La réalité de l’enfer

enfer
Crédits image : nouvellenaissance.com

Traduction de Solveig. L’original se trouve ici.

Il existe bel et bien un lieu comme l’enfer. Ne laisse personne t’abuser avec des paroles vaines. Ce que les gens n’aiment pas, ils s’efforcent de ne pas y croire. Quand Jésus viendra juger le monde, il punira tous ceux qui ne sont pas ses disciples avec un châtiment effrayant : tous ceux qui ne se sont pas repentis et qui n’ont pas cru, tous ceux qui se sont accrochés au péché, tous ceux qui sont restés fidèles au monde et tous ceux qui se sont attachés aux choses d’ici-bas, tous ceux qui sont sans Christ connaîtront une fin terrible. Quiconque n’a pas son nom inscrit dans le livre de vie sera « jeté dans l’étang de feu » (Ap. 20.15).

J’appelle tout ceux qui professent qu’ils croient en la Bible à rester sur leurs gardes.

1. Certains ne croient pas du tout qu’il y a un enfer

Ils pensent qu’il est impossible qu’un tel endroit existe. Ils le mettent en contradiction avec la miséricorde de Dieu. Ils disent que c’est une idée trop terrible pour être réellement vraie. Le diable, bien sûr, se réjouit du point de vue de tels gens. Ils aident son royaume puissamment. Ils prêchent bien haut sa vieille doctrine préférée : « Tu ne mourras sûrement pas ».

2. Certains ne croient pas que l’enfer est éternel

Ils nous disent qu’il n’est pas croyable qu’un Dieu compatissant punisse des gens pour toujours. Il ouvrira sûrement les portes de la prison à la fin. Ceci est aussi une aide puissante à la cause du diable.

3. Certains croient qu’il y a un enfer, mais n’admettent pas que des gens y soient envoyés

Tous les gens autour d’eux sont bons. Aussitôt qu’ils mourront, étant tous sincères, ayant tous eu de bonnes intentions, tous, ils l’espèrent, iront au ciel. Hélas! Quelle illusion bien commune.

Résumé

Si je n’ai jamais parlé de l’enfer, je dois penser que j’ai gardé pour moi quelque chose qui était profitable aux autres et je devrais me regarder moi-même comme un complice du diable. Prends garde aux doctrines nouvelles et étranges sur l’enfer et l’éternité de châtiment. Prends garde de ne pas te fabriquer un Dieu à ta façon : un Dieu qui est plein de miséricorde, mais n’est pas juste ; un Dieu qui est rempli d’amour, mais n’est pas saint ; un Dieu qui a le ciel pour tout le monde, mais l’enfer pour personne ; Dieu qui peut permettre au bon et au mauvais de se côtoyer pendant un temps, mais ne fera aucune distinction entre bon et mauvais dans l’éternité. Un tel Dieu est une idole que tu as toi-même créée.

Pour aller plus loin…

Auteur : John Charles Ryle

John Charles est un prédicateur et évêque anglais du XIXe siècle.