DHT: « J’ai monté ma propre entreprise aux US » (Tim)

20 Oct 2010 4 commentaires Tim T.

Tim

Salut, je m’appelle Tim, j’ai 24 ans et je suis fier d’être Grenoblois… et chrétien. Je suis le deuxième parmi sept enfants dans une famille biculturelle (Français / Etats-uniens). Toute ma vie, mes parents ont été à plein temps au service de l’église à Grenoble et ont su me faire partager leur amour pour la parole. Donc, après le lycée, je suis allé à Chicago pour poursuivre mes études à l’Institut Biblique de Moody. J’y ai étudié la Bible et suivi des cours en communication visuelle. Maintenant, je vis dans la banlieue de Chicago (ne vous inquiétez pas, ça craint pas du tout) où j’ai lancé ma boîte en tant que photographe.

Etant étudiant, je payais principalement mes factures en faisant de la photo et de l’infographie. Après avoir reçu mon diplôme, je me suis mis à la recherche d’un travail (comme un grand). Malheureusement, l’économie mondiale venait de choper une méga-fièvre. Aucune compagnie ne voulait embaucher un petit nouveau en communication. Pendant que je cherchais du travail, mon petit job de photographe continuait à prendre de l’ampleur. Le premier été, cinq couples m’ont demandé de prendre leurs photos de mariage. J’y ai vraiment pris plaisir ; en plus, ils me payaient plutôt bien. Je me suis dit que ce serait vraiment sympa si je pouvais travailler à plein temps à mon compte. J’ai donc décidé d’arrêter de chercher un emploi stable, et d’investir toute mon énergie dans la création de mon propre emploi.
Je me suis donc fait un site web, j’ai déclaré mon entreprise au gouvernement, et je suis allé à la chasse aux clients. L’année suivante, j’ai fait cinquante mariages… maintenant, les choses roulent plus ou moins d’elles-mêmes.

Le plus difficile, dans toute cette affaire, c’était les six premiers mois. L’argent se faisait plutôt rare et je me suis demandé plusieurs fois si je n’étais pas fou. Je n’avais aucune certitude de travail régulier et ma voiture était quasiment morte. Mais en-dehors de ça, je ne peux pas me plaindre, car j’ai vraiment vu Dieu me bénir dans tous ces projets. Il a su pourvoir à tous mes besoins et j’ai appris à lui faire entièrement confiance.

Je me demandais vraiment si travailler en tant que photographe faisait partie de la volonté de Dieu pour ma vie. Je me suis toujours dit que je rentrerais en France et mettrais mes études de théologie en pratique en travaillant dans l’Église française. J’ai fini par me rendre compte qu’une grande partie de mon identité en tant que création faite à l’image même de Dieu (Genèse 1:27) est d’être moi-même créateur. Quand je crée de belles photos, je ressens le plaisir de Dieu. Être un artiste a un côté spirituel : la joie et la beauté que Dieu met dans notre vie bouleverse notre vision du monde, et par là-même la manière dont nous la représentons.

Mon prochain défi n’est pas encore vraiment clair. Mais il fera sûrement partie d’un défi que j’essaie de relever depuis que je suis devenu une nouvelle personne en Christ : ce défi est de ne pas vivre ma vie en vain. Dieu a donné son Fils unique pour mon salut : la moindre des choses sera pour moi de vivre une vie qui lui rendra honneur. Cela dit, j’ai toujours le désir de retourner en France afin de travailler dans les églises, mais pour le moment je crois bien que je suis là où Dieu me veut.

Site de Tim : www.timtabstudios.com/
Blog :timtabstudios.com/blog/

Déjà publié dans la série DHT
« Je suis parti en mission humanitaire » (Philippe)« Mon challenge: être intendant dans un centre chrétien » (Sam L.)« Je témoigne dans la rue » (Ricardo) / « J’ai étudié un an dans un institut biblique » (Anne-Lise)

Auteur : Tim T.

Tim est un photographe français qui vit aux Etats-Unis.