DHT – Peter : « Je pars sur le Logos Hope »

Après Olivier, Tim, Anne-Lise, Ricardo, Sam et Philippe, laissez-moi vous présenter un autre Rébellutionnaire.

Peux-tu te présenter brièvement ?
Je m’appelle Peter, j’ai 18 ans. J’ai passé le bac et le permis cette année. Je viens d’une famille de 7 enfants ; et actuellement, mes parents essaient d’adopter trois Ukrainiens. Cette année, j’ai décidé de faire quelque chose d’un peu fou et de partir sur un bateau humanitaire en janvier.

Est-ce que tu peux nous en dire plus ? Qu’est-ce que c’est que ce bateau ?
Ce bateau humanitaire est la plus grande librairie flottante du monde. On y trouve 400 personnes qui représentent environ 60 nationalités. Il voyage dans le monde et apporte le savoir, l’aide et l’espoir, grâce à diverses œuvres (construire des écoles, hôpitaux et des maisons en Afrique, en Asie et ailleurs). Il vend aussi tous ses livres à un prix le plus bas possible pour apporter le savoir aux pays pauvres qui n’ont pas souvent accès à ces ressources.
Ce bateau est géré par OM (Opération Mobilisation), un organisme qui envoie des missionnaires un peu partout dans le monde. Cela fait maintenant une cinquantaine d’année qu’OM a différents bateaux qui font ce genre de travail.

Pourquoi as-tu voulu partir ? Et pourquoi avec ce bateau plutôt qu’avec n’importe quelle autre organisation humanitaire ?
Je veux donner le peu que j’ai à Dieu, notamment mon temps et mes deux mains. Je tiens absolument à mieux le connaître, et à apprendre à mieux l’aimer et à le craindre. J’espère sincèrement que cette expérience fera de moi un chrétien on fire !! C’est aussi en partie à cause de mes deux frères qui sont partis avant moi avec OM. Stéphane, c’était sur le Doulos, qui ne fonctionne plus maintenant, et Jérémie avec le Logos Hope. C’est à leur retour que j’ai pu voir comment cette aventure les a changés. Sur le bateau, ils apprennent vraiment à grandir dans la foi, à aider les gens, à bien réfléchir à comment partager leur foi autour d’eux. Ils bossent beaucoup sur l’évangélisation. Et apparemment, ils ont aussi une très bonne communion. Quand il est revenu, Stéphane s’était fait plusieurs amis très proches avec lesquels il est toujours en contact ; et cette communion est aussi quelque chose qui m’intéresse beaucoup. Et puisque je viens d’obtenir mon bac et que je n’ai aucune envie de me lancer tout de suite dans un cycle d’études supérieures, le timing me semble parfait.

Combien de temps pars-tu ? 
Je pars le 15 janvier pour une durée de 2 ans… minimum.

Minimum ?
Si je m’éclate sur le bateau, ça pourrait durer 3 ans, 4 ans, 5 ans ! Dieu verra.

Est-ce que tu sais déjà ce que tu feras à bord concrètement ?
Au début, ils te placent dans un poste. Il y en a cinq possibles : soit tu es ingénieur ou mécano (dans les machines) ; soit tu es matelot et tu t’occupes de l’entretien de l’extérieur du bateau et de la sécurité ; soit tu travailles dans les cuisines ; soit tu deviens un ange (et tu t’occupes du ménage) ; ou alors tu travailles dans la librairie. Après un an, ou peut-être un peu moins, en fonction de comment tu fais ton travail, ils peuvent te donner d’autres genres de travaux.
Il y a aussi des missions d’une semaine ou autre sur terre, pour aider à construire une école, un hôpital. Là, il faut s’inscrire pour dire à quelle mission on veut participer.

Et toi, quand tu arrives, tu touches un peu à tout pendant la première année ou est-ce que tu choisis ce que tu veux faire ?
Ils nous demandent ce qu’on préfère quand on arrive sur le bateau. Je vais demander pour être matelot. Mais c’est eux qui nous placent dans un des cinq postes en fonction de nos capacités et des besoins. C’est rare que tu fasses un poste, puis un autre, puis encore un autre. À moins que ça ne passe pas du tout, tu restes au même.

Tu parlais de la communion tout à l’heure, est-ce que tu as d’autres attentes ?       Actuellement, je ne suis pas très satisfait de ma vie spirituelle, donc j’espère beaucoup qu’aller sur le bateau, vivre tous les jours avec des chrétiens, ça va m’encourager à avancer avec le Seigneur. J’ai aussi envie de connaître d’autres cultures d’Église. Avec 60 nationalités, je vais pouvoir voir ce que d’autres chrétiens vivent. Et puis, j’ai aussi très envie de rencontrer des chrétiens d’autres pays et de commencer de bonnes amitiés qui pourront durer dans le temps.

Qu’est-ce que tu penses que cette expérience va t’apporter ?
Devenir un peu plus extroverti. Je pense qu’ils vont souvent me « forcer » à faire des choses pour aider les gens, ce qui n’est pas forcément ce que j’aime le plus. J’aime bien être dans mon petit coin, faire mon petit boulot et être tranquille. Donc je pense que ça m’aidera à sortir de moi-même, à arrêter de penser à moi et à penser plutôt aux autres.

 À quelques semaines à peine du grand départ, comment te sens-tu ?
Impatient et un peu stressé ! Un peu stressé parce qu’il y a encore quelques petites préparations à faire – la grande question des bagages (qu’est-ce que j’embarque ? qu’est-ce que je laisse ?). Niveau finances, j’ai vraiment vu Dieu à l’œuvre : je n’avais réuni que 25% de mon soutien, et je suis passé à plus de 85% en une dizaine de jours ! Je suis aussi très impatient. Le 15 janvier, je pars en Allemagne pour deux semaines de formation. Je sens que ça va être vraiment sympa. J’ai envie de faire quelque chose, de bouger… Je suis content de partir !

Un petit mot pour les Rébellutionnaires qui te lisent ?
J’encourage vivement tous les jeunes, après le bac ou même après les études, à prendre un an (voire deux), même six mois, pour aller quelque part dans un boulot humanitaire ou travailler pour le Seigneur. Ou même à prendre du temps pour travailler aux côtés d’un mentor, pour l’évangélisation par exemple. En tout cas, je les encourage à sortir de leur zone de confort pour faire des choses pour le Seigneur ! Ils ne le regretteront pas. Sinon, je leur rembourse leur année !

Tu peux suivre les aventures de Peter dans ses lettres de nouvelles, ou sur son blog. Et pour en savoir plus sur OM, c’est par ici !

 

Tu devrais aussi aimer...

9 Commentaires

    Avatar
  • Gloire à Dieu !
    Trop encouragé… nous avons un Dieu magnifique.
    Si tu vas envoyer une lettre de prières Peter, je veux la recevoir et prier pour toi.

    Sois béni ! Que le Seigneur t’utilise pour être une bénédiction pour beaucoup !

  • Avatar
  • Je n’avais pas lu la fin. Compte sur mes prières.

  • Avatar
  • Petite suggestion pour ceux qui gèrent le blog, ce serait assez sympa d’avoir des nouvelles de ceux et celles qui ont témoigné précédemment dans la rubrique « DHT » pour voir où ils en sont, ce qu’ils font maintenant, et comment Dieu a agi depuis leurs témoignages, vu que la majorité d’entre eux ont témoigné il y a quelques années. J’espère que vous tiendrez compte de ma suggestion. Bonne continuation au blog, c’est toujours avec plaisir que je lis les posts!!

      Avatar
    • C’est une excellente suggestion, Terry ! On va voir ce qu’on peut faire ;-)
      En tous cas, tu pourras suivre Peter dans ses aventures sur son blog !

  • […] en poche. Il vient de s’engager à travailler bénévolement deux ans sur un bateau. Dans un entretien avec Sarah Lecerf publié sur La Rébellution, il explique le but de ce bateau, comment il en est […]

  • Avatar
  • Salut Peter,

    Je ne sais pas si tu nous lis (encore), vu que tu dois être déjà à une réunion d’ « orientation », mais juste pour te dire que je reviens de 4 mois sur le Logos Hope et 2 mois autour de l’Asie, et je ne peux que te souhaiter le meilleur !
    Passer ces quelques mois sur le bateau m’a permis de vraiment rentrer dans l’intimité de Dieu, chose que j’avais un peu perdue auparavant.
    J’ai pu voir aussi que beaucoup de monde sur le bateau, moi y compris, se laissent vite prendre par leur emploi du temps quotidien, qui est très très chargé sur le bateau. Aussi, je t’encourage à profiter de la petite bibliothèque personnelle qui est à disposition au 7ème niveau ;).

    Sois béni très cher frère en Christ =)

    Yann

  • Avatar
  • Si Dieu m’y veut moi aussi bientôt je ne sais pas !

      Avatar
    • Super, Gaël !! Tiens-nous au courant !
      Tu peux déjà prendre contact avec l’équipe d’OM France ;-) Ils sont vraiment très sympas et disponibles :-)

  • Avatar
  • Je m’appelle Ricardo, j’ai 20 ans. J’ai passé le bac et le permis cette année. Je viens d’une famille de 4 enfants . Cette année, j’ai décidé de faire quelque chose d’un peu fou et de partir sur un bateau humanitaire en . Que je dois faire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *