L’amitié gars-fille : ça existe ? – article écrit par un gars pour les filles (5/6)

C’est bientôt la fin de la série sur l’amitié fille-garçon rédigé par Anthony et Noémie ! Tu peux lire ce que tu as manqué, ici : 1/6, 2/6, 3/6, et 4/6. Dans cet article, Anthony s’adresse aux filles.

Dans son article pour vous, Noémie a déjà bien abordé le sujet en donnant de très bons conseils. Ne sois pas naïve, arrête de te faire des films, sois courageuse, sois authentique et sage, sois une sœur, ne cherche pas à combler un manque de confiance en toi dans ton amitié avec un gars…

Peut-être que tu lis la série depuis le début et que tu ne te reconnais pas dans le type de fille auquel Noémie s’adresse. C’est possible. Toutes les filles ne cherchent pas à combler un manque de confiance en elle dans leur amitié avec un gars. Toutes les filles ne se font pas des films. Toutes les filles ne sont pas naïves. Tu es peut-être de celles-ci.

Prend la faiblesse des gars en compte

Tu es une fille plutôt indépendante, à l’aise socialement, et l’idée de passer du temps seule avec un ami ne te dérange pas plus. En tant que gars, s’il y a une chose que je dois te confier, c’est… qu’on est faible. Ce gars que tu considères comme ton bro’ n’est peut-être pas aussi fort que toi dans sa capacité à ne pas vouloir plus que de l’amitié. En fait, c’est même ce qui arrive généralement : le gars que tu croyais être ton ami, tombe finalement sous ton charme peu à peu sans même que tu ne le saches…

Le problème n’est pas tant le fait qu’il soit tombé sous ton charme, ces choses peuvent arriver. Mais le fait que cette situation délicate, inconfortable, et douloureuse pour lui (surtout quand ce n’est pas réciproque) peut être évitée avec un peu de sagesse.

Sois sage : ne vis plus pour toi, vis pour Christ

Oui ce sous-titre ressemble à une phrase déjà toute prête qu’on pourrait sortir à tout instant. Mais si on considère cette exhortation à la lumière de la Bible, il y a de vraies principes à en tirer dans le cadre des relations.

Vivre pour Christ dans les faits c’est pardonner, aimer notre prochain, se repentir de nos péchés, recherchez la paix avec tous, être hospitalier, compatissant, patient… Mais c’est aussi considérer les intérêts des autres avant les nôtres (Philippiens 2.4). D’habitude, on comprend ce verset dans le sens matériel des choses: au lieu de penser à mon confort, je pense d’abord à celui de mon prochain. Mais dans nos relations, c’est pareil. Et si au lieu de penser à moi à ce qui est bon pour moi, je pensais aussi et d’abord à ce qui est bon pour mon frère ?

Ne cherche pas à être cool, mais à être sainte

Tu es peut-être cette fille cool qui peut parler avec les gars sans problème, tu ne te fixes pas plus de limites si ce n’est ton instinct… Mais la Bible nous pousse à ne pas nous fier à nous-mêmes, mais à la sagesse :

Celui qui a confiance dans son propre cœur est un insensé, Mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé. (Proverbes 28.26)

Ma sœur, être libre en Christ, c’est aussi parfois se restreindre et se limiter volontairement, afin de ne pas être une pierre d’achoppement pour les faibles (1 Corinthiens 8.9) . Lorsqu’un frère avec qui tu as été maladroite sans le savoir, tombe sous ton charme, c’est son cœur que tu as entre tes mains… Et crois-moi, ce n’est jamais agréable de dire à une personne que ce n’est pas réciproque.

Je m’adresse donc à toi particulièrement qui est plutôt une femme confiante et indépendante. Apprend à te canaliser et à faire preuve de sagesse. Pour cela, tu peux par exemple te poser ce type de questions : Est-ce que ce comportement que j’ai envers ce frère ne risque-t-il pas de le troubler et créer de l’ambiguïté ? Est-ce que je fais preuve de compassion en me mettant à sa place ? Comment je réagirai si un gars me faisait la même chose ? Est-ce que j’aurais osé agir pareil s’il était marié ?

Sois encouragée sœur.

Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. (1 Pierre 5.5)

Auteur : Anthony R.

Âgé de 24 ans et résidant en Île-de-France, Anthony est un jeune chrétien récemment diplômé de l'ESC Montpellier. Il est actuellement entrepreneur et amateur de théologie.