ème mais est tombé en chute libre dès le lycée).

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →