Nous croyons… La Chute

Mais qu’est-ce qui se passe dans le monde ? Les gens se battent, se querellent, se volent et se tuent les uns les autres. Réponse de la Bible : nous avons tous « zappé » Dieu…

Nous avons tous « zappé » Dieu !

« Un jour, en réunion avec des collègues, j’ai lancé une remarque que je croyais utile et pertinente. Remarque immédiatement suivie d’un silence de mort… Après quoi la réunion a repris son cours comme si de rien n’était. On avait complètement zappé ma remarque. Dur à encaisser ! Mais le plus dur, c’est d’en être conscient. On m’avait traité comme une vieille chaussette et, par dessus le marché, je le savais. » John Chapman, un évangéliste australien, raconte comment, en ayant conscience d’avoir été « zappé » par les autres, il s’est retrouvé pris à son propre piège dans sa relation avec Dieu : « Voilà comment je traitais Dieu, et ça m’énervait quand les gens me traitaient de la même façon. Je détestais quand on me zappait en me traitant comme une vieille chaussette. (…) Mais j’étais pris à mon propre piège. Je ne prêtais aucune attention à Dieu et je continuais à vivre en faisant comme s’il n’existait pas. (…) Je n’étais pas vraiment l’ami de Dieu. Je sais que je ne suis pas le seul dans ce cas. Mais comment a-t-on bien pu en arriver là ? » (Un Nouveau Départ, p. 9-16)

Nous croyons qu’Adam, créé à l’image de Dieu, a déformé cette image en tombant dans le péché à la suite de la tentation provoquée par Satan, et qu’il a en conséquence été privé de la félicité originelle et l’a fait perdre à toute sa descendance. Il en découle que tous les êtres humains sont séparés de Dieu, corrompus dans tous les aspects de leur être (dans les domaines physique, intellectuel, volitif, émotionnel et spirituel) et finalement et irrévocablement condamnés à la mort, à moins d’une intervention de la grâce de Dieu. Le besoin suprême de tous les êtres humains est la réconciliation avec Dieu, car ils sont tous sous sa sainte et juste colère ; leur seul espoir réside dans l’amour immérité de ce même Dieu ; lui seul peut nous sauver et nous ramener à lui. (Extrait de notre confession de foi)

Nous rejetons tous l’autorité de Dieu en essayant de mener notre propre vie sans lui. Chacun d’entre nous décide de bâtir son identité, de trouver sa valeur, de construire son profil facebook, de mener sa barque sans Dieu. Nous nous moquons tous de Dieu. On peut être le (la) pire pervers(e) ou bien simplement un (une) chrétien(ne), chacun d’entre nous se moque de Dieu. Chacun d’entre nous veut s’affranchir du Roi divin pour devenir son propre dieu. Mais nous n’arrivons à maîtriser ni notre vie, ni la société, ni le monde. Dans un univers où chacun se prend pour Dieu, le chaos règne. Le JT de 20h nous le rappelle quotidiennement: ce monde ne tourne pas rond. Comme le remarque MC Solaar : « L’homme laisse l’homme en détresse, SDF dans l’zef. Tout pour le bénef, rien pour l’UNICEF » (Dégâts Collatéraux, album « Cinquième As ») ou l’écrivain athée Albert Camus après la Deuxième Guerre Mondiale : « Oui, il y a une Crise de l’Homme, puisque la mise à mort d’un être peut être envisagée autrement qu’avec l’horreur et le scandale qu’elle devrait susciter, puisque la douleur humaine est admise comme une servitude un peu ennuyeuse au même titre que le ravitaillement ou l’obligation de faire la queue pour obtenir le moindre gramme de beurre. II est trop facile, sur ce point, d’accuser seulement Hitler et de dire que la bête étant morte, le venin a disparu. Car nous savons bien que le venin n’a pas disparu, que nous le portons tous dans notre cœur même et que cela se sent dans la manière dont les nations, les partis et les individus se regardent encore avec un reste de colère. » (La Crise de l’Homme, 1946) Nous portons tous en nous le venin. Nous sommes tous en rébellion contre notre Créateur. Nous avons tous « zappé » Dieu. Sans intervention de sa part, nous sommes condamnés à la mort éternelle, juste conséquence de ce rejet universel.

Déjà publié dans la série
Le Dieu trinitaireLa RévélationLa création de l’humanité / La Chute / Le plan de Dieu / L’évangileLa Rédemption accomplie par le Christ / La justification des pécheursLe pouvoir du Saint EspritLe Royaume de Dieu / Le nouveau peuple de DieuLe rétablissement de toutes choses

Auteur : Aurélien L.

Aurélien est le fondateur du blog. Il est actuellement pasteur impliqué dans le ministère du FEU et celui d'Evangile21.