Connaître la volonté de Dieu – 5a – Selon Jésus

Dans les précédents chapitres, nous avons vu :

Maintenant, voyons ce que disent Jésus (dans cette première partie) et Paul (dans la deuxième partie) à ce sujet.

_________________________________________________________________________

Le sermon sur la montagne

Dans son sermon sur la montagne (Matthieu 6.25-34), Jésus est très clair. Il ne veut pas que nous nous fassions du souci quant à l’avenir :

« C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.

Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. »

Dieu est souverain, il est au contrôle à tout moment de notre vie, quand bien même nous ne le voyons, ne le sentons pas. Ce n’est pas en nous faisant du souci que nous rajouterons une heure à la durée de notre vie.

L’inquiétude concernant l’avenir, un péché

L’inquiétude et l’anxiété ne sont pas seulement des mauvaises habitudes. Au verset 30, Jésus cite cette source d’inquiétude comme la preuve manifeste d’un manque de foi. L’inquiétude et l’anxiété sont donc les fruits de l’incrédulité, qui est un péché. Elles reflètent notre manque de confiance dans la bonté et la souveraineté de notre Seigneur.

Le problème est donc avant tout spirituel, et comme il s’agit d’un manque de foi, il doit être combattu par la foi. Nous devons combattre le bon combat de la foi, afin de croire que la grâce de Dieu sera suffisante pour les difficultés d’aujourd’hui, que peu importe de quoi sera faite la journée de demain ; quelles que soient les épreuves qu’elle apportera, les bontés de l’Éternel nous seront renouvelées (voir Lamentations 3.21-23).

Chercher le royaume de Jésus et la justice de Dieu

Dieu ne nous révèle pas l’avenir, mais il nous assure qu’il connaît de quoi demain sera fait, qu’il prend soin de nous et que, par conséquent, nous ne devrions pas nous faire de souci. Voilà comment Dieu agit.

Le verset 33 nous appelle à rechercher d’abord le royaume et la justice de Dieu. Cela ne signifie pas d’attendre une révélation avant de programmer un semestre d’étude à l’étranger, d’aller faire du tennis ou d’aller à la piscine.

Jésus nous exhorte à nous attacher fermement à lui et à ses commandements et à rechercher sa gloire de tout notre cœur.

Vivre la sanctification, chaque jour

Chercher la volonté de Dieu, c’est jour après jour, vivre la sanctification, c’est-à-dire :

  • Choisir entre rechercher son royaume ou le nôtre
  • Nous soumettre à son autorité ou vivre dans l’indépendance
  • Marcher conformément à ses commandements ou suivre nos propres règles

Ainsi, la question essentielle que Dieu aimerait pour moi n’est pas : « Où dois-je habiter ?«  mais : « Est-ce que j’aime Dieu de tout mon cœur, de toute mon âme, de toute ma force et de toute ma pensée, et mon prochain comme moi-même ?«  (voir Luc 10.27)

Et toi, que penses-tu de ce que Jésus a dit concernant la volonté de Dieu ?

 

Suite demain avec la volonté de Dieu, selon Paul !

Avatar
Auteur : Clément Dv

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur dans l'environnement, meneur de louange à l'Eglise de Saint-Maur (AECM)

Voir tous ses articles →