Un poème en français pour profiter de sa jeunesse (Only One Life - Charles Studd)

Ce poème de Charles Studd a profondément marqué ma jeunesse, depuis le jour où je l'ai découvert il y a quelques années. Ces quelques lignes mettent en avant de manière remarquable la brièveté de la vie - qui passe vite - et la nécessité de vivre pour Christ de toutes nos forces à la lumière de cette réalité.

Il n'existait, à ma connaissance, pas de traduction française de ce poème (original anglais ici). Avec Nicolas, au lieu d'écrire un autre livre sur la vie de défis, nous nous sommes donc mis au travail pour proposer aux Rébellutionnaires que vous êtes la traduction suivante. Que ce poème puisse vous encourager à vivre pour Christ, comme ça a été le cas pour nous !

Je dois vous parler de ce court refrainDans ma vie chargée, il fit son cheminUne conviction en est ainsi néeEt ne m’a depuis plus jamais quittée ;Une seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Une seule vie, une seulementLes heures s’en vont, chassées par le ventPuis viendra le jour glorieux du SeigneurJe devrais tenir face à sa grandeurUne seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Une seule vie, cette douce voixMe supplie de faire de bien meilleurs choixEt d’abandonner mes buts orgueilleuxPour me soumettre aux plans parfaits de DieuUne seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Une seule vie, de brèves annéesPleines de fardeaux, remplies d’anxiétéEt cette question, qu’il faut se poserVivre pour moi-même ou Sa volonté ?Une seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Quand le monde veut me séduire encoreEt quand Satan vient redoubler d’effortMême quand mon cœur, veut suivre sa voieAide-moi Seigneur, à dire avec joie :Une seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Donne-moi Ô Père, la résolutionDe te suivre même, dans les afflictionsTe rester fidèle, ce quoi qu’il en coûteTe faire plaisir, au long de la routeUne seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Oh ! Que mon amour brûle avec ferveurEt que face au monde, je garde mon cœurVivre pour toi seul, pour toi seulementTe faire plaisir, éternellementUne seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Une seule vie, juste une ici-basC’est ta volonté qui s’accompliraEt quand prendra fin la dernière scèneJe pourrais redire : « ça valait la peine »Une seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour Christ

Strophe supplémentaire :

Une seule vie, qui passera viteSeul restera ce qui est fait pour ChristEt sur mon lit de mort, je serai dans la joieSi le feu de ma vie a pu brûler pour toi

Nicolas et Benjamin, traduction française du poème "Only One Life" de Charles Studd, 2019.

Tags:
poème
Les derniers commentaires
Aucun commentaire pour le moment. Laissez-en un avec le formulaire ci-dessous !
Envoyer un commentaire
Merci ! Nous avons bien reçu votre commentaire. Celui-ci sera publié sous peu, le temps d'être vérifié par notre équipe.
Mince, ça ne s'est pas passé comme prévu.
Table des matières