Situation amoureuse : c’est compliqué – comment s’en sortir ? – 1

crédit image : Sophie Lim

Série de Christela T., 29 ans, évangéliste passionnée

Galates 5.25 nous dit: « Si nous vivons par l’Esprit, laissons-nous aussi conduire par l’Esprit ». Et cela est valable aussi dans le domaine des relations amoureuses. T’es-tu laissée conduire par l’Esprit dans tes relations amoureuses ? Et si tu as commis des erreurs, t’es-tu laissée reprendre par l’Esprit ou as-tu choisi de t’engouffrer encore plus dans le péché?

Si on est dans une relation compliquée, que faire pour en sortir ?

Tu peux t’en sortir, et ce n’est pas pour rien que tu lis cet article aujourd’hui. Même si tu te dis peut-être : « Ouais, mais ça fait vraiment longtemps et ça va être bizarre de lui dire non tout d’un coup », souviens-toi que ce qui est impossible aux hommes n’est pas impossible à Dieu.

Dans la partie précédente (partie 1, partie 2), j’ai donné des réflexes pratiques afin de mettre de la distance avant qu’il n’y ait chute. Voici maintenant les conseils que je te donne si tu es dans une relation compliquée et que tu souhaites sincèrement t’en sortir.

 1.       Reconnais que tu es responsable

Arrête de croire que c’est de la faute de l’autre si tu as chuté : « Mais c’est lui qui m’a embrassée ». Vraiment ? Et si cela avait été ton grand frère qui s’était approché pour t’embrasser, aurais-tu réagi de la même manière ? Je ne pense pas ! Lorsque tu es attirée par une personne, il est bon de le reconnaître ! Le mensonge ne vient pas de Dieu (le père du mensonge, c’est le diable, Jean 8.44). Notre Dieu est le chemin, la vie, mais aussi la vérité (Jean 14.6). Ressemblons-lui et ayons le réflexe d’être honnêtes envers nous-mêmes.

Vouloir mettre la chute sur le dos de l’autre, c’est aussi nier les désirs de notre cœur. Et comme on l’a vu ici, c’est dangereux. Prenons au sérieux les avertissements de Dieu : « Mettez en pratique la parole et ne vous contentez pas de l’écouter en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements » (Jacques 1.22).

 2.       Demande pardon à Dieu

C’est peut-être le pas le plus difficile, mais ô combien salvateur : je t’en supplie chère sœur, reviens à Dieu et repens-toi, reconnais ta faute devant Dieu et demande-lui pardon ; reconnais que tu ne peux pas t’en sortir sans lui et que tu as besoin de Dieu. « Rappelle-toi donc comment tu as accepté et entendu la parole, garde-la et repens-toi » (Apocalypse 3.3).

 3.       Prie avec persévérance

Prie de manière acharnée pour sortir de cette situation. Aussi souvent que tu y penses, tous les jours, sans relâche. Si tu étais dans une voiture lancée à toute allure sur l’autoroute et que tu réalisais que les freins ne fonctionnaient pas, tu prierais éperdument pour que Dieu te sauve, pas vrai ? De même, prie avec force pour que Dieu te délivre de cette situation. Il te donnera la force que tu n’as pas pour dire à ce garçon fermement et une bonne fois pour toutes « NON ». C’est aussi lui qui te permettra de ne plus revenir vers ce garçon.

 4.       Ne garde pas ce fardeau pour toi

On l’a vu précédemment ici : parle de ta situation à des responsables de ton Église qui prieront pour toi et pourront t’écouter, t’aider et te guider. Entoure-toi de personnes qui ne vont pas t’encourager à suivre les désirs de ton cœur, mais qui vont te conseiller selon la Bible. Elles seront là pour t’encourager à persévérer pour dire « non » et pour t’entourer lors des moments difficiles.

5.       Médite la Bible

Souviens-toi et rappelle-toi souvent les paroles de Dieu : « Mon fils, n’oublie pas mes enseignements, et que ton cœur garde mes préceptes ; car ils prolongeront les jours et les années de ta vie, et ils augmenteront ta paix » (Proverbes 3.1-2).

Dieu te donne la clé pour être « délivrée de la voie du mal, de l’homme qui tient des discours pervers, de ceux qui abandonnent les sentiers de la droiture pour marcher dans les chemins ténébreux, qui éprouvent de la joie à faire du mal, qui mettent leur plaisir dans la perversité, qui suivent des sentiers tortueux et des routes pleines de détours » (Proverbes 2.12-15) : c’est ce qui est appelé la Sagesse dans Proverbes, c’est-à-dire, la connaissance de Dieu et la proximité avec lui.

6.       Attache-toi à Jésus

Cultive ta relation avec Dieu plus que toute autre chose, recherche Dieu comme tu rechercherais le plus grand des trésors, prie, lis ta Bible aussi souvent que possible, partage des moments avec des frères et sœurs, participe à des études bibliques, recherche ta joie et ton bonheur en l’Éternel.

Dans la suite de l’article, voici deux autres pistes pour te sortir de cette situation !

Auteur : Christela T.

Christela, 29 ans est une évangéliste passionnée.