Vaincre la pornographie – 2 – Vous avez dit porno ?

18 Sep 2012 10 commentaires
Crédits photo : flickr.com / sassattack

Nous savons tous ce qu’est que la pornographie. Tout le monde a au moins une idée de ce à quoi ce terme fait référence. (À part, bien sûr, ceux qui ont vécu sur une île perdue où tout est pur et parfait.) Néanmoins, avant d’aller plus loin, je vais quand même redéfinir le terme, ne serait-ce que pour m’assurer que nous en avons tous la même compréhension.

La pornographie est une représentation (écrits, images, vidéos) à caractère obscène visant à stimuler l’excitation sexuelle chez celui qui regarde. La pornographie n’est pas un phénomène nouveau, mais jamais elle n’a été aussi vulgarisée et banalisée qu’aujourd’hui.

 

La  pornification de la société

En effet, à partir des années 90, l’avènement d’Internet a favorisé, à l’échelle mondiale, l’explosion des industries du sexe. Cela s’est traduit par une “pornification” de la société: le porno infiltre toutes les couches de la société, et devient largement démocratisé. Films X, sites porno, clips pour +18 ans, magazines X, sexcams, chats sexuels, sextos, romans porno, ne sont plus des expressions qui choquent. Le sexe est partout. Il s’achète, se vend, fait vendre, et s’offre même comme cadeau d’anniversaire! (Je fais ici référence à ces idées cadeaux de strip tease à domicile.)

Les médias et le cinéma favorisent grandement cette expansion. La publicité, en particulier, affiche sans scrupules (je dirais même avec fierté) les codes du porno: libertinage, sensualité, frivolité, machisme, bestialité, obscenité… Des marques comme Axe en ont carrément fait leur stratégie de communication. D’autres, comme Orangina, se plaisent à surpasser toute indécence, en intégrant des spots zoophiles. Oh Seigneur, ta grâce !

 

Internet et ses chiffres

S’il est vrai que cette sale bestiole “porno” est partout, alors on pourrait dire qu’Internet est son “nid d’abeilles”. Il y a 20 ans, il fallait se rendre dans des sex shops ou des kiosques spécialisés pour avoir accès à du contenu X. Aujourd’hui, il suffit d’un clic pour accéder à n’importe quel site pornographique. Les chiffres sont effarants: il existe 24 millions de sites porno sur le web, soit 12% de tous les sites. Une recherche sur quatre sur les moteurs de recherche est reliée au porno. Une sur quatre! Déroutant! 35% de tous les téléchargements effectués sur Internet sont pornographiques. Chaque seconde, il y a en moyenne 28 258 personnes visualisant du contenu pornographique.

 

La pornographie touche tout le monde

Par conséquent, il n’est pas étonnant de se rendre compte que la pornographie touche tout le monde: ados(1) comme adultes, mariés comme célibataires, hommes comme femmes. Les hommes sont les plus touchés parce qu’ils sont naturellement portés vers le visuel. Mais on compte de plus en plus de femmes; celles-ci représentent aujourd’hui ⅓  du nombre total de consommateurs du porno. Le porno atteint toutes les couches socio-professionnelles. On a récemment découvert que certains employés du Pentagone consultaient des sites X sur leur lieu de travail. Par ailleurs, dans le monde du show biz, plusieurs célébrités, à l’instar de l’acteur David Duchovny, du golfeur Tiger Woods ou encore du chanteur Kanye West (pour ne citer que ceux-là), ont reconnu être accros à la pornographie. Certains ont même dû aller en cure de désintoxication de sexe. C’est très grave. Et les chrétiens dans tout ça? Ils ne sont pas concernés? Euh, si, malheureusement. Dans un récent sondage des Promises Keepers(2), 50% des chrétiens ont avoué avoir vu du porno avant de venir à leur réunion de prière. En 2005, 57% des pasteurs américains ont révélé que beaucoup de frères et soeurs de leur église étaient en lutte constante avec la pornographie. Tom(3) est donc loin d’être le seul dans son cas.

Le sujet de la pornographie mérite donc d’être traité avec beaucoup de sérieux. C’est un véritable fléau qui peut occasionner des dégâts terribles dans la vie de ceux qui y sont exposés. Quels sont donc les risques encourus? Réponse dans le prochain article…

Et toi, que sais-tu du porno?

 

Dans la même série :  1- Introduction / 2- Vous avez dit porno ?  / 3- L’impact négatif du porno / 4- Les mensonges du porno / 5- La racine du péché sexuel  / 6- Après une chute… / 7- La fuite et la prudence, deux vertus essentielles / 8-  Revêtir son identité en Christ / 9- Marcher par l’Esprit / 10 – La clé fondamentale

 
(1) ados : 90% des enfants de 8 à 16 ans ont déjà vu un film porno.
(2) Promise Keepers :  ministère international chrétien auprès des hommes
(3) Tom est un jeune chrétien qui lutte avec la pornographie. Pour en savoir un peu plus sur lui, consulter l’introduction


MAJ du 05/02/18 : Suite à la difficulté de modérer les commentaires sur ce type d’article, nous avons trouvé plus sage de fermer les commentaires. En revanche, si vous avez une question, une remarque, une demande d’aide ou un témoignage d’encouragement, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à : contact@larebellution.com

Avatar
Auteur : JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →