N’est-elle pas magnifique ? Le rôle de l’attirance physique dans les relations amoureuses

Aujourd’hui, nous republions un excellent article du blog Revenir à l’Évangile. Merci à eux pour la traduction de cet article !


Quelle importance doit avoir l’attirance physique dans la quête du mariage ? Ou, quel rôle, le cas échéant, l’apparence physique devrait-elle jouer dans les relations amoureuses entre chrétiens ?

Au fil des ans, des hommes sont venus me voir pour me poser des questions à ce sujet. En général, il respecte ou admire une jeune femme pieuse (ou, peut-être plus souvent, d’autres personnes dans sa vie pensent qu’il devrait l’admirer davantage), et pourtant il n’est pas physiquement attiré par elle. Elle n’est pas son « type », dit-il. « Dois-je quand même la courtiser ? »

Que lui diriez-vous ?

Je dirais, « Non. » Ou du moins, « Pas encore ». Compte tenu des présupposés et des pratiques courantes dans notre société actuelle, y compris dans l’Église, je ne crois pas qu’un homme (ou une femme) doive entamer une relation amoureuse avec une personne qui ne l’attire pas physiquement. S’il admire d’autres choses chez elle, je suis tout à fait d’accord pour qu’il se lie d’amitié avec elle et qu’il apprenne à la connaître de manière sûre, sans ambiguïté et sans flirt (probablement dans le contexte d’un groupe). Mais je crois que l’attirance physique, du moins dans la grande majorité des cas, est un élément essentiel pour discerner s’il faut sortir avec quelqu’un ou l’épouser.

Cela dit, je crois aussi que l’attirance physique est beaucoup plus profonde et dynamique, voire spirituelle, que nous avons tendance à le penser. Elle n’est pas statique ou objective. Une attirance réelle, significative et durable est bien plus que physique. L’apparence physique d’un homme ou d’une femme ne joue qu’un rôle dans ce qui les rend attirants ou séduisants. Son rôle est massif au départ, disons la toute première fois que vous voyez quelqu’un, lorsque tout ce que vous savez de lui est ce que vous voyez, avant même de connaître son nom ou d’entendre sa voix. Mais son rôle évolue nécessairement au fur et à mesure que vous apprenez à connaître quelqu’un. Après avoir appris à mieux la connaître – en interrogeant ses amis, en l’écoutant parler ou en observant sa façon de vivre – vous ne la verrez plus jamais comme la personne que vous avez vue au début.

Plus nous en apprenons sur eux, plus leur apparence se charge, pour le meilleur ou pour le pire, d’une signification nouvelle et plus profonde – avec leur personnalité, leurs convictions, leur sens de l’humour, leur foi. La fille autrefois étonnante peut perdre une grande partie de son charme, et la fille facilement négligée peut devenir indéniablement belle. Elles n’ont pas changé d’apparence, et pourtant, elles ont l’air différentes. Vous les voyez, même dans leur apparence physique, différemment maintenant.

Attraction physique (et flexible)

Vous ne me croyez pas ? Demandez à des tourtereaux de soixante ans s’ils sont encore « physiquement attirés » l’un par l’autre. Certains d’entre eux sont plus attirés l’un par l’autre que jamais, et ce n’est pas parce qu’ils prennent du poids, perdent leurs cheveux ou ont plus de mal à se déplacer. C’est parce que leur apparence, aux yeux de leur bien-aimé, est de plus en plus remplie d’une appréciation profonde de la beauté de l’autre. Ils voient quelque chose de différent dans les yeux de l’autre. Les mains sont usées, mais familières et sûres. Les rides sont les années de fidélité et de bonheur passées ensemble. Leur amour ne regarde pas seulement au-delà de la surface, mais voit la surface avec des yeux nouveaux.

De l’autre côté, cette célébrité que vous trouvez si sexy en ce moment peut perdre tout son attrait du jour au lendemain, littéralement en un seul titre. La vedette du moment bat sa petite amie ou la femme qui fait la couverture du magazine couche avec trois autres hommes. Il est soudain plus difficile de regarder leurs photos. Ils ont tous l’air exactement pareils, mais ce n’est pas le cas. Vous voyez les mêmes photos différemment maintenant – les mêmes cheveux, les mêmes yeux, la même silhouette – tout cela est soudain peu attirant, peu séduisant.

L’attraction physique est réelle, mais flexible. Dieu nous a câblé pour que nous puissions apprécier la beauté dans sa conception même – pour que nous trouvions les hommes (pour les femmes) ou les femmes (pour les hommes) physiquement attirants – et c’est un élément réel et important dans notre quête du mariage, et finalement dans notre épanouissement au sein de l’alliance. Dieu nous a donné des sens et des désirs physiques pour notre bien. Mais ce n’est qu’une partie de ce qui rend les gens attirants, et ce n’est pas la partie principale – loin de là. La foi mutuelle en Jésus Christ devrait être l’élément le plus attrayant de tout conjoint potentiel.

La beauté est vaine

C’est peut-être la chose la plus importante à apprendre au sujet de l’attirance physique (ou sexuelle) : dans sa richesse et sa plénitude, elle n’est pas seulement ou même principalement physique (yeux, cheveux et silhouette). « La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire ; c’est de la femme qui craint l’Éternel qu’on chantera les louanges » (Proverbes 31.30). Pourquoi Salomon a-t-il besoin de dire cela ? Parce que la beauté physique et le charme sont naturellement attrayants. Mais sans la foi, ils se fanent, et bien vite.

Vous pouvez regarder une photo dans une publicité ou sur une application et décider si l’apparence physique de quelqu’un vous attire, mais c’est comme acheter une maison sur la base d’une photo de la devanture. La plupart des gens veulent apprécier l’aspect de la façade de leur maison, mais cela ne fait généralement pas partie des dix ou quinze premières choses qu’ils recherchent dans une maison. Combien de chambres et de salles de bains ? Les appareils électroménagers ont-ils été remplacés au cours des cinq ou dix dernières années ? Dans quel état se trouvent les fondations ? L’extérieur est peut-être le plus important pour certaines personnes, mais il s’agit probablement de personnes qui n’ont jamais été propriétaires d’une maison. L’intérieur d’une maison – espace, appareils électroménagers, décoration intérieure – peut couvrir une multitude de péchés à l’extérieur. Mais ni la peinture ni la créativité à l’extérieur ne peuvent résoudre les problèmes sérieux qui existent à l’intérieur.

Alors, posons la question d’une autre manière. Un homme chrétien devrait-il poursuivre une femme chrétienne qui l’attire physiquement ? Je pourrais dire : « Non. » C’est-à-dire, si tout ce que vous savez ou aimez d’elle est ce que vous voyez. Je vous encouragerais à vous lier d’amitié avec elle et à apprendre à la connaître de manière sûre, sans ambiguïté et sans flirt (probablement dans le contexte d’un groupe), jusqu’à ce que vous sachiez s’il y a une réelle beauté derrière son visage et tout ce que tout le monde peut voir. Avez-vous vu suffisamment de sa foi, de sa force et de sa maturité spirituelles, de sa ressemblance à Christ pour savoir si sa beauté est réelle et durable ou superficielle et éphémère ?

Meilleure avec l’âge

Je n’encouragerais pas un homme à poursuivre une femme pieuse qui ne l’attire pas physiquement, mais je ne laisserai pas non plus la conversation s’arrêter là. Je lui donnerai quelques autres questions qu’il devrait se poser. Par exemple, si elle est vraiment une femme pieuse, pourquoi êtes-vous plus attiré par la fille non croyante de votre classe d’algèbre ? Ou (pour les femmes), s’il est vraiment un homme pieux, pourquoi êtes-vous plus attirée par le gars non croyant au travail ?

En tant qu’hommes et femmes pieux, nous devrions trouver la piété incroyablement attirante. En fait, à nos yeux et dans nos cœurs, elle devrait être la chose la plus attirante chez les personnes les plus attirantes. Cela ne veut pas dire que si vous êtes chrétien, vous devriez trouver tous les hommes ou femmes chrétiens attirants. Mais cela devrait signifier qu’il y a un thème ou une tendance dans vos attirances.

De nos jours, il semble sage, en général, pour les hommes et les femmes de sortir avec quelqu’un qui les attire. Et les hommes et les femmes chrétiens devraient cultiver des cœurs qui sont plus attirés par la foi et le caractère que par toute autre chose. Le monde qui nous entoure prêche que la beauté physique est tout, mais nous savons et désirons mieux. De tous les peuples du monde, nous devrions être les plus libres de l’esclavage des apparences physiques et de la stimulation sexuelle. Nos yeux devraient être de plus en plus attirés par la modestie, et non par l’immodestie.

En revêtant les yeux et le cœur de Christ, nous devrions être de plus en plus capables de voir à travers toutes les apparences temporaires et fugaces les choses qui sont vraiment belles – les qualités des uns et des autres qui imitent Jésus et anticipent le ciel. Des qualités qui s’améliorent avec l’âge.

Mon espoir pour les hommes

Quel est mon espoir pour les hommes chrétiens ? « Et voici ce que je demande dans mes prières : c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour que vous puissiez discerner ce qui est essentiel. Ainsi vous serez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui vient par Jésus-Christ à la gloire et à la louange de Dieu » (Philippiens 1.9-11).

Je veux que nos hommes (et nos femmes) soient connus pour reconnaître et approuver ce qui est vraiment excellent et beau, afin qu’il y ait une pureté étrange et durable dans nos recherches du mariage. Ce serait formidable si le monde était confus aujourd’hui par votre intérêt pour une femme chrétienne qu’il trouve moins attirante physiquement, pour que cela prenne tout son sens vingt-cinq ans plus tard, lorsque vous serez heureux dans votre mariage (et plus attirés l’un par l’autre que jamais) – et qu’ils en seront à cinq mois de leur cinquième mariage.

Si vous êtes chrétien, et que vous n’êtes pas aussi attiré par la piété que vous le voudriez, ou si vous vous sentez fixé sur la beauté physique, que devez-vous faire ? Confessez cela à un frère. Demandez à quelqu’un de passer ces désirs au crible avec vous, quelqu’un qui peut vous aider à appliquer l’Évangile avec grâce et vérité. Ensuite, commencez à chercher des preuves de la grâce de Dieu chez des femmes pieuses.

Il est facile de remarquer les caractéristiques physiques – presque tous les hommes du monde en sont capables – mais disciplinez-vous pour remarquer et apprécier la vraie beauté, qui n’est pas ostentatoire, mais enfouie dans le cœur d’une femme et exprimée par des choses comme la patience, la gentillesse et l’altruisme. Dites une prière de reconnaissance pour ce que vous voyez chez ces femmes, puis partagez-la avec votre ami. Renversez les conversations grossières des vestiaires du monde entier en louant la beauté véritable et durable avec humilité et respect.

Découvrez la vanité de la beauté physique (en soi) et les mensonges qui entourent le charme et la flatterie, et entraînez votre cœur et votre esprit à louer et à désirer la femme dont le cœur est brûlant pour Jésus.


Digiqole ad
Avatar

Auteur invité

Nous avons régulièrement des auteurs invités qui écrivent des articles pour le blog de la Réb'.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *