Jésus est ma dope !

12 Mar 2016 2 commentaires Miako

Article de Miako, née à Madagascar, 20 ans, étudiante à la fois en école de commerce et en ingénierie, à Montréal et sur Paris ! Son témoignage par ici !

Avec Jésus, le problème (ou ce qui est vraiment cool ?) c’est que rien ne pourra jamais me séparer de lui. Quand je fais des bêtises, c’est lui qui vient me chercher. Et parfois, lorsque JE décide de bouder, il me manque tout de même vraiment…

C’est trop tard maintenant… Je suis trop addicte à lui, à son amour, à sa présence… Je n’y arrive pas sans lui. Jésus est ma dope.

Karl Marx s’est trompé

Max disait d’un air dérisoire : « La religion c’est l’opium du peuple. ». Je crois qu’il s’est trompé sur deux choses. Sur son idée, et sur le mot religion.

Il a oublié qu’aujourd’hui, les drogues (morphine, marijuana, etc.) peuvent apaiser de très vives douleurs jusqu’à guérir du cancer. Ça ne veut pas dire que je suis pour les drogues. Mais je crois que le cancer le plus grand, grave et le plus répandu de notre siècle et même de toute l’histoire est le mal, le péché… Ce mal qui commence dans le cœur de l’homme et qui a des répercussions sur toute la création, l’humanité, sur toutes les sphères de la société.

Et oui, ce mal, ce cancer peut être guéri. Par l’amour. Cet amour peut devenir ta « dope » ! L’amour de celui qui est prêt à tout pour toi, qui est TOUJOURS là pour toi, qui peut tout faire pour toi s’il sait que c’est pour ton bien, ou va t’empêcher de faire quelque chose s’il sait que ça peut te faire du mal. Cet amour qui peut tellement t’affecter en bien que tu voudras que tout ton entourage et même le monde entier sache que l’espoir existe encore, que l’amour existe encore, que ce n’est pas encore trop tard !

Pas une question de religion

Et puis non, c’est pas du tout une question de religion parce que… la religion ça fait peur. Personnellement, je trouve que oui… On te force à faire des choses que tu ne veux même pas, et on te force à faire semblant d’être quelqu’un que tu n’es pas. La religion nous fait porter des masques sous prétexte que nous « devons » être « le bon petit chrétien », « le bon petit musulman », « le bon petit athée » (oui je considère l’athéisme comme une religion) ce qui est triste parce que si Dieu nous a créés uniques et particuliers c’était justement pour que chacun de nous, avec ce qui nous passionne réellement, avec nos talents et nos personnalités respectives, ce qui brûle dans notre cœur, fassions de ce monde quelque chose de beau et d’harmonieux (mais aussi de massif et majestueux, c’est-à-dire « qui pèse »), chacun à sa place, comme les pièces d’un puzzle géant. Et il suffit de regarder un coucher du soleil ou la complexité d’une simple fleur pour comprendre que Dieu veut faire des choses incroyables à travers nous et a prévu d’en faire. [Mais est ce qu’on le veut bien ?]

Connaître Jésus personnellement

Bref, tout ça pour dire que les hommes ont conçu la religion mais Dieu existait déjà avant d’être mis dans une boite. Je crois que c’est mieux, et de loin, de :

  • connaître Jésus et son amour personnellement,

  • connaître le Saint Esprit et sa présence,

  • savoir reconnaître sa voix et dans l’intimité avec lui se découvrir…

Plutôt que de marcher avec ce « cancer » ou encore s’écrouler de fatigue sous un masque parce que l’on s’appuie sur ses propres forces plutôt que sur son amour qui est nécessaire et suffisant pour nous transformer. Ce n’est pas un « monsieur » lointain et austère c’est un ami proche et personnel…

Fais l’expérience de sa présence et tu comprendras pourquoi Jésus a dit que ça serait même mieux qu’il parte afin que le Saint Esprit vienne.

Qu’est ce qui peut être encore mieux que la présence de Jésus à tes côtés ? La présence de Jésus EN TOI dans l’intimité avec le Saint Esprit !

Que Jésus soit « ta dope » !

Auteur : Miako

Miako, née à Madagascar, a 19 ans et elle est étudiante à la fois en école de commerce et en ingénierie, à Montréal et sur Paris !