#DécouvronsHaïti – 2/2

26 Juil 2015 Commentaires fermés sur #DécouvronsHaïti – 2/2

Du 20 au 27 juillet, Ling-en pour le SEL et moi-même vous invitons à nous rejoindre en Haïti. Nous rencontrons les partenaires chrétiens du SEL, et les bénéficiaires. Rejoignez le groupe privé Facebook pour ne rien manquer et suivez le hashtag #DécouvronsHaïti. 

 

Après vous avoir évoqué mon arrivée en Haïti dans le premier article, je suis maintenant bientôt à la fin de mon séjour. Il aura été pour moi d’une richesse et d’un enrichissement incroyable. Je suis admirative du travail effectué par des personnes qui oeuvrent et qui croient à la reconstruction et au développement d’Haïti. C’est également bon et rassurant de savoir que Dieu reste présent dans ce pays et qu’il désire se glorifier dans le quotidien des Haïtiens confrontés à la misère. Après mes précédents articles sur «La pauvreté… et moi ?» (1), (2) et (3), à la fin du voyage je poursuivrai mes réflexions personnelles sur le sujet pour avoir un regard et une attitude juste. (Livre : Just People ? Pour une vie simple et juste)

 

3e partie :

Visite de l’UEBH (Union Evangélique Baptiste d’Haïti)

OLYMPUS DIGITAL CAMERAIMG_1301IMG_1314

L’UEBH est une organisation non-gouvernementale qui réunit des églises, des écoles, des institutions médicales, et quelques projets de développement communautaire ayant pour but de transformer notre société à travers la promotion de la croissance spirituelle, sociale, éducative et économique des Haïtiens. En allant visiter l’UEBH, nous sommes partis à la rencontre d’une oeuvre soutenue par le SEL. 

Ling-en et moi avons spécifiquement visités le lycée technique Maranatha. Il offre la possibilité à des jeunes d’étudier la construction parasismique, l’électricité et la plomberie, la comptabilité. Les jeunes sont vraiment reconnaissants de pouvoir bénéficier d’une formation qui leur permettra de pouvoir travailler et de pouvoir subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

Ci dessous un étudiant de l’école Technique souligne l’importance des études pour la jeunesse haïtienne :

Pour voir le projet de la Klinik Mobil (également soutenue par le SEL) visitée par Ling-en vendredi cliquez  ici 

 

Visite d’une deuxième famille 

Visite HaïtiIMG_4897IMG_4900

C’est une famille monoparentale car le père est décédé. Le fils a 22 ans et la petite fille de 5 ans est parrainée. Malgré leurs conditions de vie difficile, la famille est honorée de recevoir de la visite.

La petite fille est parrainée depuis l’âge de 1 an et j’ai trouvé triste qu’elle ne reçoive pas de lettre de son parrain. La correspondance entre un parrain et son filleul est importante car elle permet à l’enfant parrainé de se savoir réellement soutenu et aimé. Cela nourri le reservoir affectif d’un enfant et lui  permet donc de mieux se développer. J’imagine aussi qu’un enfant qui vit dans des conditions de vie familiale difficiles est sans doute plus sensible à l’attention et l’affection qu’on peut lui porter.

J’encourage donc tous les parrains et marraines à écrire régulièrement à leur filleul ;)

Déborah S
Auteur : Déborah S

24 ans, rébellutionnaire, harpiste et étudiante au Cfmi de Sélestat.

Voir tous ses articles →