Écoute la voix de celui qui est mort pour toi ! 2/2

Les brebis reconnaissent la voix du bon berger

Puis Jésus reprend :

« Je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et comme je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. » (Jean 10.14-15)

Le vrai bon berger a une connaissance intime de ses brebis. Si Jésus est prêt à donner sa vie, c’est parce qu’il aime vraiment ses brebis. Ça c’est du vrai amour, une vraie relation de confiance et d’intimité ! Dans ce texte, les brebis représentent le peuple juif qui reconnait Jésus comme son maitre .

 

« J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos; celles-là aussi, il faut que je les amène; elles écouteront ma voix et il y aura un seul troupeau, un seul berger. » (Jean 10.16)

Qu’est-ce que Jésus veut dire par là ? Les brebis ne reconnaissent pas la voix des inconnus. Elles ont un côté un peu bête, mais elles répondent au berger uniquement.

Alors, qu’est-ce que ça nous enseigne à nous, alors que nous entendons tous les jours des dizaines de voix différentes ? Comment réagissons-nous ?

Enfin, Jésus annonce qu’il existe des brebis qui lui appartiennent, mais qui ne sont pas encore dans l’enclos, c’est-à-dire que ces brebis n’ont encore jamais entendu sa voix et ne le connaissent pas car elles ne viennent pas du peuple Juif. Il annonce que des personnes de tous les temps, de tous les backgrounds, de toutes les nations, de toutes les religions ou sans religion, peuvent avoir accès à la vie éternelle. Jésus est en train de dire qu’il est venu sur terre afin de rétablir la relation que les hommes avaient brisé avec Dieu. Et il l’offre à tous ceux qui l’acceptent. Tout ce troupeau de tous peuples et de toutes nations formeront un seul peuple guidé par Jésus, le seul bon berger.

Jésus affirme qu’il est « le bon berger ». Mais pourquoi devrait-il mourir ? Dieu montre son amour pour l’humanité au travers de Jésus, en mourant sur la croix. Il prend sur lui toute la colère de Dieu contre le mal que les hommes ont commis. Le berger est frappé pour les brebis (Mc 14.27, Za. 13.7). Les hommes n’ont plus besoin de subir la punition contre le mal. Ils ne meurent pas, mais obtiennent la vie éternelle. Jésus est venu annoncer la vie dans le royaume de Dieu pour tous ceux qui décident de placer leur confiance en Lui.

Mes inquiétudes VS Jésus

Et mes amis se moquent de moi ? Et si mes parents ne sont pas contents ? Et si je suis le seul chrétien dans mon lycée ? Et si Jésus me rendait la vie plus compliquée ? Et si Jésus n'avait pas vraiment mes intérêts à cœur ?

Dans ce passage Jésus explique que quel que soit le coût, placer sa confiance en Lui est la bonne décision car il sait prendre soin de nous.

Mais ça ne veut pas dire qu’on ne va jamais être malade, jamais avoir de problème ou jamais mourir. Jésus ne promet pas ça. Il promet quelque chose d’encore meilleur. Il est mort pour chacun de nous, et ressuscité afin de nous faire profiter de la vie éternelle auprès de Dieu. Maintenant, il nous guide par sa Parole et nous protège chaque jour.

Le rejet de Jésus n’a rien de nouveau. Même à l’époque, ses paroles divisent le peuple aux versets 19-21. « Beaucoup disaient : Il a un démon en lui, c’est un fou. Pourquoi l’écoutez-vous ? D’autres répliquaient : Un démoniaque ne parlerait pas ainsi. Et puis : est-ce qu’un démon peut rendre la vue à des aveugles ? »

 

Peut-être que tu as déjà accepté Jésus comme bon berger et sauveur. Mais, concrètement, en quoi ça change ta vie ?

Ça veut dire que tu n’as plus besoin d’angoisser pour tes études et ton avenir professionnel, tu peux lui faire confiance et Il pourvoira en son temps. Tu n’as pas besoin de rechercher à tout prix l’affection des autres comme ton identité, car Jésus t’aime profondément. Lorsque tu as des doutes dans ta foi, tu peux te rappeler que Jésus est digne de confiance, car il est venu sur terre pour mourir pour toi. Et il t’a laissé Sa Parole et tu peux t’adresser directement à Lui par la prière !

Tu as l’assurance que ta vie actuelle, à venir et après la mort est entre Ses mains. Il a dit v. 28 que ses brebis ont la vie éternelle. Jamais elles ne périront et personne ne pourra les arracher de sa main.

 

Les youtubeurs, tiktokeurs, instragammeurs sont superficiels, ils ne nous comblent jamais vraiment. Et pourtant, en les écoutant, on finit par les croire et se laisser influencer sans le faire exprès. Ils sont incapables de nous apporter la paix et l’assurance que Jésus donne en profondeur. Croire en Jésus est donc quelque chose d’actif. On peut regarder tout ça, ce n’est pas un problème en soi, mais il s’agit de bien les gérer. Sinon on va laisser ces personnes influencer notre vision du monde, des autres et de soi-même…

Et pour toi, qui est Jésus ? Est-il un imposteur ou ton bon berger ? Sinon, en qui ou en quoi places-tu ta confiance ?

Tags:
confiance
jean
Jésus
Les derniers commentaires
Aucun commentaire pour le moment. Laissez-en un avec le formulaire ci-dessous !
Envoyer un commentaire
Merci ! Nous avons bien reçu votre commentaire. Celui-ci sera publié sous peu, le temps d'être vérifié par notre équipe.
Mince, ça ne s'est pas passé comme prévu.
Table des matières