L’astrologie décryptée (2/2) – Bible et horoscope

14 Août 2015 0 commentaire

Il est important de se pencher sur le sujet de l’astrologie. Notre série tirée du livre Le ciel décrypté, J’étais astrologue, de Sabine von der Wense et Martin Doering continue. Après avoir mis en relief la supercherie dans le premier article, soyons un peu plus pratiques aujourd’hui…

 

Les horoscopes des journaux

Les « vrais » astrologues voient généralement d’un mauvais œil ce que tu peux lire dans les journaux. Le manque de précision autour du jour et de l’heure de la naissance ne pourrait pas donner un horoscope personnel précis. Mais la majorité des quotidiens français ont leur horoscope, et beaucoup le lisent chaque matin…

Tu dois savoir que la première technique utilisée dans les horoscopes, c’est d’écrire des phrases généralistes et valables pour tout le monde. Par exemple, « Un peu de sport vous aidera à vous sentir mieux », ou alors « Ne faites pas de promesses que vous ne pourrez pas tenir » (tirés de l’horoscopes grand public du 3 et du 14 juillet). En 1979 et en 1997, des chercheurs ont fait lire un horoscope à leurs sujets, et il correspondait aux attentes de la majorité (94% et 89%) des personnes. Ce qu’elles ne savaient pas, c’est que cet horoscope était celui d’un criminel… Martin, l’auteur du livre, a compris l’entourloupe de l’astrologie quand il a confondu l’horoscope de deux personnes et curieusement, les personnes étaient parfaitement satisfaites du résultat !

D’autre part, il y a l’auto-réalisation « des prophéties ». Lorsque ton horoscope affirme que tu risques des blessures, tu vas inconsciemment stresser, et risquer de provoquer un accident ! C’est la même chose s’il te dit de faire attention, ou d’être plus entreprenant dans ta vie amoureuse…

Si tu lis régulièrement ces horoscopes, tu as peut-être remarqué avec étonnement que certains jours, il était particulièrement adapté à toi. Mais, comme le disait Saint-Augustin –qui s’est détourné de l’astrologie au moment de sa conversion– : « On peut prédire vrai à force de prédire !».

Une étude de l’université de Nice en 2000 a montré que les prédictions d’Elizabeth Teissier et les prédictions aléatoires d’un ordinateur aboutissaient aux mêmes résultats… Le bon sens nous pousse donc aussi à ne pas faire confiance à ces charlatans. Ludwig Reiners, un Historien allemand du 19e siècle disait : « Ce ne sont pas les astres qui mentent, mais les astrologues ! Les astres, eux, se taisent ! ».

 

Et la Bible dans tout ça ?

Sabine, qui relate son témoignage d’ancienne astrologue dans le livre, a compris son péché en lisant Esaïe 47.13 : « Qu’ils se présentent donc et te sauvent, les spécialistes du ciel, ceux qui observent les astres et qui sont censés annoncer chaque début de mois ce qui doit t’arriver ! En réalité, ils sont pareils à de la paille : le feu les brûle entièrement. Ils ne pourront pas échapper aux flammes. »

En plus d’être virulente contre les astrologues, la Bible nous met en garde contre toute idolâtrie (Deutéronome 4.19, ou Colossiens 2.8). Au contraire, « c’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras et c’est lui seul que tu serviras ». Nous pouvons croire et avertir les autres avec l’auteur de l’épitre aux Hébreux : « Ne vous laissez pas entraîner par toutes sortes de doctrines étrangères. Il est bon que le cœur soit affermi par la grâce ».

Dieu ne nous révèle pas les détails de l’avenir, mais nous pouvons nous appuyer sur ses promesses. Il reviendra, jugera le monde et montrera sa gloire à ses enfants pour l’éternité. Croyons dans ces grandes promesses, et faisons-lui confiance pour les détails de notre vie. Si nous aimons Dieu, il prendra soin de nous et fera concourir toutes choses à notre bien.

Comme me disait un ami : la prochaine fois qu’on te demande ton signe astrologique, dis que tu es du signe de l’agneau ! Cela te donnera même une occasion de témoigner…

Et je termine avec ce proverbe écossais : « Qui lève sans cesse les yeux vers les astres ne tarde pas à se retrouver le nez par terre. »

 

Pour aller plus loin :

Avatar
Auteur : Nicolas B

25 ans, rébellutionnaire marié à une chouette jeune femme, travaille en finances d'entreprise, et co-responsable du Cercle d'Affaires pour Christ.

Voir tous ses articles →