Société (poème)

La société aujourd’hui

Elle reflète une réelle évolution

ou plutôt une frappante régression.

Elle véhicule un changement des mœurs

Où les vraies valeurs se meurent

Elle prône le mal comme normal

et le bien comme anormal

La société :

Elle me dit qu’au fond il n’y a plus d’espoir

Et m’apprend à broyer du noir

Elle m’ôte tout désir de victoire

Elle me montre le vide

Et me dis vas-y, vas jusqu’au suicide

A mesure où je prends le RER B

Je réalise à quel point celuici est réalité

Ces « accidents de personne » aujourd’hui banalités.

« purée ce train encore retardé » dit la société.

Selon elle, je suis folle de placer mon espérance dans les paroles d’un livre

Mais moi je vous dis que c’est lui qui me permet de vivre

Et non de folie je ne suis ivre

Cette société je ne peux juste la suivre

Si le mauvais est le meilleur de ce temps

Moi je choisirai le bon j’irai à contre-courant

Je me refuse à croire que mes valeurs ne sont que valeurs d’antan

Je me refuse à me perdre dans ce monde soi-disant tolérant

Et vous nommez cela intransigeance ?

Vous ? Pratiquants de l’indifférence

Ne pensez pas que je me dis parfaite

Je vous le dis j’ai mes failles, mes défaites

Société je veux juste te dire que sexe, alcool et cupidité ne sont point des finalités

Société pourquoi cours tu sans cesse après la vanité ?

Vers un bonheur éphémère,

au final au goût amère

Société réalise que s’offre à toi l’Éternité

Auprès de quelqu’un qui saura tout te donner

J’aimerai te dire qu’Il t’aime malgré tout

Société sache que son bonheur à lui a le meilleur des goûts.

Auteur : Sarah Barrel

Sarah, 21 ans, est étudiante en BTS assistant de manager.