Vaincre la pornographie – 4 – Les mensonges du porno

mensonges du porno
Crédits photos : pixabay.com

Tom mesure de plus en plus l’influence nocive du porno dans sa vie. Il comprend désormais que sa vision de la sexualité a été fortement altérée par elle. Et c’est le cas pour quiconque consomme de la pornographie de manière répétée. Voilà pourquoi la première clé pour vaincre le porno est de repenser la sexualité selon Dieu. En d’autres termes, il faudrait apprendre à concevoir la sexualité telle que Dieu la voit. La pornographie est pavenue à quelque chose d’assez remarquable, en réussisant à rendre l’anormal normal, l’irrégularité légale, et le mensonge vraisemblable. Mais nous chrétiens, nous ne devons pas tomber dans ce piège. Pour cela, il faut commencer par déterminer ce qui cloche vraiment dans cette vision du sexe que véhicule le porno.

Dans ce chapitre, nous allons donc démasquer les mensonges de la pornographie. Le diable est le père du mensonge. Sa stratégie n’a pas changé depuis 6000 ans. Son jeu favori consiste à prendre ce qui a de la valeur aux yeux de Dieu, et à le pervertir en trompant les hommes sur son utilisation. C’est ce qu’il fait avec le sexe, au travers du porno. Voici quelques-uns de ces mensonges :

 

« Le plaisir sexuel peut s’obtenir à la carte, de manière solitaire »

La pornographie fait toutes sortes de propositions qui semblent avantageuses : « Tu peux avoir tout ce que tu veux en un clic. Tu choisis ta scène préférée, la fille (ou le gars) que tu veux, et tu peux avoir ton petit plaisir en solo« . Sur l’instant, peut-être qu’on pourrait en tirer quelque plaisir. Mais ce qu’elle ne dit pas, c’est qu’après cela, les conséquences sont terribles (cf. article 3). La voie du porno s’apparente aux lèvres de l’étrangère du livre des Proverbes : au début elles distillent le miel, mais la fin est amère comme de l’absinthe. (Proverbes 5:3). Pourtant, c’est bien Dieu le créateur du sexe. Aussi, en Sa qualité de fabricant, il est le seul à détenir le “véritable manuel d’utilisation du produit”. Et ce manuel précise que pour jouïr du sexe convenablement, il faut que cela soit dans le cadre nuptial, à deux (homme et femme – mieux vaut préciser par les temps qui courent). Le sexe ne peut donc être dissocié de l’amour entre deux conjoints. Il ne peut se résumer à une consommation avide et égoïste de plaisir. Obtenir du plaisir au travers de la masturbation et de la pornographie est une solution “fake” qui mène à la déception et à l’auto-destruction. Seul le sexe entretenu dans le cadre défini par Dieu procure de la joie, enrichit et ne s’accompagne d’aucun chagrin.

 

« L’homme n’est pas capable de dominer ses pulsions »

Avoir des pulsions sexuelles est normal. Mais s’autoriser à les assouvir inconditionnellement, au point de sortir des standards de Dieu, c’est accorder trop de pouvoir au désir sexuel. Pourtant la pornographie encourage l’homme à ne pas maîtriser ses désirs. Elle veut fait croire que nos pulsions sont impossibles à contrôler et doivent être assouvies instantanément. Une fois de plus, mensonge ! La vérité, c’est que lorsque nous sommes en Christ, il n’y a plus aucune tentation qui soit au dessus de nos forces. Quelle que soit l’intensité du désir, si nous succombons, c’est bien parce que nous l’aurons choisi. Ce n’est que si nous laissons le désir prendre trop de place qu’il deviendra insurmontable. Même s’il est parfois difficile de se contenir, le Saint-Esprit est là pour nous y aider. Quiconque marche par l’Esprit n’accomplit pas les désirs de la chair, nous dit la bible. Le sexe doit rester un cadeau de Dieu, et ne doit en aucun cas devenir un maître qui asservit et contrôle l’homme.

 

« Vous serez plus heureux si vous assouvissez tous vos fantasmes »

Fantasme n’est pas forcément synonyme de péché lorsqu’il est dépourvu de toute obscénité. Mais la pornographie attire dans un univers illusoire, où l’on doit nourrir des désirs toujours plus pervers, et elle prétend que c’est cela, la voie du bonheur. Elle pousse à une quête insatiable de sensations toujours plus fortes. Or la Bible déclare que le coeur de l’homme est tortueux et enclin à de mauvais désirs. C’est donc une grâce pour nous d’avoir la possibilité de laisser Dieu filtrer nos envies. Car que deviendrons-nous si chacun pouvait faire tout ce qui lui plaisait ? Je n’ose pas imaginer. Déjà en voulant assouvir tous leurs fantasmes, beaucoup ont fini par s’adonner à des pratiques abominables (viols, pédophilie, zoophilie… etc). Non, être emprisonné dans un monde irréel de fantasmes pervers ne rend personne plus heureux.  Le bonheur véritable ne se vit que lorsqu’on laisse Dieu placer ses garde-fous dans nos vies, et libérer nos coeurs de la folie qui y est attachée.

 

« La femme est un vulgaire objet sexuel et commercial »

La pornographie présente la femme comme un joujou sexuel dépourvu de tout sentiment et de tout désir, si ce n’est celui de répondre instantanément aux fantasmes des hommes (quitte à devenir leurs esclaves). Elle peut aussi être utilisée comme un vulgaire instrument commercial (dans la publicité notamment), pour aguicher et inciter à consommer. Elle est réduite à son corps. Elle ne doit pas être vue comme une personne à part entière, mais plutôt comme “de grosses fesses » ou « une belle paire de seins ». Comment peut-on accepter une image aussi insultante et rabaissante? Non, l’ennemi, nous démasquons tes mensonges ! La femme est bien plus que ce que tu veux nous faire croire. Elle n’est pas un objet sexuel, elle est une personne avec des envies et des sentiments ! Elle a été créée à l’image de Dieu, et elle mérite d’être honorée et respectée.

Et l’on pourrait en citer d’autres à n’en plus finir. La pornographie est truffée de mensonges. Lorsqu’on les démasque, elle finit par perdre son attrait, et on devient pleinement conscient que seule la sexualité régie par Dieu peut apporter pleine satisfaction. Tom doit donc continuer à travailler dans ce sens : apprendre à repenser le sexe selon Dieu. S’il le juge nécessaire, il peut commencer une étude biblique personnelle sur le sujet. Acheter un bouquin ou encore demander à son responsable d’église une réunion gars autour de ce thème pourrait aussi s’avérer très bénéfiques…

En attendant, dans le prochain article, j’aborderai un chapitre crucial qui permettra de comprendre l’origine de toute addiction ou de tout penchant pour la pornographie. Prêt pour découvrir la source du problème ?

Clé n°1 : Démasquer les mensonges de la pornographie et repenser la sexualité selon Dieu.

 

Dans la même série :  1- Introduction / 2- Vous avez dit porno ?  / 3- L’impact négatif du porno / 4- Les mensonges du porno / 5- La racine du péché sexuel  / 6- Après une chute… / 7- La fuite et la prudence, deux vertus essentielles / 8-  Revêtir son identité en Christ / 9- Marcher par l’Esprit / 10 – La clé fondamentale


MAJ du 05/02/18 : Suite à la difficulté de modérer les commentaires sur ce type d’article, nous avons trouvé plus sage de fermer les commentaires. En revanche, si vous avez une question, une remarque, une demande d’aide ou un témoignage d’encouragement, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à : contact@larebellution.com

Avatar

JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

25 Commentaires

    Avatar
  • Je suis entrain de lire ton article sur ton thème. Pour moi je pourrais l’utilisé pour témoigné au travers mes collègue de boulo et pour moi-même aussi.

      Avatar
    • Salut Jérémie,
      C’est cela, n’hésite pas à diffuser et à répandre largement l’article. Le but est de toucher le maximum. Content de savoir que l’article t’ait été utile.

        Avatar
      • Salut monsieur je voudrai vous remerciez pour ce que vous faite. Que Dieu vous bénisse

  • Avatar
  • Je trouve la photo d’illustration de cet article de très mauvais goût.

    A part ça, bravo pour cette série d’articles, ce n’est pas un sujet facile à traiter, mais ô combien important…

      Avatar
    • Merci pour l’encouragement P.A. Concernant la photo, peux-tu nous dire en quoi précisement elle est de mauvais goût? L’équipe de la Reb’ pourra la remplacer si nécessaire.

  • Avatar
  • J’ai aimé les deux derniers derniers paragraphes qui montrent combien la pornographie porte atteinte à la dignité de la femme. Malheureusement, la pornographie est omniprésente dans notre société si bien qu’il est difficile de s’y soustraire. Néanmoins, il n’est pas impossible de se libérer de ce fléau. A mon avis, il faudrait que les autorités prennent conscience et pénalisent la pornographie comme ils le font pour la drogue.

      Avatar
    • Si les autorités peuvent limiter la casse en prenant des mesures pour restreindre la prolifération du porno, ce ne serait que bénéfique ! Mais, aujourdh’ui, on voit bien que ces fléaux de société les dépassent, et ils n’en font pas vraiment leurs priorités avec tous les problèmes socio-économiques et politiques qu’ils ont à gérer. Il y a une seule personne qui peut réellement et efficacement délivrer le monde de ce fléau aujourdh’ui : c’est Jésus ! Lui ne nous demande rien (pas d’argent, pas d’impôts…); il veut juste que nous lui consacrions nos vies, et que nous lui ouvrions nos coeurs pour qu’ils puissent nous transformer.

  • Avatar
  • Un autre mensonge, auquel je n’avais pas pensé avant, s’adresse à la forme de la pornographie. Moi j’avais toujours vu le porno comme ‘ce truc que les mecs discutent quand les femmes ne sont pas là’.

    C’est interessant, en fait, de se dire que la pornographie concerne aussi des femmes. D’après ce que je comprends, pour les hommes c’est une histoire d’aller regarder quelque chose sur un site se déclarant clairement ‘porno’, mais en tant que femmes on est quand même confrontée par la pornographie de manière plus subtile et rarement visuelle. Des fois on peut être en train de lire un livre/une magazine et d’un coup on se trouve dans un récit assez explicit, visant à (comme JB le dit dans un autre article) ‘stimuler l’excitation sexuelle chez celui qui [lit]’.

    Je pense qu’une différence se trouve dans le fait que, pour un homme, il faut d’abord prendre une décision du genre, « moi, je vais aller sur un site porno », tandis que, pour une femme, on ne se dit peut-être pas « moi, je vais lire un livre/une magazine porno » (fin, des fois on sait ce qu’il y a dedans sans l’avouer, et dans ce cas là on est dans la même situation que les hommes!), on est à moitié dedans avant de se rendre compte de la nature de ce qu’on lit. On est tentée de s’excuser des fois, de se dire que c’était pas notre intention de lire un tel truc…mais on n’est quand même pas obligée de continuer! Pour nous les femmes il y a aussi un choix à faire…c’est juste que des fois le choix se présente à un moment un peu plus tard!

      Avatar
    • C’est un point interessant que tu soulèves là Kay: la pornographie dans la littérature qui touche essentiellement les femmes. Dans tous les cas, quelque soit le moyen (lecture ou vidéo) ou le sexe (homme, femme), le combat est partout le même: veiller à ce qu’on lit ou regarde, et parvenir à s’arrêter à temps, afin de ne pas se laisser souiller ou polluer…

    • Avatar
    • Très intéressant se que tu viens de dire je suis un homme et oui je confirme nous on se dit je vais allez mater cash alors que vous c’est s’en trop s’en rendre compte eh bien grâce à toi j’ai appris des choses merci béni soit tu

  • Avatar
  • Slt shui toucher par ce vs dites la merci bcp

  • Avatar
  • Très utile ces révélations je suis moi même en plein combat contre cela j’espère que l’Eternel me délivrera bientôt.

      Avatar
    • merci pour ces articles intéressant et qui nous aide et moi aussi je suis en plein combat contre la masturbation et la pornographie depuis trop longtemps donc courage à toi Jean mais aussi à tous les autres qui sont dans ce cas, persévérer avec le seigneur, priez car seul Dieu peut nous en délivrer ! pendant n bon moment j’essayai de m’en délivrer tout seul mais j’ai compris rapidement que nous sommes faibles et que seul Dieu nous délivre !

  • Avatar
  • Effectivement, les femmes sont tout aussi exposées… la lecture érotique sur le web souvent accompagnée d’images …. En tête de liste les femmes non comblées qu’elles soient seules ou mariée… Que chacune s’en remette totalement à l’action rédemptrice de son sauveur pour en être délivrée!

  • Avatar
  • Je ne suis pas chrétien mais je pense que seule la réflexion derrière les mots pour l’échanger est importante.
    Et ces lignes véhiculent quelque chose de très positif, je sens un véritable souci des autres.
    Je crois moi aussi à la part sacrée de l’homme.
    En revanche je ne pense pas que la réponse à cela soit politique, c’est une responsabilité de chacun.
    Pénaliser la pornographie ou la drogue n’a pas de réel intérêt, l’interdiction c’est s’empêcher d’agir librement, c’est enfouir ce qui existe, « avoir un fantasme et ne pas avoir le droit de le réaliser » et « comprendre que nous nous leurrons, que nous pouvons transcender ce prétendu fantasme » sont deux choses vraiment différentes, seule la mise en lumière des phénomènes a un impact sur le groupe.
    Il faut en parler plus, diffuser ces idées plus largement, apprendre aux personnes qui gèrent mal leur sexualité à l’apprivoiser, à retrouver le sacré d’une union sexuelle.
    Mais toujours laisser le choix, de toutes les religions ce que nous appelons « la foi » est pour moi le mot ayant le plus de sens.
    « Croire au devenir de l’homme », « avoir confiance », « avoir foi », c’est seulement par cela que passe une transformation si il doit en avoir une.
    Et je sais que l’humanité se tournera vers cela tôt ou tard.
    Je suis de tout cœur avec ce que vous entreprenez ici.
    Félix.

  • Avatar
  • Que le seigneur te benis abondament pour ce message.je lutte nuit et jour contre la pornographie

      Avatar
    • Moi aussi je lutte et je rechute souvent c’est très très dur mais Christ doit être plus présent dans nos vie aussi il faut se mettre un maximum de barriere au point que l’on est limite plus le temps de penser à sa

  • Avatar
  • Salut c’est bon frere continu a nous presenter ces genre des message car nous avons vraiment besoin

  • Avatar
  • Moi aussi je suis en combat contre sa et je s’en que quand je pense beaucoup à Christ j’arrive à resister mais défois comme un idiot je veux juste regarder un coup et c’est foutu mais je s’en que je suis sur la bonne voie je vais y arriver et se textes me fais comprendre beaucoup cela m’eveille plus encore

  • Avatar
  • Depuis mon baptême d’adulte le 26 mars 2016 a l’âge de 37/38 ans (15/04/1978) , je n’ose plus me masturbé a cause du pêché originelle…

  • Avatar
  • Je bénis DIEU pour tout ce que vous faites à l’endroit des personnes qui souffrent de la pornographie . il faut dire la pornographie est l’un des meilleurs facteurs pour LE DIABLE de détruire tous un peuple et de faire même rater l’enlèvement des enfants de Dieu . Moi je bénis DIEU pour tout ce qu’il a fait pour moi , il a fallu des temps de prières intenses et de jeûnes pour être libéré de ça, grâce à la puissance de JESUS CHRIST aujourd’hui je trouve une joie excellente. OUI souvent le Diable nous injecte des pensées pornographiques , disons regard les film que tu as visualisé autrefois te donnais des sensations excellentes maintenant avec ton histoire de JESUS tu te sens seule tu n’es pas fiancé , quel honte ! mais je vous assure après avoir surmonté ses pensées nocturnes et quand je me lève que j’adore L’ETERNEL DIEU DES ARMEES mon coeur est dans la joie . nos frères et soeurs doivent se focaliser sur la personne de JESUS CHRIST ( Romains 8 versé 31 .
    SHALOM

  • Avatar
  • merci beaucoup pour ton initiative que Dieu te benisse

  • Avatar
  • Bonjour à vous,

    Voilà,
    j’ai remarquée que dans vos articles il est souvent question que ce soit des hommes qui soient tournés vers la pornographie ou la masturbation mais elle touche aussi les femmes, c’est pourquoi je suis d’ailleurs ici en train de lire votre article.
    J’ai une fois de plus chutée et je veux vraiment vraiment changer cette affreuse habitude. Il y a des vagues, cela vient, et repart. je veux la combattre avec l’esprit que Dieu à mit en moi et tenir bon face aux jours où des chutes seraient possibles. Dire NON et ne pas laisser rentrer cette mauvaise tentation, ce mensonge dans ma vie.
    Je voudrais aussi vous remercier d’avoir eu le courage d’écrire ces articles car ce n’est pas un sujet facile pour nous chrétiens ( et autres) , cela m’aide à guérir et à corriger mon coeur.
    Puis-je vous demander de prier pour moi , qu’une guérison se fasse ?

    Merci :)

  • Avatar
  • mutuabasantu que Dieu soit loué pour votre article …. c’est une chose que l’on veut bien s’en débarrasser mais on ne fait que chuter… que le seigneur nous vienne en aide ::: que les fort soutiennent les faibles par la prière. Que Dieu vous bénisse.

  • Avatar
  • Salut tout le monde. En tant que personne qui a fait face à ce genre de problème et aidé des gens à le surmonter, je sais par expérience que plus une personne se concentre sur le problème de la pornographie pour en finir, plus elle nourri cet aspect sans s’en rendre compte. Le Chemin c’est Jésus-Christ. Si une personne s’occupe à nourrir sa relation avec Dieu par la lecture de la Bible pour avoir une pensée divine, la prière, la communion fraternelle.. avec le temps il y’a une victoire.
    Que le Seigneur nous éclaire et nous réveille pour qu’on arrive à prendre conscience de la gravité de la pornographie et de la puissance immense de Jésus pour sauver ceux qui croient en Lui.

    Merci pour cet article et de l’aide que vous pourvoyez à ceux qui vous lisent

Les commentaires sont fermés.