Décence et gente masculine (fin)

Crédits photo : puretrend.com

Vous avez loupé le début de l’article ? C’est par !

Voici la conclusion à laquelle j’ai été forcé d’arriver : si les filles doivent être décentes, les gars doivent l’être aussi. Si les filles doivent demander l’avis de leur père et de leurs frères, les gars doivent demander celui de leur mère et de leurs soeurs. Si les filles doivent prendre leurs frères en Christ en considération, les gars doivent prendre leurs soeurs en Christ en considération.

Généraliser les standards de la décence a un double effet :

  • Tout d’abord, la modestie n’est plus une chose que les femmes font pour les hommes, mais une chose que les gens font pour les autres. C’est bien plus sain.
  • Deuxièmement, les hommes font aussi les frais de la discussion sur la décence ; nul doute que cela nous rendra plus humbles et plus prévenants.

Quand je repense à mon choix vestimentaire à l’université, je me sens convaincu d’indécence et, en même temps, cela me permet de comprendre les difficultés auxquelles les filles font face en essayant d’être décentes. Je ne cherchais pas à être indécent. Je voulais juste être beau. J’étais célibataire. Je voulais être attirant pour les filles et que les autres gars m’affirment. Dans mon cas, être décent aurait impliqué que je porte des t-shirts plus larges qui ne rendaient pas tellement sur moi. Ça aurait été difficile. Et si j’avais fait ce choix difficile, j’aurais eu plus de considération envers mes soeurs en Christ, et je les aurais aussi appréciées davantage.

Le sondage sur la décence (1) m’a appris que ces discussions sont dangereuses. Tout d’abord, parler de la décence et de la convoitise dans le même article peut laisser entendre que l’indécence engendre la convoitise, ce qui est un mensonge destructeur. Jamais un homme (ou une femme) n’a été forcé à convoiter à cause de l’habit d’une autre personne. Et puis permettre aux hommes et aux femmes de donner des retours au sexe opposé, c’est laisser croire que la décence est pour l’autre. Ce n’est pas le cas. C’est pour Dieu. Un avis du sexe opposé ne fait qu’aider.

L’objectif de la décence (et mon objectif en lançant cette conversation) est d’honorer Dieu par notre corps, non parce qu’ils sont sales ou sujets de honte, mais parce qu’ils sont glorieux et saints. Pour paraphraser Jessica Rey, la décence, ce n’est pas couvrir ce qui est mauvais, mais c’est révéler sa dignité.

Chaque fois que l’été pointe le bout de son nez, hommes et femmes devraient s’arrêter et réfléchir à ce qu’ils mettent ou enlèvent. Hommes et femmes devraient se demander si leur garde-robe reflète le bon goût, le respect de leur corps et l’humilité du coeur. Hommes et femmes devraient se rappeler qu’ils ont été rachetés à grand prix, qu’ils sont mis à part en tant qu’enfants de Dieu, et qu’ils doivent l’honorer par leur corps.

Alors mesdemoiselles (et mesdames), voici ce que j’aimerais savoir :

  • Qu’est-ce qui est indécent chez les hommes en ce qui concerne leur façon de s’habiller et leur comportement ?
  • Qu’est-ce que les gars chrétiens font qui soit peu serviable et manque de considération envers les filles – comme les femmes chrétiennes qui se pavanent en bikini pour les hommes ?
  • Quels sont les autres points de la décence que les hommes ont « raté » ? Avez-vous trouvé d’autres standards à deux poids, deux mesures ?

J’espère qu’en élargissant la discussion sur la décence à la fois aux hommes et aux femmes, nous étendrons la véritable décence et éliminerons les standards à deux poids, deux mesures.

__________________
(1) N.D.T.: Ce sondage a été lancé par les frères Harris sur The Rebelution il y a quelques années. Il n’y était question que de la décence des filles.

Alex et Brett Harris

Alex et Brett Harris, sont les fondateurs de la Rébellution et les auteurs du livre Génération Challenge.

Tu devrais aussi aimer...

7 Commentaires

    Avatar
  • Hello !

    Je trouve ces articles très bons quant aux principes qu’il donne. Et oui, un homme peut être indécent et tentant pour ne femme.
    Merci beaucoup. Je me réjouis vraiment des prises de position régulières de ce blog sur ce sujet.

    Je voudrais juste faire une remarque : d’un point de vue théologique, je ne dirai pas que nos corps humains sont “glorieux“.
    “saints“, oui bien sur. Mais glorieux ils ne le seront que dans le ciel.

    1 Cor. 15:42 nous donne quelques indications sur ce qu’est notre corps terrestre aux yeux de Dieu.
    Il est :
    – “corruptible“ (c’est à dire frappé par la mort, sujet à la dégénérescence et ultimement à la destruction)
    – “méprisable“ (et oui…) : or le terme original ici est ἀτιμία (atimia), qui serait bien mieux traduit par déshonneur ou… honte. Note le ἀ privatif qui s’ajoute la racine τιμή (Timè), honneur. On parle bien de honte. Oui notre corps terrestre est bien honteux.
    – “infirme“, ou encore malade, faible…
    – et enfin “naturel“. Il y aurait bcp de chose à dire sur le sens de ce mot et ce n’est pas le lieu.

    Ce que je veux dire, c’est que nos corps tels qu’ils sont ne sont pas encore ce qu’ils devraient être. Nous ne sommes pas encore ressuscités, et nous n’avons pas encore revêtu l’immortalité. Nous demeurons dans une tente dans ce qui est un “corps de mort“ (Romains 7:24), et nous attendons la manifestation de Christ pour venir habiter dans un corps qui sera fait à son image. (cf. 1 Cor. 15:33-58 et 2 Cor. 5:1-5)

    Je pense que c’est un argument supplémentaire en faveur de la décence des hommes et des femmes. Honorer Dieu dans notre corps passe aussi par le fait de couvrir ce qui est honteux.

    Ce ci étant, le coeur de l’article ne se porte pas sur cette seule phrase à laquelle je fais référence. Je le répète, l’article est excellent.
    Bravo Sarah. Que Dieu te bénisse.
    Guillaime

      Avatar
    • Merci Guillaume pour tes encouragements.
      Mais je te rappelle que l’article n’est pas de moi, ce n’est qu’une traduction ;-)

      Merci d’avoir souligné ce point et de l’avoir éclairé, je n’y avais pas prêté attention ! :-)

    • Avatar
    • Merci Guillaume ! J’avais effectivement un doute sur ce passage de l’article alors merci pour ta remarque très intéressante !

  • Avatar
  • Merci pour la traduction de ces articles. J’ai visionné il y a pas longtemps la vidéo que vous aviez mis sur la décence des femmes (je me rappelle plus du titre mais en gros ça parlait de ça). Je n’avais pas commenté mais je trouvais dommage (bien que ça soit intéressant) que ça ne parle que des femmes et leur façon parfois indécente de se vêtir (il y avait un top ten). Du coup là ça rééquilibre les choses. Oui les hommes aussi peuvent s’habiller de manière indécente.

    Ce que je trouve particulièrement indécent chez les hommes, c’est quand ils s’habillent avec des jeans, pantalons, qui descendent très en dessous des faces de manière à laisser voir leur sous-vêtement ou encore leur facilité à soulever leur T-shirt pour montrer leurs « pectoraux » (à ceux qui veulent regarder). Il est vrai que je l’ai peu vu chez les chrétiens mais j’en ai déjà vu

  • Avatar
  • Bonjour!

    Merci pour cette traduction sur ce sujet important. Il est bon de noter que certaines tenues (on « non-tenues ») des hommes sont indécentes. Je parlais justement avec un frère de ce sujet il y a peu et je pense vraiment qu’être torse nu est indécent et peut être une occasion de chute pour beaucoup de femmes.

    Merci les frères de protéger les yeux et pensées des soeurs en Christ à ce niveau-là. Un tee-shirt ample qui laisse passer la brise (pas un moulant-dessinant donc) ne tient pas si chaud que ça…

  • Avatar
  • Bonjour,
    Merci pour les articles équilibrés (dans tous les sens du terme) que nous pouvons trouver en ce moment sur la décence en vêtements. « Qu’est-ce qui est indécent chez les hommes en ce qui concerne leur façon de s’habiller et leur comportement ? » Je vais juste donner mon avis personnel.
    Ce que je trouve indécent concernant l’habillement chez un homme, c’est d’une manière générale le too much : trop de mode, trop vouloir avoir du style… qui fait qu’au lieu d’être beau et élégant, un homme devient vulgaire (eh oui, ça peut arriver).
    Exemple : Un pantalon large pour faire du skate ok, mais pourquoi laisser voir ses sous-vêtements ? Un débardeur pour faire du sport ok, mais pourquoi mettre un débardeur en résille ? Des jeans ok, mais pourquoi si moulants ? Une belle chemise on comprend, mais l’ouvrir sur son torse pour montrer un bijou ou sa musculature, non ! Demandez l’avis de vos soeurs et écoutez sérieusement, c’est vrai que ça aide. On peut facilement manquer de recul sur soi-même.
    Concernant le comportement, ce que je trouve indécent :
    1. Un homme qui laisse traîner ses yeux. J’ai vu un jour au marché un gars qui avait un regard vorace et agressif sur une jeune femme juste parce qu’elle avait les bras découverts ! Ok, ce n’était pas un chrétien et peut-être que personne ne l’a éduqué à regarder une femme comme un être humain à part entière… mais est-ce que nous sommes exempts de ce genre de comportements ? Est-ce qu’il ne nous arrive pas de regarder avec convoitise quelqu’un dans la rue, sans que cette personne ait rien fait pour ça ? De nous faire « des films » ?
    2. Un homme qui laisse traîner ses mains. Une femme qui vous dit bonjour ne souhaite pas forcément vous faire la bise (selon sa culture ou sa sensibilité) et si même elle le fait, elle n’apprécie pas forcément que vous mettiez vos mains sur elle (ses épaules, ses bras) Moi perso, je n’aime pas et je me sens envahie. Faites attention à une certaine distance de courtoisie et d’intimité, qui varie selon les âges, les cultures, etc. Particulièrement le comportement soit-disant « paternel » des hommes plus âgés voire mariés, qui se permettent d’être envahissants physiquement, je trouve ça déplacé. Au contraire ils devraient être plus avertis et plus respectueux que des plus jeunes gens.
    Cela ne concerne pas les Free Hugs.
    3. Un homme qui laisse traîner ses mots. Un homme qui a tendance à flirter, càd vouloir par ses paroles plaire à une femme, faire des blagues à double sens, bref chercher à la séduire. Nous n’avons pas besoin que vous cherchiez à plaire. Si un homme est aimable, il sera aimé. En amitié ou en amour. Pas besoin de draguer ! Draguer ça veut dire « racler le fond de l’eau (mer ou fleuve) pour en curer la vase ». Je ne crois pas que ce soit une manière honorable de faire connaissance avec quelqu’un, encore moins un(e) futur(e) époux(se)…
    Dieu a tellement mieux en réserve pour chacun de nous : « Ne crains pas, car je t’ai racheté, je t’ai appelé par ton nom, tu es à moi […] tu as du prix à mes yeux, tu as de la valeur et je t’aime. » Esaïe 43, 1 et 4
    C’était peut-être un peu long comme commentaire, désolée. Ce sujet me touche particulièrement.
    Une dame.

  • Avatar
  • J’ai commencé par lire l’article sur la décence dans l’habillement des femmes et suis finalement tombée sur celui-là… Vraiment merci de l’avoir traduit !
    Je ne m’étais jamais demandé ce à quoi pouvait correspondre la décence chez les hommes, et après y avoir réfléchi, je pense effectivement que les tee-shirts moulants (ou qui laissent voir assez précisément la forme du corps) rendent certains hommes plus « charmants ». Je trouve aussi que ceux qui sont poilus au niveau du torse et qui portent des cols en V le laissant voir devraient le limiter autant que les pantalons ou caleçon taille basse.
    Mais je pense aussi que chez le garçon, la décence a beaucoup à voire avec l’attitude. Tout comme les filles j’imagine, mais je m’en rends moins compte.

    En tous cas, merci beaucoup pour cet article !!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *