Benjamin vous dit au revoir !

Cet article est difficile à écrire : c’est mon dernier pour la Réb’ en tant que membre de l’équipe ! Oui, après cinq années dans l’équipe de la Réb’, et quatre en tant que responsable, il est venu le temps pour moi de faire mes adieux et de passer le relais (parce que, du haut de mes 25 ans et avec mes cheveux grisonnants, la retraite m’appelle !).

Pourquoi partir ?

D’abord, parce que le mouvement de la Rébellution ne dépend pas de moi, tout comme il ne dépendait pas de Nicolas ou des précédents coordinateurs. Dieu en est à l’origine, et c’est lui qui règne avec sa main de maître pour permettre que la Rébellution soit ce qu’elle est aujourd’hui. Alors que l’équipe se succède années après années, Dieu continue de faire grandir ce blog, pour sa seule gloire.

Mais aussi parce que quitter la Rébellution ne veut pas dire cesser d’être passionné par sa vision. Encore plus qu’au début, je suis convaincu que la jeunesse est une période clé de la vie, dont il faut profiter. Et le meilleur moyen d’en profiter, tu le sais, c’est de comprendre et de vivre l’Évangile.

Pour ces raisons et quelques autres, il semblait donc que c’était le moment approprié pour moi de passer le relais de la Réb’, pour continuer à profiter de ce qu’il reste de ma jeunesse (!) sous une autre forme.

Je pars le cœur pincé… et léger !

Je vous avoue que je pars avec un léger pincement au cœur. La Réb’ a représenté un grand investissement de ma vie ces cinq dernières années : c’est une page importante de ma vie qui se tourne. Je laisse derrière moi des années merveilleuses, remplies de défis, de projets et d’émerveillement devant ce que Dieu fait malgré mes faiblesses.

Cependant, je pars aussi le cœur léger. Je pars convaincu que l’équipe qui reste ne va pas détruire ce mouvement, mais au contraire l’améliorer, le pousser plus loin, et lui donner encore plus d’impact. Je vous laisse entre les bonnes mains de Colin, qui devient dès aujourd’hui le nouveau coordinateur de la Réb’.

Colin, ton exemple, tes convictions, ton zèle, m’encouragent beaucoup. Je sais que tu ne te crois pas capable de prendre la responsabilité du blog. Je pensais pareil il y a quatre ans… et j’avais raison. Nous ne sommes pas capables, mais c’est quand nous sommes le plus conscient de nos faiblesses que nous sommes aussi le plus dépendant de la grâce de Dieu. J’ai hâte de voir cette grâce de Dieu se manifester, à travers toi et toute l’équipe, pour continuer à encourager beaucoup de jeunes chrétiens à vivre d’une manière qui compte.

Je tiens à remercier tous ceux avec qui j’ai travaillé ces dernières années, et en particulier l’équipe actuelle d’éditeurs : Tim, Clara, Laurent, Noémie, Mykaël, Colin. Merci aussi à ceux qui ont rejoint l’équipe récemment et qui vont continuer à travailler d’arrache-pied pour faire vivre la Réb’. Continuez à être des modèles pour notre génération. Enracinez-vous dans une compréhension toujours plus grande de qui Dieu est et transmettez cette haute vision de Dieu à tous ceux que vous croiserez, peu importe le moyen.

La suite pour moi ?

Je quitte la Réb’ pour partir vivre aux Seychelles, et profiter un peu de la vie. J’espère avoir devant moi des années pleines de repos, un compte en banque bien rempli, et une vie facile dans une villa au bord de la mer… Vive la retraite !

Bon, ok, c’est pas très crédible.

Honnêtement, je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, mais je sais 1) qu’il n’y a rien de meilleur pour une vie que de la consacrer au service du Seigneur 2) que des souffrances m’attendent (c’est biblique) 3) que Dieu règne souverainement sur ma vie et qu’il saura utiliser tout cela pour sa gloire, malgré mes faiblesses 4) que, dans l’éternité, je ne regrettai aucun sacrifice que j’ai fait pour Christ. Ça sonne très spirituel et pas très concret, c’est vrai, mais c’est un moyen de vous dire que je n’ai aucune idée de la suite pour moi… tout ce que je veux, c’est continuer à vivre pour Christ de toutes mes forces, peu importe la forme que cela prendra.

Voici différents endroits où tu peux me retrouver pour la suite :

Tu continueras également à me voir apparaître sur la Réb’ chaque mois (désolé !), au travers du nouveau podcast de la Réb’ que j’anime avec Maxime : « Les Cousins Théologiens ».

Un conseil pour toi

Ne te contente pas de suivre la Rébellution de loin. Vis la Rébellution. Fuis la médiocrité, relève des défis, passionne-toi d’amour pour ton sauveur et enracine-toi dans la grâce. Fais cela au grand jour, sans honte, et en entraînant d’autres à ta suite. Des jeunes passionnés par Dieu et centrés sur Christ, voilà l’arme la plus puissante pour avoir un impact dans ce monde en détresse. À toi de jouer.

Benjamin Eggen

Benjamin Eggen

25 ans, français exilé à Bruxelles, passionné par l'Evangile, les bons livres et la mission. Auteur du livre Soif de plus ? et co-auteur de Une vie de défis. Vous pouvez suivre Benjamin sur sa chaîne Youtube et son compte Instagram.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

2 Commentaires

    Avatar
  • Bon repos Benjamin. Aminou Sani de Niger, j’ai vraiment gagné beaucoup de vos livres. Merci beaucoup.

  • Avatar
  • Bonne continuation Benjamin ! Tu es une bénédiction pour le corps de Christ, que le zèle de la maison de l’Eternel te dévore davantage!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *