Bienvenue au nouvel éditeur : Laurent

6 Juil 2014 4 commentaires
1- Présente-toi rapidement (âge, ville, situation professionnelle et familiale) :

Je me nomme Laurent, j’ai 16 ans et je suis en seconde, je passe en première à la rentrée de septembre. J’habite à Torcy dans la banlieue parisienne (77). Je suis à l’Église Chrétienne Missionnaire de Saint-Maur-des-Fossés. Mon grand frère s’appelle Clément, et il est également un éditeur de la Réb’.

2- Comment t’es-tu converti ?

Après la conversion de ma mère j’ai commencé à aller dans une Église évangélique à Noisiel puis à Saint-Maur, j’allais à l’école du dimanche où l’on apprend les histoires de la Bible et comment elles nous concernent nous, humains du 21e siècle. Avant ma conversion je me croyais chrétien, puisque je connaissais bien les histoires, j’allais à l’Église tous les dimanches et je lisais la Bible de temps en temps. En réalité, j’avais peur de l’enfer, et la colère de Dieu pesait considérablement sur ma conscience (un peu à la manière de Spurgeon avant sa conversion). Je ne connaissais pas Dieu personnellement et je vivais sous l’esclavage et le joug du péché. Ma vie a radicalement changé en fin de 5e lors d’un camp chrétien, Teenstreet, où lors d’une soirée louange Dieu m’a montré que j’étais pécheur, un être entièrement corrompu et que je ne pouvais être sauvé que par la foi en le sang de Christ qui me justifie devant Dieu et qui efface mes péchés. Depuis, je connais Dieu, je prends plaisir à lire sa Parole et à prier avec mon Père céleste et je communie avec le corps de Christ à l’Église =).

3- Comment as-tu intégré l’équipe éditoriale de la Rébellution ? 

Je connais tous les éditeurs de le Réb’, et je vois régulièrement mon frère (chez moi), Alain et Nicolas. Nicolas m’a proposé de devenir éditeur de la Réb’ en m’appelant à 8h15 un samedi matin, avec son offre généreuse et son sourire chaleureux je ne pouvais refuser (ha ha !). Avant même de le devenir, je lisais et je lis toujours régulièrement les articles publiés et j’ai eu l’occasion d’écrire plusieurs articles : un sur mon témoignage, mais qui n’existe plus car l’hébergeur est mort, une biographie de Charles Spurgeon le prince des prédicateurs et un sur le principe de l’évangélisation avec les groupes découverte de la Bible.

4- Quels sont tes passions et loisirs ?

J’aime lire, un peu de tout… La Bible, de la  théologie, de la philo, de la littérature, des manga et regarder anime. J’aime bien les sciences, en particulier les maths, l’info et la bio. J’aime la musique, jouer du piano, écouter du pop-rock, du gospel, du Jrock…

5 – Quels sont tes rêves et projets d’avenir?

Rien n’est définitif, mais je me vois peut être devenir ingénieur dans quelque chose ou même servir le Seigneur jusqu’à plein temps, rien n’est impossible à Dieu ! Mon rêve comme beaucoup d’autres, serait de voir des brebis égarées revenir dans les bras du grand Berger, Christ ; de voir des fils courir vers leur Père, saisissant l’offre de l’Évangile, un pardon extraordinaire ! Plus précisément, j’aimerais voir des conversions chez les jeunes fréquentant des Églises de mon âge, pas besoin d’attendre la majorité pour accepter Christ, on ne sait pas quand on va mourir…

6– Une soirée parfaite pour toi c’est…

Une discussion profonde avec des gens, dévorer un livre trop bien, jouer de la musique.

7- Dis-nous quelque chose que personne ne soupçonnerait de toi.

Quand j’étais petit (peut-être que ça va revenir), j’étais un fan des dinosaures, et je connaissais tout sur eux : les noms, les tailles, etc.

8- Quel est ton surnom et d’où vient-il ?

On m’appelle souvent Lolo. Ma mère m’appelle lolo, le ming (nom mandarin), lao ti (gamin en dialecte teo chew) ou tout simplement Laurent. Mon nom mandarin « le ming » signifie la « joie », on me dit que ça me va bien =).

9- Quels sont les mots que tu dis tout le temps ?

Quand je prie, je dis surtout « Seigneur » et « vraiment », et en général « bonjour » et « salut ».

10- Qu’est-ce que tu aimes manger au petit déjeuner ?

D’habitude je mange des céréales et du lait. La marque de céréales varie quand ma mère se trompe de boîte… Sinon, quand il y a une pénurie de céréales, je mange du pains et de la confiture à la place.

Retrouve ses derniers articles ici !

Laurent
Auteur : Laurent

20ans, Rébellutionaire et étudiant.

Voir tous ses articles →