Nous croyons… La Rédemption accomplie par le Christ

Qu’est-ce que Christ a accompli pour nous au juste ? C’est ce que développe cet article de la confession de foi.

La Rédemption accomplie par le Christ

Nous croyons que, mû par l’amour et pleinement obéissant à la volonté de son Père, le Fils éternel s’est fait homme : la Parole a été faite chair, pleinement Dieu et pleinement homme, une seule et même Personne en deux natures. L’homme Jésus, le Messie promis d’Israël, fut conçu par l’intervention miraculeuse du Saint-Esprit et naquit de la vierge Marie. Il obéit parfaitement à son Père céleste, mena une vie exempte de péché, accomplit des signes miraculeux, fut crucifié sous Ponce Pilate, ressuscita corporellement d’entre les morts le troisième jour et remonta au ciel. En tant que Roi, le Christ s’est assis à la droite de Dieu le Père, exerçant dans le ciel et sur la terre toute la souveraineté de Dieu, et en tant que Médiateur, il est notre Souverain Sacrificateur et notre juste Avocat. Nous croyons que par son incarnation, sa vie, sa mort, sa résurrection et son ascension, Jésus-Christ a agi comme notre représentant et notre substitut. Il l’a fait pour qu’en lui nous devenions justice de Dieu : sur la croix, il a annulé le péché, rendu Dieu propice et, en subissant le plein châtiment de nos péchés, il a réconcilié avec Dieu tous ceux qui croient. Par sa résurrection, le Christ Jésus a été justifié par son Père, il a brisé le pouvoir de la mort et vaincu Satan qui détenait ce pouvoir, et il a communiqué la vie éternelle à tous les siens ; par son ascension, il a été éternellement exalté comme Seigneur et nous a préparé une place pour que nous soyons avec lui. Nous croyons que le salut ne se trouve en aucun autre, car il n’a été donné sous le ciel aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés. Parce que Dieu a choisi les choses humbles de ce monde, les choses méprisées, celles qui ne sont pas, afin de réduire à néant celles qui sont, aucun être humain ne pourra jamais se glorifier devant lui ; le Christ Jésus est devenu pour nous sagesse de Dieu, c’est-à-dire notre justice, notre sainteté et notre rédemption. (Extrait de notre confession de foi)

Qui est ton médiateur ?

Cet article de la confession de foi développe beaucoup de théologie. Je vais me concentrer sur un élément : Christ est l’unique médiateur entre Dieu et les hommes (1 Tim 2.5).

La fâcheuse tendance parmi les chrétiens à travers toute l’histoire de la chrétienté, c’est de remplacer notre unique médiateur Christ par d’autres médiateurs. Il faut être au clair : la seule personne qui peut nous connecter véritablement à Dieu, c’est Jésus-Christ.

Cela signifie que :

La musique ou un style de louange nous ne connecte pas à Dieu

Dire que telle musique me fait mieux ressentir l’amour de Dieu ou dire que je n’arrive pas à louer Dieu si la « louange » n’est pas tip-top, c’est déjà penser que la musique est médiatrice entre nous et Dieu.

Les dons spirituels ne nous connectent pas à Dieu

Affirmer que telle personne est vraiment connectée à Dieu à cause de son don de prophétie, de parler en langue etc. … C’est prétendre que son don lui donne un meilleur accès Dieu.

Une certaine traduction de la Bible ne nous connecte pas à Dieu

Désolé pour les fans de certaines traductions, elles ne sont pas plus inspirées et ne favorisent pas une meilleure connexion à Dieu.

Une participation aux activités de l’église ne nous connecte pas à Dieu

Le fait d’entreprendre des choses dans l’église (servir, participer aux études bibliques, prière communautaire, etc. …) ne nous rapproche pas davantage de Dieu.

Les pasteurs et les anciens ne nous connectent pas à Dieu

Aussi charismatique et doué qu’est le pasteur ou l’ancien, il n’a pas un meilleur accès à Dieu que le chrétien lambda dans l’assemblée.

L’unique médiation de Christ a des conséquences très pratiques. Si elle est substituée par autre chose ou quelqu’un d’autre, les effets seront visibles dans la vie du rebellutionnaire. Par exemple, il ira à l’église uniquement quand son « super-pasteur » prêchera, il quittera l’église qui n’utilise pas des guitares électriques et du « dolby-surround », il sera très antipathique envers ceux qui n’utilisent pas la même traduction que lui, etc. …

Christ est notre unique médiateur.
Et pour toi, est-il ton médiateur ou as-tu des substituts ?

Déjà publié dans la série
Le Dieu trinitaireLa RévélationLa création de l’humanitéLa ChuteLe plan de Dieu /
L’évangile / La Rédemption accomplie par le Christ /
La justification des pécheursLe pouvoir du Saint EspritLe Royaume de Dieu /
Le nouveau peuple de DieuLe rétablissement de toutes choses

Auteur : Aurélien L.

Aurélien est le fondateur du blog. Il est actuellement pasteur impliqué dans le ministère du FEU et celui d'Evangile21.