Pour toi aussi, Noël peut-être une bonne nouvelle pleine de joie

Si je te dis que je t’annonce une bonne nouvelle, qui va beaucoup te réjouir, tu t’attends à quoi ? Un cadeau extraordinaire ? Un examen annulé ? Des vacances prolongées ? J’ai mieux que ça : la naissance de Jésus. Quoi ? La naissance de Jésus, comme une bonne nouvelle ? Oui oui !

La Bible parle de la naissance de Jésus comme une bonne nouvelle, et une source de grande joie pour beaucoup.

« N’ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle qui sera une source de grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie, le Seigneur. » – La Bible, Luc 2.10-11

Mais pourquoi ? En quoi la naissance de Jésus est une bonne nouvelle ? Qu’est-ce qui fait que sa naissance peut-être une source de grande joie pour toi, que tu sois actuellement chrétien ou pas ?

La bonne nouvelle : Jésus est venu comme Sauveur

La naissance de Jésus est une bonne nouvelle, parce qu’il est venu comme Sauveur. Et il est venu pour sauver des gens qui avaient besoin d’être sauvés. Il est venu pour nous sauver de notre problème le plus grand : le péché.

J’admets, le mot « péché » n’est pas le mot le plus à la mode de nos jours. Le péché, c’est celui des autres. Ou alors, on parle de « péché mignon ». C’est juste une petite erreur, qui n’a pas beaucoup de conséquences. Un écart qui n’est pas normal mais qu’on peut tolérer.

Mais dans la Bible, le péché a un sens très profond. Et bien comprendre cela donne tout son sens à Noël. Pécher, c’est désobéir à Dieu. C’est se rebeller contre Dieu. C’est transgresser ce qu’il nous demande. Pas parce qu’il est tyrannique, mais parce qu’on veut être le dieu de notre propre vie. On ne veut pas de notre Créateur, qui est bon et qui est saint.

Il est saint, c’est-à-dire qu’il est sans faute, sans tâche, totalement pur. Il ne peut pas voir le mal ni le tolérer. Et il ne peut pas accepter la rébellion, parce qu’il est bon et saint.

Nous avons besoin d’un Sauveur… et d’une bonne nouvelle !

Et si on est honnête, on doit admettre qu’on s’est tous rebellés contre Dieu. On a tous désobéi, et personne de nous n’est juste devant Dieu. La Bible dit qu’« il n’y a pas de juste, pas même un seul » (Romains 3.10). Aucun juste. Même pas un seul.

Le problème c’est que Dieu, lui, est juste. Et notre rébellion est une grave offense contre lui. En conséquence, nous méritons une condamnation juste de sa part. Ce que nous méritons, c’est son jugement, sa juste colère. C’est la condamnation éternelle, ce que la Bible appelle l’enfer… Parce que Dieu est juste, et qu’il doit punir le mal.

Wow, pas très réjouissant ! Ce n’est pas vraiment l’image qu’on se fait de Noël, n’est-ce pas ? Mais là, on voit bien qu’on a besoin d’un Sauveur. Nous sommes condamnables et condamnés, incapables de nous sauver nous-même. Comment faire ?

La bonne nouvelle que Jésus est le Sauveur dont nous avons besoin

C’est merveilleux, parce que le message de la Bible ne s’arrête pas là. Ce Dieu qui est juste, il est aussi amour. Et parce qu’il est amour, il envoie son Fils dans le monde, comme Sauveur. Et ça, c’est très réjouissant !

Là, on revient à Jésus. On revient à Noël. Ce bébé qui naît dans une crèche, c’est Dieu lui-même qui vient sur terre, pour régler le problème du péché. Il vient pour vivre une vie parfaite, celle qu’aucun de nous n’avons pu vivre. Mais il vient aussi pour payer à notre place.

Jésus est venu, et il est né pour mourir sur une croix. Il a été mis à mort par les chefs religieux de son époque. Sur cette croix, la Bible dit qu’il « était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes » (Ésaïe 53.5). Il prend sur lui la punition qu’on méritait.

Jésus prend sur lui la colère de Dieu que nous méritons pour notre rébellion. Il paie à notre place, et il agit comme Sauveur. C’était le seul innocent, mais c’est lui qui a décidé de donner sa vie, pour que nous puissions être sauvés.

Jésus peut être ton Sauveur : la bonne nouvelle pour toi !

Voilà pourquoi la venue de Jésus est une bonne nouvelle. C’est la bonne nouvelle que l’homme peut être réconcilié avec son Créateur. Que l’homme peut vivre en communion parfaite avec Dieu et vivre avec lui pour l’éternité !

Et à tous ceux qui se confient, pas en eux-mêmes, mais en Jésus et en ce qu’il a fait, la Bible promet la réconciliation avec Dieu pour toujours, dès aujourd’hui. À tous ceux qui reconnaissent qu’ils sont rebelles envers Dieu, qu’ils ont besoin d’un Sauveur, et qui se confient en lui seul, Jésus peut être leur Sauveur.

Pour toi aussi, ce Noël peut-être une bonne nouvelle, et une source de grande joie. Jésus peut-être ton Sauveur. Mais la première chose à faire, c’est de reconnaître : oui, j’ai besoin d’un Sauveur… Je suis pécheur, et j’ai terriblement besoin d’être sauvé… Pas facile, n’est-ce pas ?

Mais je t’assure, Jésus peut combler ta vie de joie, en la vidant d’abord du péché qui la rempli. Il a fait cela dans ma vie, il y a plus de quatre ans. Je n’ai jamais regretté !

Est-ce que la naissance de Jésus peut-être une bonne nouvelle pour toi ? Si c’est déjà le cas, à qui peux-tu partager cet article pour lui faire connaître ? Joyeux Noël !

Benjamin E
Auteur : Benjamin E

22 ans, parisien vivant à Bruxelles, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Amateur de bons livres, apprenti blogueur et Webdesigner freelance. Mais surtout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Jésus.

Voir tous ses articles →