Le coeur de Dieu pour la justice

Post par Nathan L. (site web), 24 ans, responsable à JPC, et auteur du livre Devenir un Homme selon Jésus.

Imaginez la scène : 12 000 jeunes réunis pendant une des sessions plénières de Soul Survivor, un des plus grands festivals pour jeunes chrétiens au monde. Une dame sur scène, Danielle Strickland, en train de raconter des témoignages de jeunes qui vivent la vérité du fait qu’ils soient la lumière du Monde autour d’eux. Et alors qu’elle lance ses dernières flèches en direction de ces milliers de cœurs déjà brûlants, un ado, puis un deuxième, puis un troisième se lèvent spontanément, commencent à hurler et à applaudir le Seigneur qui est en train de les réveiller à la justice pour ce monde.

Est-ce que ça vous étonne ?

Imaginez encore ceci : 28 000 jeunes étudiants ; américains mais différents ; occidentalisés mais pour la plupart aussi fauchés que l’étudiant lambda. Une conférence de 4 jours à Atlanta appelée Passion, où, entre tant d’autres manières de rencontrer Dieu, 500 000$ auront été donnés pour soutenir des projets sponsorisés par Passion et par leur programme « Do Something Now ». Et des businessmen de la ville, tellement touchés par ces jeunes qui prennent leur Dieu au sérieux qui décident de doubler la somme recueillie par ces jeunes. 1 000 000$, donnés gratuitement pour des inconnus appauvris. Et le sentiment que quelque chose de grand est possible dans cette génération.

Est-ce que ça vous étonne ?

Moi, ça finit par ne plus m’étonner. Ca m’émerveille toujours, mais ça ne m’étonne plus. Je pourrais vous donnez des témoignages similaires, recueillis dans des pays de par le monde, où des jeunes mettent de côté leur fierté, leur confort et leurs finances pour redécouvrir le cœur de Dieu pour les pauvres. Une génération serait-elle en train de se lever, telle une lumière qui se tient sur une colline et qui dit « Jésus est Dieu, et il vous aime, et il attend non seulement que vous soyez transformés par lui, mais qu’à votre tour, vous entriez dans sa mission de transformation du monde et de tous ses maux, en vous mettant au service du plus faible parmi ceux-ci ».

Le réveil spirituel est quelque chose que nous attendons tous de voir, et j’ai la ferme sensation que ce que l’Esprit est en train de dire à l’Eglise en ce moment et en particulier à notre génération, c’est que le réveil n’est pas que lorsque des personnes sont enflammées pour le Seigneur, mais quand elles le sont aussi pour tout ce que le Seigneur a créé et aimé. Le réveil est vertical, mais il est aussi horizontal.

Et le plus fou dans tout ça, c’est qu’en France on voit poindre les rayons de cet éclat global que Dieu fait connaître à son Eglise. Partout où je vais, les gens ont commencé à avoir faim et soif de justice. Et en réponse à la promesse faite dans les Béatitudes, ma prière est celle-ci : « Seigneur, pourrions-nous être rassasiés dans cette génération ? »

Se pourrait-il que d’ici la fin de notre action sur la Terre la nourriture dans le monde soit répartie de façon équitable ? La veuve, l’orphelin et l’étranger pourraient-ils être accueillis, nourris, aimés à leur juste valeur : celle de créatures du Dieu vivant, lui le souverain et législateur sur la terre entière ? Les lois qui régissent le commerce international ; les esclaves modernes tenus dans l’asservissement par l’industrie du textile, du cacao ou du café ; les compagnies pharmaceutiques retenant le coût des soins vitaux contre le paludisme, pourraient-ils faire face à une génération de chrétiens qui, ayant tremblé devant la sainteté du Seigneur, font trembler maintenant les corporations du monde entier ? Le Royaume de Dieu pourrait-il venir sur la terre comme au ciel ?

Le plan de Dieu pour cette génération pourrait bien être de voir la Royauté du Christ démontrée sur ce monde en proie à la barbarie humaine. Dans l’histoire, Dieu a toujours utilisé des agents humains pour accomplir ses projets.

Rebellutionnaires, allez-vous être de ceux-là ?

Du même auteur L’épouse de mon meilleur ami

Avatar

Nathan L

http://nathanlambert.net/

26 ans, Rébellutionaire depuis une bonne dizaine d'années, marié à Beki, papa d'Emilie et de Caleb, responsable à l'Eglise CVV Paris et auteur du livre Devenir un Homme Selon Jésus.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

10 Commentaires

    Avatar
  • Bonsoir,

    Cet article me touche très particulièrement !
    Il exprime tellement bien ce feu, cette passion qui brûle dans mon coeur !
    Quand je lis ce que tu écris Sam, je peux t’imaginer en train de me parler… j’aime ce style direct.
    Le principal frein que je vois chez tant de jeunes (et de moins jeunes !) c’est renoncer à son confort…  » Oui tu as peut-être raison mais…  »
    Qu’importe ! Ayons l’audace de marcher à contre-courant, comme le disait Gandhi : « Soyons le changement que nous voulons voir dans ce monde » ! Soyons cette lumière que Jésus nous appelle à être. Cette lumière qui éclaire l’obscurité alentours, qui fait mal aux yeux tellement elle brille…
    Sachons dire, comme Martin Luther King dans son discours « I HAVE A DREAM » :
     » Non, nous ne sommes pas satisfaits, et nous ne serons pas satisfaits tant que le droit ne jaillira pas comme les eaux et la justice comme un torrent intarissable.  » (Amos 5.24)

  • Avatar
  • Re,

    Je me réjouis de te voir écrire ces ligne Sam, quand je me rappelle notre discution du W-E de rentrée sur la justice sociale je me dis que le Seigneur a parlé à nos cœurs entre temps !
    Cependant je pose une question : Verrons nous la fin de toutes les misères et la justice enfin établie avant le retour du Seigneur ? Je crois au réveil qui vient, mais ce que m’ont dit plusieurs pasteurs c’est que dans les derniers temps la séparation entre le monde et l’église sera de plus en plus tranchée : d’une part la décadence sans fin et d’autre part le réveil spirituel, ce dans le même temps… (question théologique ^^)
    Ce serait alors Jésus, lors de Son retour, qui mettrait fin à l’injustice et établirait pleinement le Royaume de Dieu sur Terre !
    Dans ce cas, je choisirais de conclure en citant à nouveau MLK, la dernière phrase de son fameux I HAVE A DREAM :
     » Je rêve que, un jour, toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées; Ce qui est tortueux sera redressé, la gloire du Seigneur sera révélée, et au même instant toute chair la verra. « 
    (Luc 3:5-6, Esaïe 40:4-5)

  • Avatar
  • Paul, merci pour tes commentaires encourageants.

    Cependant, pour rendre à César ce qui lui appartient, je tiens à préciser que je ne suis pas l’auteur de l’article ! Le nom de ce dernier est précisé en haut de la page.

    En ce qui concerne ta question théologique, c’est une grande question sur laquelle les théologiens les plus éminents restent divisés. Pour ma part, je suis de l’avis que la misère et la corruption resteront là jusqu’au retour du Seigneur où il établira sa justice sur la terre parfaitement.

    Je laisse l’auteur lui-même répondre à ta question pour donner son propre avis, qui a de bonnes chances de diverger du mien !

  • Avatar
  • Paul, je vais essayer de répondre à ta question de façon brève.

    Je voudrais dire que la doctrine de la fin des temps est un des sujets théologiques sur lequel je suis le moins bien informé (seul sujet de dogmatique qui n’a pas été couvert lors de mes études de théologie, avec l’ecclésiologie), et qui m’intéresse très peu au final.

    Cependant, je conçois bien qu’il est important d’y réfléchir, sinon pour d’autres raisons que de dire que Jésus en a parlé, ainsi que l’apôtre Paul…

    La plupart des théologiens pour lesquels j’ai le plus de respect (Carson, Wayne Grudem) ont une position qui affirme que l’église et le monde seront en tension grandissante jusque la fin des temps, et que l’église aura à se battre contre le monde.

    Une construction théologique qui était très répandue il y a de cela une centaine d’années mais qui l’est moins aujourd’hui est une pensée qui dirait que la justice et la foi vont s’implanter peu à peu sur la terre jusqu’à ce que le Royaume soit là, non seulement en partie (comme il l’est maintenant), mais en plénitude. Et je dois dire que si je trouve cette idée très attirante, d’une part à cause de ma nature positive, mais aussi de par la vision du Royaume que Jésus donne, comme une graine qui grandit, un levain qui envahit toute la pâte, je dois confesser que les passages où il est très spécifiquement mention de la fin des temps pointent plutôt vers une théologie à la Grudem/Carson (j’aimerais mettre Piper dans ce lot, mais sa vision de la fin des temps est plus complexe).

  • Avatar
  • Maintenant, il y a un livre sur le paradis et la fin des temps qui a été publié par un théologien anglais, N.T. Wright, qui s’appelle « Surprised by Hope« . Ce théologien a l’avantage et l’inconvénient d’être un penseur qui ne se laisse jamais encadrer par les choses préétablies, revenant à l’Ecriture avec des yeux semble-t-il toujours frais.

    Ça a l’avantage de pouvoir le débarrasser de tout traditionalisme dans sa lecture de la Bible, mais il a l’inconvénient d’avoir tendance à ne pas se reposer sur les choses justes pensées avant lui par des gens aussi qualifies, voire plus (je pense à Luther, Calvin, Augustin parmi tant d’autres).

    Et si je prends sa lecture de la pensée de Paul sur la justification avec d’épaisses pincettes, son œuvre sur la fin des temps est excellente, et je le considère comme le plus accompli de tous les ouvrages récents sur ce sujet. Je ne pourrais te le résumer en quelques lignes, mais si je ne devais en dire qu’une chose, c’est d’encourager tout le monde à vivre selon ses conclusions : le monde dans lequel nous vivrons dans l’éternité est le même monde que celui dans lequel nous vivons aujourd’hui, mais renouvelé par Christ et son Eglise.

    S’il y a une chose à laquelle nous devons nous atteler, c’est à la recréation de la terre, dans l’âme de gens (évangélisation…) et dans le physique (justice, écologie etc…).

    Sa vision de la fin des temps nous pousse à l’action, et quelle que soit la véritable position biblique sur la fin des temps, j’ai le sentiment profond que son application doit-être celle-là : vivez ici et maintenant en vue de la recréation à venir ; non ! faites partie dès maintenant de la recréation qui sera complétée au jour du Christ !

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice This entry was posted in Divers by Nathan Lambert. Bookmark the […]

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice / La mort de la mort / Vous avez dit… « masculinité » ? / Les dynamiques de la louange […]

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice / La mort de la mort / Vous avez dit… « masculinité » ? / Les dynamiques de la louange […]

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice / La mort de la mort / Vous avez dit… « masculinité » ? / Les dynamiques de la louange […]

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice / La mort de la mort / Vous avez dit… « masculinité » ? / Les dynamiques de la […]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *