Perspective…

4 Mai 2015 1 commentaire Miako

Article de Miako, née à Madagascar, 19 ans, étudiante à la fois en école de commerce et en ingénierie, à Montréal et sur Paris !

 

« Je n’ai jamais rencontré quelqu’un de fort qui ait eu un passé facile »

Souvent, les personnes qui me rencontrent s’imaginent que « je vois la vie en rose », que je n’ai jamais eu de problèmes ou de maladies, que j’ai vécu une enfance féérique sans aucun souci familial, dans la mesure où je suis « trop optimiste » et ne fais que parler d’amour, de Jésus, et de ce que le monde d’aujourd’hui considère comme « utopiste » et « dépassé ». Mais personne ne s’imagine que c’est peut-être tout le contraire, que cette jeune femme en face d’eux a vécu des moments qui l’ont marquée à vie, et que c’est justement pour cela qu’elle est ainsi aujourd’hui. Des moments qui peut-être lui ont démontré que peu importe la misère dans laquelle on peut se trouver, il y a un Dieu dont l’amour est si grand qu’il surmonte toutes nos douleurs !

 

« Mais toi tu es trop optimiste, c’est juste parce que tout va bien dans ta vie ! »

A chaque fois, les personnes qui me rencontrent s’imaginent que je suis quelqu’un de léger, qui n’a jamais manqué de rien ; mais ce que vous ne savez pas, c’est qu’à certains moments de ma vie, mes parents ont été si démunis qu’il a fallu que nous allions habiter chez des personnes qui nous donnaient TOUT ! Même à manger ! La manière dont je parle donne l’impression que je n’ai jamais subi de blessures émotionnelles ou de mots durs, mais ce que vous ne savez pas, c’est que trois années durant, mon père a été sali à la radio, dans les journaux, à la télé ! Et moi j’allais à l’école ! Tu fais comment quand tu vas à l’école et que tu dois faire face à cela ? J’ai eu des maladies qui m’ont forcée à quitter précipitamment des endroits pour être soignée ou à ne pas pouvoir faire comme tout le monde !

 

Et si tu regardais ta situation dans une perspective divine, en sachant cette fois qu’il est au contrôle ?

Je ne dis pas que mon vécu est grave et je sais que ce n’est rien comparé à ce que d’autres ont pu vivre ; tout le monde vit des combats qu’on ne connaît pas. Mais je dis tout cela simplement pour que vous vous rappeliez que si une personne a une certaine attitude devant vous, ce n’est pas forcément le reflet de ce qu’elle vit. En effet, on peut vivre des choses douloureuses et cependant être heureux, et même être vraiment très heureux, puisque notre espoir n’est pas dans les circonstances en elles-mêmes, mais réside en celui qui tient en main ces circonstances-là ! Tout est une question d’attitude et de perspective : lorsqu’on se souvient que celui même qui a fait les étoiles se soucie de nous, alors on n’a plus peur et on ne le questionne pas pour la douleur. Parce qu’il est fidèle et il tient TOUJOURS ses promesses !!

 

Crois au-delà de ce que tu vois !

Lorsqu’une femme est enceinte pendant neuf mois, elle a beau souffrir énormément, elle endure et elle s’en réjouit même ! Parce qu’elle sait qu’à la fin elle aura un enfant.

Et dans la vie c’est pareil : peut-être que parfois un long chemin douloureux est nécessaire afin que s’accomplisse quelque chose de bien en nous. Et refuser de se plier à cette douleur, la rejeter ou s’en plaindre, c’est comme refuser d’obtenir cette merveille qu’il y a au bout. Ne pas vivre les mois de grossesse, ou en interrompre une, signifie tout simplement ne pas avoir l’enfant.

Jésus a changé ma vie non parce qu’il a fait en sorte que tout aille bien, il a changé ma vie parce qu’il m’a montré que même lorsque tout allait mal je pouvais continuer à être heureuse en lui, car ce n’était pas la fin. Ce n’est jamais la fin.

Il nous aime d’un amour fou et plutôt que de regarder à nos petites personnes et nous plaindre de qui nous sommes, peut-être que nous pouvons le remercier car « toutes choses concourent au bien de ceux qui l’aiment ».

Et ce n’est pas gagné, c’est-à-dire que cette attitude, c’est chaque jour qu’on l’apprend, et c’est devant chaque situation qu’on doit prendre la décision ou non d’être reconnaissant.

 

Ne loupe pas cette vidéo, de Miako !

Auteur : Miako

Miako, née à Madagascar, a 19 ans et elle est étudiante à la fois en école de commerce et en ingénierie, à Montréal et sur Paris !