12 qualités d’un coeur selon Dieu (3/6) Humilité, liberté et détachement

Crédits photo : friendoftruth.hubpages.com
Crédits photo : friendoftruth.hubpages.com

Après avoir vu le courage et le respect de l’autorité ici et ici, voyons maintenant 3 autres caractéristiques d’un coeur selon Dieu.

3. Une humilité déconcertante

David était rempli d’humilité. Alors qu’il venait de vaincre Goliath, et de devenir le héros ayant sauvé Israël de la main des Philistins, il ne piqua pas la grosse tête pour autant. Il continua à garder un coeur humble. Il avait été promis que celui qui battrait Goliath pourrait épouser une des filles du roi. Pourtant David ne revendiqua jamais ce droit. Au contraire, c’est avec beaucoup d’humilité même qu’il renchérit lorsqu’on vient lui proposer la main de la princesse : “Qui suis-je, qu’est-ce que ma vie et qu’est-ce que le clan de mon père en Israël, pour que je devienne le gendre du roi ?” (1 Samuel 18.18). Mais que dis-tu, David ? Tu viens d’accomplir l’un des actes les plus héroïques de l’histoire d’Israël, quand même ! C’est le moment de te la jouer un peu et kiffer ton succès ! Et non. David était inamovible dans son humilité. Malgré ses exploits héroïques et ses succès fulgurants, il ne développa jamais une trop haute opinion de lui-même.

Même lorsqu’il deviendra roi et qu’il atteindra le sommet, il ne perdra pas cette qualité. Il reconnaîtra humblement que c’était l’Éternel qui avait permis son élévation : “Qui-suis-je, Seigneur Éternel, et qu’est ce que ma famille, pour que tu m’aies fait parvenir jusqu’ici ?”  (2 Samuel 2.17)  David était rempli d’humilité. On comprend pourquoi l’Éternel l’appréciait autant. Dieu fait grâce aux humbles, et résiste aux orgueilleux.

4. La liberté de se réjouir devant Dieu

“David dansait de toute sa force devant l’Éternel et il était habillé d’un éphod en lin.”  (2 Samuel 6.14). David n’éprouvait aucune gêne à danser devant l’Éternel. Il se sentait libre dans la présence de Dieu. Il n’hésitait pas à se lâcher et à se réjouir devant lui. Doit-on être complexé ou intimidé à l’idée de danser devant Dieu ? Oh que non ! Si cela est fait en totale maîtrise de soi, alors ce n’est ni charnel, ni inconvenant. Au contraire, cela honore le Seigneur, car nous lui exprimons ouvertement qu’Il est la source de notre joie. Un chrétien devrait être capable de se réjouir dans la présence de Dieu autant, sinon plus qu’un incroyant pourrait le faire dans une soirée  mondaine. Et se réjouir en dansant, car la danse est une manière extraordinaire de le louer. “Louez-le avec le tambourin et avec des danses ! Louez-le avec les instruments à cordes et la flûte !” Psaume 154.4. Alors fini le complexe de danser devant Dieu par peur de heurter la bienséance ! Soyons libres, libres, libres, de le louer !

5. Un détachement de l’opinion des autres

Cette même histoire nous démontre combien David pouvait être détaché de l’opinion des autres. En effet, il ne s’embarrassait aucunement du “qu’en dira-t-on” quand il s’agissait d’honorer Dieu. Alors que David dansait “de toutes ses forces” devant l’arche de l’alliance, sa femme Mical, fille de Saül, éprouva du dégoût à son sujet. “Comment un roi pouvait-il se ridiculiser de la sorte devant le peuple ?” se demandait-elle. Lorsque David retourna chez lui, elle vint le trouver et lui lança d’un ton méprisant et accusateur : “Quel honneur aujourd’hui pour le roi d’Israël ! Il s’est dénudé aux yeux des servantes de ses serviteurs comme le ferait un homme sans valeur !” Mais David ne s’en soucia aucunement, et lui répondit simplement : “C’est devant l’Éternel  qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa famille pour m’établir comme chef sur son peuple, sur Israël, c’est devant l’Éternel que j’ai dansé.”

David avait choisi de se dévêtir de ses vêtements royaux, pour danser devant l’Éternel en tenue de simple sacrificateur. Et ce n’était pas les médisances de Mical qui allaient le lui faire regretter. La suite, on la connaît. David fut agréé par Dieu, et Mical fut frappée de stérilité.

Maintenant, avant de terminer la lecture, fais un break. Réfléchis à la dernière fois qu’une personne t’a critiqué parce que tu voulais honorer Dieu. Quelle fut ta réaction? … Sache que si tu veux vraiment être agréable à Dieu comme David l’a été, tu dois faire abstraction des critiques non constructives. Tu dois être capable de te détacher des accusations, incompréhensions et mortifications que l’on pourrait porter à ton égard lorsque tu choisis d’honorer Dieu.

Alors, es-tu prêt à relever le défi de l’humilité, de la liberté, et du détachement ?

Nous sommes actuellement dans l’incapacité de proposer les autres articles de la série. Si tu te sene de la continuer, merci de venir nous voir dans la rubrique « nous contacter » !

Avatar

JB A

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur en systèmes d'information à Paris, et leader de groupe de jeunes à l'église Phila

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

19 Commentaires

    Avatar
  • Enorme JB, je kiffe !!! =)

  • Avatar
  • Monsieur
    Serait il possible d’avoir la suite des qualites de David?
    Bien a vous.
    Merci
    Pierre

      Avatar
    • Bonjour Pierre,
      La série sur les qualités de David est en cours de finalisation. Il apparaîtra très bientôt. Reste connecté.
      En tous cas, merci beaucoup pour ta fidélité à notre blog.
      Bien de choses,
      JB.

      PS : Tu peux me tutoyer. ;)

        Avatar
      • Merci de bien vouloir nous faire parvenir la suite de votre enseignement sur les qualités de l’homme selon le coeur de Dieu, qui a mérité tout notre attention jusque là. Soyez béni pour votre ministère.

      • Avatar
      • Dieu bénisse pour cet enseignement ooh combien enrichissant! Nous attendons impatiemment la suite des points s’il te plaît. Demeures bénis.

      • Avatar
      • Bonjour, est ce qu’il y a la suite svp ? Merci soyez béni

  • Avatar
  • Merci pour ces enseignements edifiants cependant je vous prie de bien vouloir completer tout les douzepoints. Que l’eternel benisse ton ministere. Merci.

  • Avatar
  • C’est bien de commencer une série, c’est mieux de la terminer. Résultat, décevant… surtout qu’il est prévu 6 pages. Pourquoi s’arrêter à la moitié?
    Lc 14:28 Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer,
    29 de peur qu’après avoir posé les fondements, il ne puisse l’achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,
    30 en disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n’a pu achever ?
    Entre Avril 2013 et avril 2015, il y a un monde…. Dommage, cela ôte de la pertinence et de l’impact à l’effort engagé.
    Espérant que cette « avis » puisse vous aider.

    Dominique

      Avatar
    • Bonjour Dominique,

      Je m’excuse auprès du blog et auprès des lecteurs pour cette série inachevée. En effet, la dépense n’a pas été calculée. (A l’époque, j’avais perdu mes notes en cours de chemin et je n’ai jamais pu reconstruire toutes mes idées par la suite). Bref je m’en excuse.
      N’étant plus éditeur du blog, je verrai avec les administrateurs actuels ce qu’il convient de faire.

      Fraternellement,
      JB.

  • Avatar
  • Bonjour JB,
    Très hâte de connaitre les suites. Sois Bénis.

  • Avatar
  • Bonjour Homme de Dieu

    Quant est-ce que nous aurions la suite de ce puissant message?

  • Avatar
  • c’est un message vraiment inspiré de Dieu.Nous attendons la suite.Que Dieu Vous Benisse

  • Avatar
  • Frère JB
    Nois restons affectueusement en attente de la suite de l’enseignement car très édifiant.
    Que mon Dieu vous benisse abondament

  • Avatar
  • JB n’a toujours pas donné suite … peut-être que quelqu’un d’aussi interpellé et motivé à comprendre que lui aimerait reprendre la suite des douze points.
    Il a développé:
    1/ un homme courageux car aimant le nom de son Dieu (l’honneur de Dieu) et le connaissant personnellement
    2/ un homme humble qui ne se met pas en avant et qui sait qui il est et d’où il vient
    3/ Il respecte l’autorité établie par Dieu au sens le plus strict et simplement
    4/ Libre de se réjouir devant Dieu (liberté de la grâce et de la joie de Le connaître LUI)
    5/ Détaché de la critique et de l’opinion des autres (assuré intérieurement de ce qui est juste
    MERCI JB
    Voilà sept autres caractéristiques qui assurément compléteraient la liste et mériteraient d’être travaillé par un jeune étudiant de la Sainte Parole:
    Il n’y a pas d’ordre de priorité entre ces points et les précédents. Ils sont tous importants mais peut-êr les deux derniers sont son secret
    6/ Il aime prier car il connaît la grâce de Dieu et sa bonne et douce présence « L’Eternel est mon berger »
    Il a un coeur émerveillé « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse » (psaumes 8 et 139)
    7/ Il est dépendant de Dieu (ne s’élance pas sans Lui avoir demandé conseil)
    8/ Il est actif, discipliné et va « avec » ses troupes au combat : acteur et non spectateur. Capitaine d’équipe qui encourage ses troupes
    9/ généreux pour pardonner (son fils coupable) et pour enseigner: il veut faire partager ses trouvailles et expériences avec Dieu
    10/ il est fidèle en amitié et dans les petites choses (berger « bouseux » chez son père Isaï qui lui confie le soin d’apporter de la nourriture aux soldats ses frères) puis avec Jonathan et son fils Mephibocheth
    11/ Il aime les hommes pieux et le Peuple fragile du Seigneur >> Il veut l’enseigner, le juger dans la justice et l’aider. Il est berger fidèle. Même après avoir péché avec Bathchéba, il veut enseigner le peuple et réparer le tord fait à la nation par son mauvais exemple du moment.
    12/ Il aime la Parole de Dieu (Psaume 119) car Il aime Ce Dieu-là, Ses lois et ordonnances qu’il chérit plus que tous les trésors.

    Qui veut développer ?

  • Avatar
  • Oui la suite

  • Avatar
  • On veut la suite c’est très intéressant. Que DIEU vous bénisse pour tout

  • Avatar
  • Bonjour Frère

    Dieu te bénisse pour cet enseignement enrichissant qui aide à aider aussi autour de nous, notre cœur est l’élément le plus important aux yeux de Dieu quand il baisse le regard sur la terre pour voir ce que nous faisons. Alors s’il y a un travail a effectuer durant notre vie ici bas c’est celui qui s’applique à la transformation du cœur pour devenir non pas comme celui de David seulement mais un cœur tout entièrement soumis, disponible, et disposé pour Dieu. Dieu te bénisse et te fortifie pour la suite.

  • Avatar
  • Merci pour vos enseignements très édifiants , pourrai-je avoir la suite des qualités du cœur de l’homme selon Dieu. mreci

  • Avatar
  • Merci pour vos enseignements, vraiment très édifiant et enrichissant. Dieu vous bénisse. Est ce possible d’avoir les autres qualités d’un cœur selon Dieu.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *