Comment la prédestination change ta vie avec Christ

12 Nov 2019 0 commentaire

Souvent, on pense soit que la prédestination est fausse car si on y croit, Dieu est méchant et du coup forcément elle ne sert à rien ; soit on ne s’y intéresse pas trop, on la considère comme un sujet pas très important et qui ne sert à rien. Je trouve ça dommage. C’est pour ça que j’aimerais te partager ou juste te rappeler comment la prédestination et la doctrine de l’élection nous encouragent concrètement dans la foi. Et cela, particulièrement dans trois domaines : notre confiance en Dieu, notre vie de prière et notre évangélisation.

1- La prédestination : fondement pour l’assurance du salut et le zèle qui va avec

Croire en la prédestination, ça implique de croire que Dieu est souverain, c’est-à-dire qu’il contrôle tout sans exception, y compris notre salut. C’est croire en particulier que c’est Dieu qui est venu le premier nous chercher (pas seulement avec Jésus à la croix, mais quand chacun de nous se convertit), qui nous a donné envie de croire quand aucun d’entre nous ne pouvait répondre positivement à son appel. Et si l’on veut être logique, comme notre salut dépend entièrement de Dieu au début, c’est pareil jusqu’à la fin.

Au contraire, quand on rejette la prédestination (ou quand on la définit en ces termes : Dieu nous a choisis parce qu’il a vu d’avance qu’on allait croire), notre salut ne dépend plus ultimement de Dieu, mais de nous : de notre décision personnelle. Comme ton salut dépend de toi à tout moment, rien ne dit que tu ne décideras pas de ne plus croire en Dieu.

Finalement, je crois avec certitude que l’assurance du salut est une doctrine fidèle et très présente dans la Bible (Romains 8, Jean 10, etc). Le chrétien ne peut pas perdre son salut parce que Dieu protège avec amour ses enfants et leur foi des tentations jusqu’au bout. Je te conseille de lire cet article pour aller plus loin ! Être sûr que Dieu ne t’abandonnera jamais, est-ce que c’est pas trop motivant ?

2- La prédestination : fondement pour la prière

Quand tu pries, tu le fais parce que tu crois que Dieu contrôle tout et donc qu’il peut intervenir dans ta vie s’il le souhaite. Quand tu es malade, tu pries parce que tu crois que Dieu est plus fort que la maladie et qu’il peut donc te guérir. Quand tu as un contrôle, tu pries parce que tu crois que Dieu peut te donner la sagesse et la motivation pour réviser (ou une idée de ouf pendant le contrôle !). Enfin, quand tu pries pour tes amis, tu crois que Dieu peut changer leur vie (même des plus durs) et les sauver de la mort et du péché.

Sans forcément le savoir, dans un sens tu crois forcément que Dieu contrôle le salut en entier, que le salut dépend de lui. Sinon tu ne le prierais pas. À quoi ça sert de prier Dieu si Dieu ne peut pas agir ? À quoi ça sert si le salut des gens ne dépend pas de lui au final mais de leur choix personnel (si ça se trouve, ils diront toujours non) ? On peut voir ce point illustré (la prédestination comme fondement de la prière) partout dans les Psaumes.

3- La prédestination : fondement pour l’évangélisation

Pour terminer, croire en la prédestination, c’est croire en même temps à une vérité qu’elle implique, vérité qui est le fondement de l’évangélisation : la grâce irrésistible. Quand Dieu veut vraiment sauver quelqu’un en particulier, qu’il œuvre dans son cœur pour faire en sorte qu’il ait volontairement envie de croire en Dieu et de l’aimer, cet homme ne peut pas résister.

Il est aussi intéressant de remarquer qu’un des seuls passages où apparaît la prédestination est en lien avec l’évangélisation et la croissance de l’Église (Actes 13.18). Dans la Bible, la prédestination, c’est l’assurance que Dieu va certainement accomplir son plan de salut pour le monde quoi qu’il arrive.

Résumé

Voilà, j’espère que ces trois points t’encouragent à croire en la prédestination et à vivre chaud bouillant pour la gloire de Dieu ! Même si tu vis des épreuves, que tu es triste dans la tentation, tu sauras que Dieu ne t’abandonneras pas parce qu’il t’a choisi pour toujours, et ce par pur amour pour toi. Même si tu vis des épreuves, tu sauras que tu peux prier un Dieu qui agira certainement dans ta vie et celle des autres parce qu’il en a le pouvoir. Même si tu es découragé parce qu’aucun de tes ami proches ou membres de ta famille ne veut croire en l’Évangile, tu sais que Dieu est Tout-Puissant pour les toucher un jour !

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →