Du célibat au mariage : top chrono (histoire vécue)

Crédits photo : oraney.blogspot.com
Crédits photo : oraney.blogspot.com

Post d’Anne-Lise V., 24 ans, travaille auprès des enfants dans une école de langue française, auteur des articles suivants : Mon année à l’institut biblique / Ne te tais pas ! / Mettre en pratique son don / Célibataire, une honte ?

Il y a trois ans, j’ai eu à cœur d’écrire un article sur le célibat pour encourager les jeunes à tenir ferme et à faire confiance à Dieu, car cette période est souvent longue et pas évidente. Si vous m’aviez dit qu’à peine un ou deux mois plus tard j’allais rencontrer mon futur mari, je vous aurais répondu : « Mais bien sûr ! » Je reviens donc pour vous parler des merveilles que Dieu a faites dans ma vie en ce qui concerne ce domaine. J’ai rencontré Néhémie huit mois après ma sortie de l’institut biblique. Durant ces huit mois, je me sentais poussée à prier pour mon futur mari. C’était nouveau pour moi, parce qu’à la base je croyais que Dieu me voulait célibataire ; et en même temps, au plus profond de mon cœur, je désirais me marier, mais j’avais peur à cause du divorce de mes parents.

J’ai toutefois demandé à Dieu de conduire nos routes et de faire selon sa volonté, car lui seul sait réellement ce dont nous avons besoin. Ma période de célibat n’a pas toujours été facile parce que, même si j’étais bien toute seule, je savais au plus profond de moi-même que j’avais besoin d’un homme de Dieu pour me soutenir dans la vie quotidienne. Je me suis donc appuyée sur le verset qui dit : « Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. » (Psaume 37.4). En attendant de peut-être le rencontrer, j’ai décidé de me consacrer à fond pour Dieu, donc d’en faire mes délices – et il me donnerait ce que mon cœur désire ; tout cela me semblait logique !

Tout a commencé le jour où le responsable des GBU de Lyon nous a parlé du congrès qui se déroulerait le week-end suivant et qui rassemblerait plusieurs jeunes des différents GBU de France. Nous étions à peu près 300. Mais c’est pourtant pendant ce week-end que j’ai rencontré Néhémie. Après le week-end nous avons décidé de garder contact pour apprendre à nous connaître davantage. Au bout de deux ans et demi, nous nous sommes mariés et somme vraiment très heureux. Je ne regrette pas d’avoir fait confiance à Dieu et de l’avoir laissé agir. En y repensant, c’est fou de voir comment il avait tout préparé d’avance.

Néhémie et moi avons dès le début confié notre histoire au Seigneur afin qu’il agisse comme il le souhaite – et il l’a fait. Nous avons connu des moments difficiles, mais il a toujours été à nos côtés pour nous accompagner et nous faire grandir aux travers des difficultés. Pendant ma période de célibat, j’étais partagée entre le désir de me marier et la peur de revivre l’échec du mariage de mes parents. Finalement, quand j’ai compris que non seulement le divorce n’était pas héréditaire, mais aussi qu’un mariage se travaille à DEUX, j’ai enfin pu placer toute ma confiance en Dieu et je ne le regrette pas.

Peut-être as-tu peur du mariage comme moi auparavant ? Ou alors de rester célibataire toute ta vie ? Le conseil que je peux te donner est de faire confiance à Dieu et de t’appuyer sur ces promesses ; il connaît toutes choses et, surtout, ce dont tu as besoin.

« Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. » Psaume 37.4

Anne-Lise Vuille

Anne-Lise est originaire de Lyon, a 22 ans, et elle a étudié un ans à l'IBG.

Tu devrais aussi aimer...

33 Commentaires

    Avatar
  • « Post d’Anne-Lise G., 24 ans, travail auprès des enfants dans une école de langue française » => « travaille » plutôt, non ? ; )
    Super article, très simple et authentique. Merci ! = D

      Avatar
    • Problem solved, merci, Océane :-)

  • Avatar
  • Chère Anne-Lise,

    Merci beaucoup pour ton partage et tes encouragements à nous tourner vers Dieu dans cette période de célibat.
    Merci de nous rappeler combien il est important de nous tourner vers Dieu pour apprendre à lui faire confiance.

    Le verset que tu cites est souvent cité aux célibataires en période de frustration et je comprends qu’il ait pu t’aider. Seulement, tu as eu la bénédiction de te rencontrer ton mari tôt car si je calcule bien, tu avais seulement 22 ans. Je trouve cela super beau que le Seigneur vous ait conduit ainsi. Je suis sûre que ton article a parlé a plusieurs personnes.

    Cependant, je peux te t’affirmer avec certitude que lorsque tu passes la barre des 25 ans et que tu continues de voir le temps défiler sous tes yeux, le verset du psaume 37:5 à un moment tu as du mal à l’encaisser… Surtout lorsque tu as 30, puis 35 ans et que tu es une femme qui sert de tout son coeur le Seigneur et que malgré les promesses de Dieu, tu ne vois rien arriver à l’horizon.

    Je connais plusieurs jeunes femmes autour de moi qui sont souvent peinées et qui en ont marre qu’on leur cite ce versets lorsqu’elles se sentent seules. Moi-même j’ai attendu plus de dix ans avant de rencontrer mon fiancé. Alors que j’avais perdu tout espoir de rencontrer celui avec qui je ferais ma vie, le Seigneur dans sa grande bonté m’a permis de me fiancer récemment et je vais me marier sous peu avec l’homme le plus merveilleux de la terre.

    Pourtant, je n’oublie pas tous ces moments de frustration, de tristesse, de solitude immense que j’ai ressentis parfois alors que je voyais mes amies autour de moi se marier les unes après les autres. J’avoue que parfois il a été dur de me réjouir avec elles. On me sortait souvent ce verset pour me consoler et il n’avait aucun impact sur moi. Je me souviens avoir pleuré toutes les larmes de mon coeur le mois de mes 36 ans pensant que je n’avais plus aucune chance de devenir maman parce que j’étais à 4 ans de mes 40 ans.

    Aujourd’hui je regarde en arrière et je me dis que j’ai bien profité de mes 11 années de célibat. Je ne regrette rien.Je suis restée seule durant toute ces périodes bien que mon coeur ait souvent pris des coup parce que je laissais trop souvent mes émotions me guider (manque de sagesse). J’ai eu la chance de faire pleins de choses que je n’aurais pas pu faire en couple ou que j’aurais vécu différemment. Le Seigneur a pris aussi le temps de me guérir profondément de beaucoup de blessures. Son temps est parfait et j’admets que lorsque j’ai rencontré mon chéri, c’était le moment parfait.

    Alors je voudrais encourager tous mes jeunes amis de la Rébellution que peu importe l’âge auquel vous allez vous marier, demander au Seigneur de « garder votre coeur » afin qu’il soit conservé intact pour aimer celui ou celle qui vous amènera.

    Parce que je ne cesse de le répéter cela vaut tellement le coup d’attendre la bonne personne. C’est merveilleux ce que Dieu fait à travers une histoire d’amour qu’il conduit. Son temps n’est pas votre temps

    Une grande soeur qui voulait aussi encourager

      Avatar
    • Merci beaucoup pour ton message++
      J’avoue qu’en lisant l’article, (ne le prend pas mal Anne-Lise) je me suis dis : « encore une jeune de moins de 25 ans qui ne sait pas ce que c’est d’être célibataire de longue durée…)
      Je sais que le but est d’encourager et que l’histoire racontée est personnelle, un sujet de joie et de bénédictions probablement pour beaucoup…
      Mais pour ma part ( et peut-être que je ne suis pas la seule) effectivement quand je lis ou j’entend ce genre de paroles je le ressens ( même si je sais que ce n’est pas le but) comme une critique du genre moi j’ai fais de l’Eternel mes délices et il m’a bénie, toi aussi fais en de même et tu verras bien.Comme si les célibataires l’étaient parce qu’ils ne faisaient pas de l’Eternel leur délice…
      Dans la société actuelle déjà ce n’est pas simple mais alors dans l’Eglise parfois c’est encore plus décourageant de voir comment nous les célibataires de plus de 25, 30 ou plus sommes considérées….
      Le commentaire de Nathan.lambert m’a également encouragée dans le sens où moi je comprend ce verset que l’important est effectivement de mettre l’Eternel à la 1ère place dans nos vies, pas pour qu’il soit content et nous donne un mari mais pour que notre coeur soit comblée de son amour….

      Juste une petite requête que j’adresse aux couples , faites juste attention à ce que vous dites aux personnes célibataires, parfois en voulant essayer d’être gentils ou de les encourager, vous les blessez profondemment sans le vouloir même si ces personnes ne le montrent pas…

        Avatar
      • Un petit mot pour rappeler un truc de base il me semble : ce témoignage est avant tout écrit pour le public de ce blog, c’était à dire… Des lecteurs plutôt assez jeunes. Des collégiens, des lycéens, des jeunes étudiants qui cherchent à suivre Jésus… Il ne s’adresse pas aux célibataires de toutes les générations, de 25 ans, 30 ans… Mais il exhorte les plus jeunes de l’église en particulier à rester centrés sur l’essentiel plutôt qu’à voir leur vie à travers les yeux de ce monde… C’est eux qui sont visés, ce n’est pas un traité sur les célibataires de façon générale. De plus il s’agit d’un témoignage personnel sur la fidélité de Dieu et le travail qu’il a fait dans le cœur et dans la vie de cette sœur, il n’y a pas d’extrapolation pour tous les célibataires. Je crois que cela remet les choses dans leur cadre de se rappeler qui sont les vrais destinataires de ce message, qu’il n’a pas été écrit pour les célibataires, mais pour les plus jeunes.

          Avatar
        • Ok, autant pour moi, j’ai parfois tendance à oublier que passé 25 ans, on n’est plus forcément considéré comme un jeune étudiant…

      • Avatar
      • Madame denise je partage votre avis , parfois je me demande si c’est parce que j’adore pas bien Dieu que je ne suis pas marier quand bien même étant dans l’adoration , et l’on voir des gens qui ne sont dans aucune religion parfois et qui menent parfois une vie de débauche terrible qui ont les meilleur époux . Toutes fois Dieu sais ce que l’homme ignore
        Et Dieu bénit qui il veux , soyons dans la priere afin que Dieu nous fasse misericorde
        Amen

    • Avatar
    • merci pour ton conseil, moi aussi, j’attends toujours avec espoir que Dieu m’aidera comme il l’a fait avec toi. prie beaucoup pour moi.

    • Avatar
    • Merci bcp pour ce témoignage qui est très encourageant. Il est vrai qu’en approchant la trentaine et dans la trentaine, le célibat est très difficile à vivre pour une femme chrétienne. Moi, j’ai déjà 30 ans, je suis née de nouveau à 19 ans et cela fait environ 09 ans que je prie le Seigneur pour un époux chrétien avec qui je pourrai avoir la même vision spirituelle et avec lequel je pourrai être épanouie. Ce long celibat n’est pas facile à vivre pour moi. Mais le Seigneur me soutient dans cette épreuve. C’est vrai que la longue attente de l’exaucement de cette prière est bien des fois difficile à vivre, surtout avec la pression familiale, et les frères et soeurs dans le Seigneur qui te le rappelle. Mais j’ai confiance au Seigneur Jesus car Il est fidèle.

    • Avatar
    • Merci pour ton témoingnage big sista , c’est vraiment édifiant

    • Avatar
    • Merci grande soeur , moi j’ai 29 ans et toujours rien , mais j’ai fois que Dieu a son temps pour tout et qu’il n’oublie personne
      C’est très dure de voir nos proche autour de nous se marier et nous rester toujours dans la maison de notre père , que du chagrin au coeur , et surtout voir des petites fille qu’on a vu grandir devant nous partir dans leur foyer et nous célibataire toujours sans personne à l’horizon . J’avoue que parfois le désespoir me gagne au point de me faire couler des larmes
      Mais je sais que Dieu est patient et ne fais jamais les choses pressé dans la vie , je m’en remet à lui , je crois fermement que ce jour viendra ou Dieu m’enverra mon mari et me donnera de beau enfants qui ferons ma fierté . J’ai hâte d’être épouse et mère à la fois .

  • Avatar
  • Merci Beaucoup à Anne-lise pour cet article, tu n’imagine pas le bienfait qu’il procure.Que le Seigneur te bénisse!
    Merci à la grande soeur qui a bien voulu nous encourager, merci pour ton temoignage! c’est un vrai « diesel » que vous remettez dans mon moteur… je retiens ces paroles : « Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. » Psaume 37.4 et aussi j’ajouterai : « Par-dessus tout: veille soigneusement sur ton cœur,car il est à la source de tout ce qui fait ta vie.» Proverbes 4:23 (version semeur). Je fais de ta prière mienne : « demander au Seigneur de « garder votre coeur » afin qu’il soit conservé intact pour aimer celui ou celle qui vous amènera. »
    Merci à tous!

  • Avatar
  • Oui ce verset et véritable. Et je suppose que c est une question de foi que de l accepter quand bien bien même il me brise le coeur depuis de années dans ce domaine, allant jusqu’à me demander ce que j ai bien pu faire de mal pouf être toujours seule…
    Pourtant je suis convaincue qu il y a un homme pour moi qq part…

      Avatar
    • Mademoiselle « quelqu’un », j’ai juste un petit mot pour toi : le célibat n’est pas une punition !! Même si ce sont des moments très durs parfois (crois-moi, je le sais !), cette période n’est absolument pas une punition ! Essaie plutôt de voir ça comme un temps de formation… Ne serait-ce que pour développer en nous la patience… Nous serons bien contentes d’avoir été formées ainsi quand notre mari ou nos enfants nous ferons sortir de nos gonds par moment ! ;-)

  • Avatar
  • Ca va peut-être sonner creux, venant d’un homme marié de 26 ans, mais le but de Ps 37.5 n’est pas de dire : « sers le Seigneur, et tu auras tout ce que tu veux », mais plutôt, « si c’est le Seigneur que tu désires ardemment, tu auras la chose la plus chère à ton cœur, c’est à dire Dieu ».

    Cherche un mari avant toute chose, et il y a des chances que tu sois frustrée. Même si tu sers Dieu de tout ton cœur, et que tu fais plein de trucs pour lui. Cherche Dieu par dessus toute chose, et tu ne seras jamais frustrée, parce qu’il se laissera toujours trouver par ceux qui le cherchent.

    C’est toujours l’appel de la Bible face à la solitude : regarde à Dieu, il est avec toi. Face à la tristesse. Lève les yeux : il est ta joie. Face à l’angoisse : Dieu est ton secours et ta forteresse.

    La Bible ne nous donne pas de solution miracle pour acquérir les choses de cette terre (même si, Dieu, dans sa grâce parfois nous les accorde, et c’est vu comme une bonne chose) ; mais par contre elle fait des promesses à ceux qui ne veulent rien d’autre que Dieu. Plus que de prendre la première place dans notre vie, il doit être le centre, la périphérie, le premier et tout ce qui suit. Le mariage même sert à la poursuite de Dieu.

      Avatar
    • Amen !

  • Avatar
  • Lol oui sarah j essaierai de me souvenir de ton conseil le moment venu, mais en attandant c est chaud !

  • Avatar
  • ouaaaaa ça parle bien à se que je vois.

    merci nathan lambert pour ton message, je m’en souviendrais. :-)

    on pourrait aussi prendre paul qui dit ceci:
     » Celui qui n’est pas marié s’inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur ; et celui qui est marié s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme.

    Il y a de même une différence entre la femme et la vierge : celle qui n’est pas mariée s’inquiète des choses du Seigneur, afin d’être sainte de corps et d’esprit ; et celle qui est mariée s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari.

    Je dis cela dans votre intérêt ; ce n’est pas pour vous prendre au piège, c’est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction. (1 corinthiens 7)

    3. Qui a le don du célibat ?
    Tout le monde a le don du célibat jusqu’au jour où il souhaite se marier ! Ce que je veux dire, c’est que Dieu donne la force à tous de rester dans la pureté jusqu’au jour de son mariage.

    Remarquons au passage que la question du don du célibat se pose aussi pour les veuves/veufs.

    Notons que Paul parle du célibat avec la crainte que les personnes tombent dans l’immoralité. Ainsi, Paul ne demande pas de cultiver l’idée du célibat mais d’agir en toute simplicité : Il faut se marier si les désirs corporels sont trop forts.

    Le célibat ne doit pas être un statut obligé et si la pression intérieure est trop forte, alors il vaut mieux se marier que de brûler.

    Brûler ne signifie pas uniquement être brûlé par le péché en ayant des relations en dehors d’un mariage. Au vu du passage, Paul parle aussi d’un feu intérieur : le chrétien ne doit pas se laisser écraser entre le désir de se marier et le désir d’être pur de corps. Si le feu intérieur est trop fort, marie-toi ! »

    je ai trouvé ce « texte » sur ce site
    http://site.biblique.net/index.php?post/don-du-celibat#.Uo_K8tLuIqg
    le reste est pas mal.

    voilà, j’ai apporter ma petite contribution au « débat » et je le fait par amour de mes frères et sœurs.

    soyez bénis et renforcé dans votre foi en christ

  • Avatar
  • Merci pour le lien! Super intéressant!

  • Avatar
  • Salut tout le monde,

    Merci à tous pour vos commentaires, en écrivant cet article j’avais conscience en effet que ça ferait du « remoue », même si j’ai eu la grâce de rencontrer Néhémie jeune je comprend les difficultés d’être célibataire. Moi aussi j’ai vu mes amis ce marié avant moi donc je comprends chacun d’entre vous.

    J’ai conscience que sa ne sert à rien que je vous donne des millions et millions d’encouragements, car quand la peine est trop forte, parfois, on ne prête pas attention aux encouragements. La seule chose que je peux vous dire, c’est que le Seigneur connait toutes choses. Faites lui confiance.

    Ce n’est pas parce que je suis mariée que je suis mieux que vous, oulas non, loin de là! c’est simplement que Dieu a choisie ce temps là pour moi. Mes amis, reprenez courage et laisser Dieu conduire toutes choses dans votre vie.

      Avatar
    • Désolée Anne-Lise si mon précédent commentaire était mal venu.
      Effectivement si les articles du blog sont uniquement destinés aux collégiens/lycéens/étudiants de moins de 25 ans les choses sont très probablement différentes…
      Je pense très sincèrement qu’être célibataire à 20 ans ce n’est pas la même chose qu’être célibataire à 30 ans ou plus.
      Il y a quelques années je pensais comprendre les personnes qui avaient quelques années de plus que moi mais je pense qu’en fait je ne les comprenais pas tout à fait… ce n’est pas simplement le fait de voir ses amis se marier avant, c’est bien plus que ça.
      Mais bon, je sais que le but de ton message était de témoigner de la grâce de Dieu et de ce qu’il a fait dans ta vie et c’est très bien.

        Avatar
      • chère Denise

        Ne t’en fait pas j’ai toute à fait compris ce que tu voulais dire.

    • Avatar
    • vraiment il fait grace a QUI il veut quand il le veut

  • Avatar
  • Merci Anne-Lise pour tes encouragements! Ton témoignage est encourageant!

  • Avatar
  • Je voulais juste dire que je trouve ça cool d’écrire un article pour encourager les jeunes à faire confiance à Dieu par rapport à ce sujet du mariage.
    Je suis jeune et mariée donc pas nécessairement bien placée pour demander ça mais ça serait cool un article écrit du coup par quelqu’un d’un peu âgé pour discuter vraiment la question du célibat des, disons, trentenaires et plus! Je n’en sais rien mais je suppose que c’est le cas de certains lecteurs de ce blog, c’est le cas de nombreux jeunes dans nos églises et même si les lecteurs visés par ce site on plus 18-20ans… ça les aidera peut être à moins donner des réponses toute faites à leurs aînés et puis ça sera peut être leur cas dans les années qui viennent!
    Puis je pense qu’on a vraiment besoin de se rendre compte qu’être célibataire à 30ans c’est peut être pas facile, ou pour certains c’est peut être cool mais en tout cas ce n’est pas un échec ou un problème!
    Bonne journée à tous, :)

  • Avatar
  • salut à toutes et TOUS! j’ai une question, pas seulement pour l’auteure de cet article, mais pour tous ceux qui y ont déjà réfléchi. voilà, j’entends souvent dire (de la part des filles) : « j’attends, mais je ne vois rien venir » (je l’ai dis moi aussi, je ne jette la pierre à personne). est-ce que la jeune chrétienne n’a pas aussi la possibilité de faire le pas? si tu es une fille, est-ce que tu t’es déjà posé la question, ou plutôt posé la question à Dieu: « qu’est-ce que tu penses du fait que j’aille aborder ce garçon, et lui parler de ce que je ressens pour lui ? est-ce que tu me désapprouves? ou est-ce que tu me donnes cette liberté? » si vous l’avez déjà fait, je serai ravie d’entendre votre expérience de la chose (même si je pense déjà avoir une partie de la réponse). si ce n’est pas le cas, prenez le temps de mûrir la réflexion ;-)
    soyez richement fortifiées dans les différentes étapes que vous traversez, sachant que Dieu travaille à votre bien

  • Avatar
  • merci pour vos commentaires ils sont tres encourageants. le celibace n’est pas quelque chose de facile je suis dedans j’ai 41 ans et je n’est pas encore rencontre l’homme que Dieu ma choisi, mais je persevere dans la priere, l’attente est trop dure surtout quand cela prend des annees il y a aussi le regard de certains gens et leur commentaires qui font mal. mais on doitgarder les yeux fixe vers jesus qui nous aime et qui a donne sa vie pour nous Amen. prier pour moi. Soyez benis au nom de jesus

  • Avatar
  • Je n’aurais jamais penser être celibataire.mais Dieu merci il a un plan pour chacun(e) oui le mariage . j’ai 21ans et ça fait 1 ans que je suis célibataire depuis mon baptême . et je peux assurer que c’est moi même qui a larguée mon ex pour Dieu , car Dieu est plus important que lui . Dieu me comble de joie de sa présence de bonheur il enlevé mes craintes mes angoisses et me prépare pour être parfaite pour mon Prince qu’il mettra sur mon chemin et je suis certaine que il prépare ce Prince pour moi et ce n’est pas n’importe quel prince mais le prince que Dieu veut pour moi .un enfant de Dieu . pendant ce temps de désert j’apprends la solitude apprendre a savoir qui je suis , j’apprends beaucoup de choses a savoir me contenir , etre pur pour mon Mari. Oui et je suis contente . franchement ce n’est pas facile mais gardez courage , perseverance que Dieu nous donne , il est bon et il sait toute choses et connait notre coeur . parfois on peut être croire qu’on est prêt alors que non il y a beaucoup de choses a changer , en nous et seul Dieu peut le faire . voilà que Dieu vous bénit mes frères et soeurs en Christ .

  • Avatar
  • Bonjour à Tous,

    Dans mon ministère pastorale,j’ai remarqué qu’il n’ya pas que des femmes célibataires qui prient pour renconter les hommes de leur destin,il ya aussi beaucoup d’hommes qui adressent constamment des prières pour trouver leurs femmes.
    voici quelques conseils pratiques pour maximiser l’opportunité de renconter l’homme ou la femme de votre vie:

    1.Tout en priant , il est mieux de se disposer à etre une bonne épouse ou un bon époux à quelqu’un que vous n’avez pas encore rencontré.

    2.Etre ouvet(e) à votre entourage ,qui à son tour témoignera sur votre bonne conduite. Votre future époux (se) ne viendra pas vous renconter dans votre closet. Il faut sortir,aller à la prière,répondre à quelques invitations de fetes d’anniversaire,mariage etc…
    Ne vivez pas en vase clos,car pour trouver une épouse à Isaac,Abraham avait chargé son serviteur de sortir pour aller à la recherché et ce serviteur après avoir prié, s’en alla et trouva Rebecca.(Genese24)
    L’homme doit aller à la recherché de sa femme.Lui-meme ou par des personnes interposées.

    3.Evitez d’avoir un(e) petit(e) copin(e) pendant que vous demandez à Dieu un mari/une épouse de votre vie.
    Débarrasser vous de tout celà afin de mener une vie de vraie sanctification. Par copin ou copine je voudrai dire un amant. vous pouvez pourtant avoir quelques amis, sans aller loin dans vos rapports.

    4.Soyez physiquement présentables,car la prière n’interdit pas le charme.

    5.Soignez votre image,votre facon de parler vos reactions spontanées et priez pour avoir un bon caractère.
    Ne priez pas seulement pour celui ou celle qui doit venir dans votre vie,mais d’abord pour vous meme afin d’etre trouvé(e) mature pour un bon mariage.

    6.Dieu peut vous donner un bon mari,une bonne épouse dans un emballage déchiré. C’est une image qui veut dire que les voies de Dieu ne sont pas nos voies.Tout ce qui brille n’est pas de l’or,et ce qui ne brille pas peut aussi contenir de l’or.Ne vous limitez pas à l’apparence, il ya plus que ca. ici je ne détruit pas le conseil sur le charme,car tout ce que Dieu a crée renferme une beauté qu’il ne faut pas étouffer par la négligeance.Mais je veux dire qu’au delà du charme apparent ,existe un Coeur qu’il faut soigner .

    6.Soyez poli , bon et vivable car la prière est un moyen pour accéder à une vie paisible, ne soyez pas seulement une personne qui prie et qui ne se soucie pas de son entourage. Manifestez votre bonté dans l’entourage ou vous vivez .Les maris ne sont pas rares, ils cherchent aussi,sans trouver…

    Quel’Eternel vous bénisse

    Philippe C. Kabongo

      Avatar
    • Merci beaucoup Mrs phillipe pour ces conseils ; puisse Dieu nous aider à mettre cela en pratique

  • Avatar
  • bonjour j ai aime votre témoignage,j aimerai que vous me dite des psaume que je peux lire et mediter pour renfermer ma foie

  • Avatar
  • bonjour j’ai aimé votre témoignage j’aimais que vous me dite des psaumes que je peux lire et méditer renfermer ma foie

  • Avatar
  • Salut salut à tous soyer remercier pour tout d’avoir réagir sur le poste de notre soeur Anne , merci pour tous les conseilles qui tous sont importants les uns que les autres
    Dans toutes ces interventions diversifier de sexe et d’age le messages d’encouragement est très claire mais toutes fois il est à noté que au dela de la priere il y a la prédestination
    Habacuc a l’a si bien dit quand la prophétie tarde attend la car elle s’accomplira certainement alors ne désesperons jamais de la miséricorde de Dieu a notre égard
    Il sait ce qu’il nous faut mieux que nous même . Ce n’est certe pas facile quand le célibat dure surtout quand on constate qu’on est entrain de vieillir dedans mais Dieu sais ce que l’homme ignore , et tout ce qu’il fait dans nos vie même si nous le prenons pour mal si ca nous conviens pas c’est toujours une bénédiction
    PAIX SUR VOUS TOUS

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *