Vaincre la pornographie – 3 – L’impact négatif du porno

21 Sep 2012 55 commentaires

Certains libertins pensent qu’on peut jouir du sexe comme bon nous semble, car de toutes façons c’est juste du « physique ». Mais se sont-ils déjà demandés pourquoi une agression sexuelle laisse toujours plus de séquelles qu’une simple agression physique? En effet, une personne qui se fait rudement violenter dans la rue n’hésiterait pas à appeler la police la minute suivante pour porter plainte. Par contre, à douleur égale, une victime de viol, aura tendance à éprouver un malaise intérieur, et beaucoup plus de difficultés à en parler. Pourquoi? Parce que la sexualité dépasse la sphère du “physique”. Elle affecte l’émotionnel, le psychique et même le spirituel. C’est ainsi que Dieu l’a créée. C’est pour ça qu’Il a prévu un cadre bien spécifique (le mariage) dans lequel on peut en jouir pleinement… Mais une sexualité déréglée entraînera toujours de fâcheuses conséquences. Le porno fait partie de ces formes déréglées de la sexualité. Et le porno tout particulièrement, peut occasionner des dégâts inimaginables. Ah oui? Oui, malheureusement. Dans cet article, je vais essayer d’en énumérer quelques-uns.

 

1. Le porno est une drogue qui peut rendre dépendant 

Déjà, il faut savoir que la pornographie peut créer une dépendance semblable à celles des drogues dures (cocaïne, héroïne…). Et c’est scientifiquement prouvé. Chez l’homme, une substance appelée dopamine associe la sensation de plaisir aux comportements essentiels à la survie. Lorsqu’un individu mange, “se reproduit”, ou réussit dans une activité, il éprouve une certaine satisfaction. Cette satisfaction, il la ressent à cause de la dopamine qui est libérée dans son cerveau (via un ensemble de neurones connu sous le nom de “circuit de la récompense”). Nous possédons donc un seuil de récompense, en dessous duquel nous nous sentons insatisfaits (par exemple lorsqu’on a faim), et au-dessus duquel nous sommes satisfaits (quand on s’est gavé d’un bon plat de steak frites!).

Maintenant, comment l’addiction se crée-t-elle? La pornographie, à cause de ses sensations ultra-euphoriques, déclenche une production surélevée de dopamine, ce qui va rehausser considérablement le seuil de récompense. Or rappelez-vous, en dessous de ce seuil, l’individu se sent insatisfait. Et comme aucune autre activité ne peut lui procurer une sensation aussi forte que le porno, il voudra y retourner, car ce sera son seul moyen de se sentir à nouveau satisfait. Ce sera son seul moyen d’atteindre à nouveau son seuil de récompense… Et il retournera encore, puis encore, jusqu’à ce que son état s’aggrave et qu’il en devienne complètement esclave et dépendant. Voilà le danger que cache la pornographie, sous ses apparences bénines. Au début, elle peut sembler inoffensive et même ludique, mais vers la fin, elle peut ruiner complètement toute une vie.

 

2. Le porno crée la honte et la culpabilité

Le porno crée très souvent chez ceux qui regardent un sentiment de honte mélangée à de la culpabilité (même les non-chrétiens ressentent cela). En effet, le consommateur du porno éprouve toujours une insatisfaction qu’il essaie de combler avec la pseudo-extase des “scènes de sexe”. Mais une fois ces obsénités visionnées, il se sent sale et honteux. Son estime de lui-même peut en prendre un coup. Et il peut également ressentir de la peur : la peur que l’on découvre ce qu’il fait en secret. Tout cela peut lui ravir la paix et la quiétude, le pousser à mener une double vie et le plonger dans un état de frustration permanente.

 

3. Le porno affecte le relationnel

Par ailleurs, le porno-dépendant aura également tendance à s’isoler pour s’adonner à son plaisir solitaire. De plus, son relationnel risque d’être affecté, car bien souvent il réduira les personnes de sexe opposé à des cibles potentielles pouvant satisfaire  ses désirs sexuels. S’il est marié, il peut devenir un danger pour sa famille, car lorsqu’il est en manque, il sera prêt à faire des folies rien que pour avoir sa dose. On ne recense plus aujourd’hui le nombre de couples (même chrétiens) détruits, de familles séparées parce que le mari ou le père était addict au porno.

 

4. Le porno peut favoriser certains troubles de personnalité

La dépendance au porno peut aussi favoriser certains troubles psychiques. En effet, certains s’engouffrent dans le porno parce qu’ils souffrent de troubles affectifs (la majorité des actrices pornos ont été sexuellement abusées pendant leur enfance). D’autres ont recours au porno principalement à cause de leur inaptitude à gérer les périodes de stress ou d’instabilité. Le porno et la masturbation deviennent alors comme une sorte d’exutoire analgésique, permettant de se relaxer et de fuir les difficultés du quotidien. Et plus le sujet en consommera, plus il développera un caractère  irresponsable et fuyard devant l’adversité. Et ce n’est pas fini. Le porno peut aussi entraîner une sexualité compulsive. (Or plus l’on consomme du matériel pornographique, plus on est tenté de reproduire ces aventures virtuelles dans la réalité.) Ainsi, beaucoup d’hommes poussés par leurs pulsions en arrivent à dilapider tout leur argent, juste pour se payer des services d’escortes ou des prestations sexuelles tarifées. Mais il y a encore pire. Il y en a même qui, sous l’emprise du “porno dur”, ont commis des actes horribles (viols, pédophilie, zoophilie…), devenant ainsi des individus dangereux pour toute la société.

 

4. Le porno nuit sur le plan spirituel

Chaque fois qu’un individu consulte des sites porno, ce qui se passe dépasse malheureusement le cadre du simple visionnage. En fait, lorsqu’il regarde cette pin-up over-maquillée présentée dans la scène porno, il entretient implicitement des relations sexuelles avec elle par la pensée. Jésus expliqua cela : « Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur ». (Matthieu 5.27-28). Et cet “adultère virtuel” avec cette prostituée a de lourdes conséquences. Le chrétien qui regarde ces films est affecté négativement sur le plan spirituel, et sa communion avec Dieu est interrompue. Il risque de perdre sa santé spirituelle, ainsi que son goût pour les choses pieuses. De plus, s’il est exposé à ces images de façon répétée, il finira par concevoir une vision complètement distordue de la sexualité, qui n’a rien avoir celle de Dieu. Il peut devenir addict au porno, et se rendre de nouveau esclave d’un joug dont Christ l’a déjà délivré. C’est ce qui est arrivé à Tom, et il ne sait plus aujourd’hui comment en sortir…

Mais dans cette série, vous allez voir qu’il peut être possible de se libérer de la pornographie. Jésus est un puissant Libérateur, capable de délivrer de n’importe quelle addiction. Mais pour cela, il faut réaliser certaines vérités bibliques, et changer certaines attitudes.

Jusque-là, je me suis contenté de présenter le phénomène du porno et ses conséquences. Mais à partir de l’article prochain, vous commencerez à découvrir les clés pour en sortir. Vous verrez aussi comment la pornographie est truffée de mensonges, et vous comprendrez pourquoi le seul moyen de s’épanouir sexuellement reste le cadre que Dieu lui-même a défini.  Prêt pour la prochaine étape?

Et toi, que penses-tu de la nocivité du porno ?

 

Dans la même série :  1- Introduction / 2- Vous avez dit porno ?  / 3- L’impact négatif du porno / 4- Les mensonges du porno / 5- La racine du péché sexuel  / 6- Après une chute… / 7- La fuite et la prudence, deux vertus essentielles / 8-  Revêtir son identité en Christ / 9- Marcher par l’Esprit / 10 – La clé fondamentale

Ci-dessous, une excellente vidéo sur la pureté sexuelle :

pureté sexuelle


MAJ du 05/02/18 : Suite à la difficulté de modérer les commentaires sur ce type d’article, nous avons trouvé plus sage de fermer les commentaires. En revanche, si vous avez une question, une remarque, une demande d’aide ou un témoignage d’encouragement, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à : contact@larebellution.com

Avatar
Auteur : JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →