N’écoute pas tes complexes (partie 1)

8 Août 2019 0 commentaire Maeva A.

Maeva nous partage une série de deux articles sur le thème de l’apparence. Voici le premier !

Si toi aussi tu te sens concerné par l’addiction aux vêtements ou l’importance du regard des autres, je t’invite donc à parcourir cet article !
Je pense qu’une grande partie d’entre nous avons des réseaux sociaux comme Snapchat, Instagram, Tweeter et bien d’autres… Mais je veux te parler d’un sujet qui me tient à cœur et auquel moi aussi j’ai été confrontée.

Sur Instagram et bien d’autres réseaux sociaux, tu es peut-être abonné à des pages de « babies girls » autrement dit des filles magnifiques de la tête aux pieds et bien habillées.
Durant longtemps, j’étais abonnée à ce type de pages et en regardant ces jolies filles, je me dénigrais. Je me disais « Pourquoi elles et pas moi ? ». Je les enviais parce qu’elles avaient une tête, un corps magnifique et de beaux vêtements.
Cela m’a conduit à me demander : « Mais est-ce que Dieu veut que j’envie les autres ? Est-ce que Dieu veut que je me dénigre ? ». La réponse a été claire, nette et précise : Certainement pas !

Nature de l’homme

À plusieurs reprises, la Bible nous parle de deux types de jalousie. Tout d’abord, celle de Dieu, oui notre Dieu est un Dieu jaloux (Deutéronome 32.16), mais c’est une bonne jalousie. Une jalousie de protection et une jalousie qui nous prouve qu’il nous aime et qu’on lui appartient. Puis, il y a la jalousie humaine, celle qui n’est pas bonne. Celle qui montre que l’on voudrait avoir certaines choses et qui nous pousse à vouloir plus que ce que l’on possède, ce qui pousse à l’orgueil.
Vouloir toujours plus devient une addiction. Je suis moi-même tombée dans une addiction pour les vêtements. Je voulais toujours être à la mode comme on dit. J’aimais bien recevoir des compliments venant de mes copines ou bien de personnes extérieures. Je voulais me conformer aux autres, être habillée comme les filles sur Instagram. Mais la Bible m’a montrée que mon comportement ne glorifiait pas Dieu mais le monde et surtout moi-même…

Ce que nous dit Dieu ?

Dans Matthieu 6 à partir du verset 19, Jésus nous parle des biens matériels et au verset 25 il nous dit :

« Ne vous inquiétez pas de ce dont vous habillerez votre corps »

En fait, Dieu nous dit que nous avons le nécessaire et que nous ne devons pas nous inquiéter, puisqu’il sait exactement ce dont nous avons besoin. Et je ne pense pas que ce soit 1000 vêtements dans notre garde-robe !
Par ailleurs, dans le livre de l’Ecclésiaste, Salomon nous dit que tout est éphémère, que tout va partir en fumée lors du jugement final :

« Vanité des vanités, tout est vanité. » (Ecclésiaste 1.2)

Voilà ce que nous dit l’Ecclésiaste. Alors tout ce que l’on veut, les nouvelles paires de chaussures Nike, le dernier vêtement tendance ou même des objets achetés totalement inutiles, vont partir en fumée et… de même pour notre corps. Ce livre nous montre aussi que Salomon a tout testé. Toutes les choses conformes au monde. Pourtant, il s’est rendu compte que rien ne le satisfaisait, rien ne le rendait heureux mis à part servir Dieu, alors fais de même !

Tu verras que si tu t’éloignes de Dieu, tu vas te sentir vide et même si tu as le sentiment d’être heureux et te sentir aimé parce que tu es comme tous les autres, je peux te garantir que ce ne sera pas la même joie et le même amour que Dieu te donne.

Le chapitre de 1 Corinthiens 13 nous parle de l’amour, de l’amour en Christ. Cet amour se compose de nombreuses caractéristiques excellentes. Sans cet amour on ne peut rien faire de bon. Et la bonne nouvelle c’est que l’amour de Jésus pour nous ne meurt jamais alors laisse-le vivre en toi et tu verras quel est le véritable amour et comment aimer une personne comme il faut, comme Christ le fait avec toi.

Pour tout ce qui concerne les vêtements ou objets, je ne veux pas dire qu’il faut que tu ne t’achètes plus rien. Mais avant d’acquérir certaines choses, questionne-toi sur tes motivations. Pense à ce que te dit la Parole, demande-toi si ça va réellement te servir.

Par exemple, pose-toi les question suivantes : est-ce que je vais glorifier Dieu avec ce vêtement ou est-ce que je veux me mettre en avant ? Est-ce simplement un vêtement que je trouve sympa ou qui pourrait m’être utile ?

Si tu sens que ce n’est pas nécessaire et que tu as de l’argent à dépenser, tu pourrais l’utiliser pour aider ton Église afin qu’elle puisse faire de grandes choses pour Dieu.
Ne cherche pas à vouloir être comme tout le monde, tu es unique parce que Dieu t’a créé unique et t’aime comme tu es et non pas pour les habits que tu portes. Quand Jésus est venu sur la terre, il n’avait pas de super vêtements et pourtant il a sauvé l’humanité et a fait des choses merveilleuses !

La suite dans deux jours !

Auteur : Maeva A.