Connaître la volonté de Dieu – 6 – Comment Dieu nous guide

23 Août 2013 0 commentaire

guide

Nous n’avons pas à attendre que Dieu nous guide en nous disant quoi faire à chaque fois que nous sommes perplexes. Dieu nous parle aujourd’hui à travers la Nouvelle Alliance. Regardons ensemble Hébreux 1.1-2 :

« Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils ; il l’a établi héritier de toutes choses ; par lui il a aussi créé l’univers ».

Considérons 5 points qui nous aideront à comprendre comment Dieu nous guide.

1. Dieu est souverain, il a un but précis pour tout ce qui nous arrive

Il y a un verset que chacun d’entre nous aime réciter : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein » (Romains 8.28).

Remarquons que dans « toutes choses », il y a bien sûr les joies, les bonnes nouvelles, mais aussi les épreuves, les tentations et les souffrances. La plupart du temps, nous ne désirons pas cette deuxième possibilité. Mais c’est souvent après coup que nous nous rendons compte que Dieu nous a permis de passer par là dans le but de nous façonner selon sa volonté et de nous faire grandir dans la foi. Un excellent exemple pour cela est Joseph qui répond à ses frères qui l’avaient vendu en tant qu’esclave, dans Genèse 50.20 : « Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux ».

2. Dieu peut nous parler de toutes sortes de manière

D’après Hébreux 1.1-2, Dieu nous parle de manières différentes. De plus, il compte sur notre participation active. Dans l’Ancien Testament, Dieu a parlé par un murmure doux et léger, par des anges, par des songes, par des convictions intérieures, par la bouche d’un âne, par un buisson ardent, par des écritures sur un mur… Les exemples ne manquent pas !

3. Dieu nous parle par Jésus-Christ dans la Nouvelle Alliance

Hébreux 1.2 nous rappelle que dans les derniers jours, Dieu nous a parlé par le Fils, Jésus-Christ. L’épître aux Hébreux est une démonstration détaillée de la suprématie et de la supériorité de Jésus-Christ :

  • Il est supérieur aux anges
  • Il est supérieur aux souverains sacrificateurs de l’Ancienne Alliance
  • Son sang est supérieur à celui des animaux sacrifiés dans l’Ancienne Alliance

En effet, Jésus est devenu médiateur de la Nouvelle Alliance, supérieure à l’ancienne.

Trois moments de l’histoire de Jésus-Christ entérinent une fois pour toute cette supériorité :

  • sa mort à la croix, qui justifie une fois pour toute le pécheur, alors que dans l’Ancienne Alliance il fallait faire un sacrifice animal chaque année pour ôter le péché ;
  • sa résurrection : il a quand même vaincu la mort !
  • son envoi du Saint-Esprit à la Pentecôte : il ne nous laisse pas seuls.

Hébreux 1.3 nous dit : « Le Fils est le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et il soutient toutes choses par sa parole puissante. Il a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts ».

Dieu nous a révélé sa personne et sa gloire en Christ, il nous a montré que le salut est accompli en Jésus-Christ. Le jugement que Dieu porte sur le péché s’est manifesté par le jugement que Dieu a porté sur le Fils. La croix est un message fort et puissant de la miséricorde et de la grâce de Dieu en faveur des pécheurs.

Hébreux 1.2 nous rappelle que dans les derniers jours, Dieu nous a parlé par le Fils. Tout ce qu’il a à nous dire se trouve réuni en la personne de Christ : il a parlé par sa vie, sa mort, sa résurrection et ses enseignements. Il nous a aussi parlé par les apôtres, les disciples, tous chargés de témoigner… de Jésus-Christ !

4. Dieu continue de nous parler par le Fils, à travers le Saint-Esprit et sa Parole

Dieu nous a parlé par le Fils, mais Jésus était mort, ressuscité et monté au ciel au moment où l’épître fut rédigée… En fait, Jésus parlait encore à travers les Ecritures. Par la suite, l’auteur de l’épître cite les Psaumes, Esaïe, Nombres, Genèse, Exode, Jérémie, Deutéronome, Habakuk, Proverbes, Aggée et Josué.

Dans Hébreux 3.7-8, il est écrit : « C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte, au jour de la tentation dans le désert ».

L’auteur cite le Psaume 95 écrit 1000 ans auparavant en précisant que c’est… le Saint-Esprit qui dit d’entendre la voix de Dieu ! Dieu continue de parler par le Saint-Esprit à travers la Parole de Dieu, c’est-à-dire la Bible, encore aujourd’hui ! Et il nous guide ainsi !

L’auteur rajoute que la Parole de Dieu est non seulement vivante, mais aussi efficace :

« Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur » (Hébreux 4.12).

5. Il n’a pas d’autres moyens pour nous guider

Autant dans l’Ancienne Alliance, Dieu utilisait des prophètes pour parler au peuple élu d’Israël, autant dans la Nouvelle Alliance, l’auteur de l’épître aux Hébreux nous dit que Dieu parle à travers le Fils. Cela concerne bien sûr le rappel d’événements tels que la croix, la résurrection et la Pentecôte. Mais le Saint-Esprit que Dieu a promis à ses disciples est dans chaque chrétien qui a accepté de se repentir et de suivre Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur de sa vie. Et ce Saint-Esprit nous parle et nous guide à travers la Bible !

Ainsi, lorsque nous lisons la Bible, nous savons que c’est Dieu qui nous parle et qui nous guide à travers elle.

Et toi, Dieu t’a-t-il déjà parlé à travers sa Parole, la Bible ? Si oui, n’hésite pas à le partager !

 

Suite et fin de la série ici : Et les manifestations extraordinaires ?

Auteur : Clément Dv

25 ans, Rébellutionnaire, ingénieur dans l'environnement, meneur de louange à l'Eglise de Saint-Maur (AECM)

Voir tous ses articles →