Ce petit bébé dans la crèche n’est pas celui qu’on pense être

À Bruxelles, il y a une grande crèche sur la place principale de la ville. Ce serait intéressant de s’y balader et de demander aux gens qui sont autour : « Qui est cet enfant, là, dans la crèche ? Qui est-il, et pourquoi est-ce qu’il est venu sur terre ? ». Beaucoup diraient probablement que c’est « le petit Jésus ». D’autres répondraient que c’est une simple légende. D’autres encore que c’est un leader religieux parmi tant d’autres.

Mais au final, qui est Jésus réellement ? Quelle est son identité ? Et pourquoi est-ce qu’il est venu sur terre ? La réponse que donne la Bible à ces questions peut nous surprendre. Ce petit bébé dans la crèche n’est pas celui qu’on pense être.

Dans le premier chapitre de Colossiens, aux versets 15 à 20, on apprend des choses époustouflantes à propos de Jésus.

Qui est Jésus ? Jésus est le Créateur – il est Dieu.

Ce passage nous apprend, en parlant de Jésus, que « c’est en lui que tout a été créé dans le ciel et sur la terre, le visible et l’invisible (…) » (Colossiens 1.16). On a du mal à le réaliser, mais c’est vrai : tout a été créé par Jésus. Tout. La terre, le ciel, les animaux, les êtres humains, les anges, les autorités, l’univers entier – tout a été créé par ce petit bébé qui dort dans la crèche. Si toutes ces choses existent, c’est parce qu’il les a créées. Wow.

On a besoin de voir Jésus comme il est réellement. Jésus n’est pas un simple homme parmi les autres. Il n’est pas juste un bébé dans une crèche. Mais c’est celui par qui et pour qui tout a été créé (cf. Colossiens 1.16). C’est celui qui existe avant toutes choses, et en qui tout est maintenu (cf. Colossiens 1.17). C’est Dieu lui-même ! Ce bébé qui naît dans une crèche à Bethléhem, c’est le Créateur.

Noël, ce n’est pas juste la naissance d’un bébé ordinaire, mais c’est la venue du créateur sur terre.

Que vient faire Jésus sur terre ? Il vient pour tout réconcilier.

On apprend aussi dans ce passage la raison principale de la venue de Jésus sur terre. Jésus n’est pas venu sur terre simplement pour qu’on se souvienne de lui comme la belle histoire d’un bébé né dans une étable. Mais si Jésus vient sur terre, c’est pour sauver. C’est pour tout réconcilier, en faisant la paix par son sang versé sur la croix.

« Il [Dieu] a voulu par Christ tout réconcilier avec lui-même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans le ciel, en faisant la paix à travers lui, par son sang versé sur la croix. » – Colossiens 1.20

Jésus vient pour mourir sur la croix – pour donner sa vie. Il vient pour montrer la preuve la plus grande de l’amour de Dieu, en mourant de la mort la plus horrible qui soit. Lui, celui qui a tout créé. Lui, celui par qui et pour qui tout existe (cf. Colossiens 1.16). C’est lui qui meurt, à notre place. C’est lui qui paye pour les fautes que nous avons commises.

Son sang coule pour que tous ceux qui croient en lui puissent connaître le pardon qui vient de Dieu. Le pardon de nos fautes – de tout ce que nous avons fait contre Dieu. Ainsi, en Jésus, la terre et le ciel peuvent être réconciliés. L’homme pécheur peut être en bonne relation avec un Dieu saint. La créature peut retrouver la paix avec son créateur. Voilà la bonne nouvelle de la venue de Jésus sur terre !

C’est pour cela qu’à Noël, on ne doit pas s’arrêter à la crèche seulement. Mais il faut aller de la crèche à la croix. Parce que c’est là précisément le but de la venue de Jésus sur terre.

Ce bébé n’est pas celui qu’on pense

Ce petit bébé, qui dort dans les bras de sa maman n’est pas celui qu’on pense. Ce n’est pas un bébé comme les autres. C’est le Créateur. Dieu lui-même. Qui est venu pour apporter la paix, la réconciliation, par sa mort sur la croix. Il est venu pour mourir, afin que tous ceux qui croient en lui puissent vivre pour toujours.

En cette occasion de Noël, rappelons-nous de qui est Jésus, et de ce qu’il est venu faire sur terre. Et si nous n’avons pas encore fait la paix avec Dieu, alors Noël peut être pour nous l’occasion de nous détourner de nos fautes et de nous tourner vers Jésus. Pour recevoir le plus beau des cadeaux : le pardon de nos fautes et la vie pour toujours.

Benjamin E
Auteur : Benjamin E

24 ans, parisien vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Coordinateur de la Réb', blogueur sur christestmavie.fr, amateur de bons livres, et co-auteur du livre Une vie de défis (à paraître chez BLF en avril 2019). Par-dessus tout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Jésus.

Voir tous ses articles →