La souffrance n’est pas une maladie

Je m’appelle Elykia et je suis malade.

Oui, je suis malade.

J’ai seulement 20 ans mais je suis bien atteinte d’une maladie chronique. Si tu te demandes ce que veut dire l’adjectif « chronique », laisse-moi t’éclairer : chronique signifie « qui dure longtemps et se développe lentement ». Une maladie chronique, c’est donc une maladie de longue durée qui évolue lentement, qui s’aggrave souvent avec le temps et qui, bien que pouvant souvent être contrôlée, peut rarement être guérie.

Et je suis FATIGUÉE de ce business florissant, particulièrement sur les réseaux sociaux de « Zoom miracle ». Avec pour slogan « Viens à notre réunion Zoom et peu importe ta maladie, même si c’est le cancer, tu seras guérie » …

ATTENTION, ne me tombez pas dessus !

Je ne suis pas en train de dire que je ne crois pas aux miracles.

Je ne suis pas en train de dire que je ne crois pas aux guérisons.

Mais en revanche, ce que je crois et ce que je suis en train de dire, c’est que la souffrance fait partie de la vie chrétienne et qu’au lieu de chercher à tout prix un remède magique à nos douleurs, il serait plus astucieux de chercher quelles leçons nous pouvons en tirer et comment glorifier Dieu malgré ces circonstances douloureuses.

Que dit la Bible ?

1 Pierre 1.7 dit « Ces difficultés servent à montrer la qualité de votre foi. L’or peut s’abîmer, pourtant on le met dans le feu, pour voir s’il est pur. C’est pareil pour votre foi. Elle est plus précieuse que l’or, mais elle aussi est mise à l’épreuve. Alors, quand Jésus-Christ paraîtra, vous recevrez honneur, louange et gloire, à cause de la qualité de votre foi ». (Version Parole De Vie) 

Traduction : nos épreuves, nos souffrances présentes servent à glorifier Dieu et à tester, solidifier notre foi.

De son côté Jean 16. 33 dit : « Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage : moi j’ai vaincu le monde ». 

Traduction : La souffrance est une part normale de la vie chrétienne. Parce que nous vivons dans un monde déchu, parce que nous sommes détestés du Diable, l’ennemi de notre Père et du monde. Laisse-moi te dire quelque-chose ! Dieu est omnipotent, c’est-à-dire qu’Il peut tout faire.

Quelques exemples

Tu connais ce prédicateur Nick Vujicic qui n’a ni bras ni jambe ? Sache que Dieu pourrait en 5 secondes lui faire pousser des jambes et des bras s’Il le voulait.

Tu vois cette jeune femme Rachel Scott qui a été tué dans le massacre de Colombine parce qu’elle en croyait Dieu ? Dieu aurait pu empêcher les 4 balles qu’elle a reçues de la tuer. Tu vois l’apôtre Paul, qui dit en 2 Corinthiens 12.7 qu’il lui a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour le souffleter et l’empêcher de s’enorgueillir ? Dieu aurait pu en un claquement de doigt lui enlever cette fameuse écharde. Mais Il ne l’a pas fait.

Dieu ne donne pas deux jambes et deux bras à Nick Vujicic parce qu’il est un plus grand témoignage sans. Dieu n’a pas empêché la mort de Rachel, parce que son témoignage de mort en martyr a touché des millions de cœurs et engendré un nombre innombrable de conversions jusqu’à aujourd’hui. (D’ailleurs son histoire est en film, ça s’appelle « Je n’ai pas honte », je vous le conseille). Et Dieu n’a pas enlevé cette écharde à Paul parce qu’elle lui permettait de rester humble et de s’appuyer sur la puissance et la grâce de Dieu. 

Nick, Rachel et Paul auraient pu aller à un « Zoom miracle » (😃) mais ils n’auraient pas forcément été guéris pour autant, parce que leurs épreuves faisaient partie du plan de Dieu. N’oublions pas que tout concourt à Sa gloire. Et si nos souffrances, nos épreuves et nos maladies, peuvent servir à le glorifier : alors ainsi soit-il !

Le mot de la fin

Dans Jean 11.4, alors que les sœurs de Lazare viennent annoncer à Jésus que leur frère est malade, Jésus leur répond « cette maladie servira à la gloire de Dieu, afin qu’à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée ».

Je sais que Dieu peut me guérir, et alors le témoignage de ma guérison pourra servir à annoncer Son royaume sur la Terre. Mais Dieu peut choisir de ne pas me guérir et « it’s okay ». Dieu est toujours Dieu. C’est toujours mon père d’amour, qui est juste et parfait. Ma vie en tant que chrétienne atteinte d’une maladie chronique sera un témoignage pour Sa gloire !

– Elykia

(ps : Sur cette thématique, je vous conseille la chanson « Even If » de MercyMe et « Praise you in this storm » de Casting Crown).

Tu peux aussi découvrir cet autre article sur le sujet : https://www.larebellution.com/2021/02/06/dieu-utilise-tout-pourquoi-nos-souffrances-ne-sont-jamais-gachees/

 

Digiqole ad

Elykia G.

Elykia, 16 ans, est une lycéenne ordinaire qui a une passion pour la couleur bleu et le fait de rire. Entre cours et cours elle chante, écrit et aime aimer les autres - car c'est parce que Dieu nous a tant aimés qu'il a envoyé Jésus pour nous sauver.

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *