L’épouse de mon meilleur ami !

l'épouse

Post par Nathan L., 24 ans, responsable à JPC.

Mon meilleur ami Josué vient de passer ces cinq dernières années à El Salvador, en mission. Là-bas, il a rencontré une femme qu’il a épousée.  Pour des questions financières, je n’avais pas pu me rendre à son mariage, qu’il avait tenu à célébrer à El Salvador par égard pour ses beaux-parents. Cela fait donc trois ans que lui et Esposa, son épouse, sont mariés ; et je ne l’avais jamais encore rencontrée.

Le mois dernier, mon ami est revenu en France, et Esposa avec lui, pour une année sabbatique. J’ai enfin pu rencontrer celle dont j’avais tant entendu parler : la bien-aimée de mon meilleur ami, que je n’avais pas eu l’occasion de rencontrer avant qu’il ne s’unisse à elle par des liens inséparables.

Je peux vous dire que ce n’était pas une grosse perte !

Imaginez le truc (et par « truc » je suis gentil) : une laideur indicible, elle était malpolie, elle manquait complètement de respect pour son mari – mon meilleur ami ! Elle ne m’a prêté que peu d’attention, et le peu de temps où elle m’écoutait, c’était pour me contredire et me dénigrer dans la minute qui suivait. Moche, malpolie, sans aucun égard (ou très peu) pour l’homme qu’elle avait promis d’aimer toute sa vie… Cette femme est un désastre.

Et si je peux me permettre de mettre ces mots en ligne sans crainte qu’elle ne les intercepte, c’est parce que, par-dessus le marché, malgré le fait qu’elle vienne d’une famille riche et éduquée, et qu’elle a eu l’occasion de connaître la meilleure éducation possible à El Salvador, elle ne sait même pas lire ! Donc stupide par-dessus le marché ; et le comble c’est qu’elle pense avoir une certaine science…

Au bout d’une heure, n’en pouvant plus, j’ai pris mon meilleur ami à part. Je lui ai dit que je trouvais sa femme insupportable, et j’ai listé la somme de tous ses défauts, gesticulant et grimaçant pour qu’il comprenne bien que je pensais qu’il avait fait une énorme erreur en lui disant « oui ».

Et là – il fallait s’y attendre – mon ami m’a regardé droit dans les yeux et, avec une ferveur que j’ai rarement vu chez lui, il m’a dit : « Tu retires tout ce que tu viens de dire sur Esposa, ou bien tu n’es plus mon ami. Ne sais-tu pas que nous formons une seule chair ? Ce que tu viens de dire sur elle, tu le dis de moi, et je ne le tolèrerai pas, venant de toi, mon meilleur ami. »

C’est là que j’ai compris ce que voulait dire l’amour.

Le lendemain, en pensant à combien j’avais du mal avec les gens dans mon église, j’ai commencé à prier, et à parler à Jésus de mes frères et sœurs, avec une plainte unique et simple : « je hais l’Eglise ».

Et là – il fallait s’y attendre – mon Sauveur m’a regardé droit dans les yeux et avec une ferveur que j’ai rarement vue chez lui, il m’a dit : « peu m’importe ce que tu penses et ce que tu dis de mon Epouse. Je l’ai choisie, je l’aime ; elle est parfois difficile, mais d’un autre côté, crois-tu vraiment que je serais mort sans raison ? Ma croix ne te donne-t-elle pas un petit indice sur le genre de peuple que je voulais épouser ? Ma croix ne te donne-t-elle pas un petit indice sur le genre de personne que tu es ? En définitive, l’affaire se résume à cela : Tu m’aimes, moi, alors aime mon épouse »

Nous avons tous nos soucis avec l’Eglise. Mais l’affaire se résume à cela : vous ne pouvez pas être chrétien sans aimer l’Eglise. Vous ne pouvez pas faire partie du peuple de Dieu si vous ne formez pas une partie de son épouse.  La volonté de Dieu pour vous est que vous rejoigniez une église locale et que vous vous y investissiez.

Rebellutionnaire – Eglise = Zéro. D’accord ?

Avatar

Nathan L

http://nathanlambert.net/

26 ans, Rébellutionaire depuis une bonne dizaine d'années, marié à Beki, papa d'Emilie et de Caleb, responsable à l'Eglise CVV Paris et auteur du livre Devenir un Homme Selon Jésus.

Voir tous ses articles →

Tu devrais aussi aimer...

16 Commentaires

    Avatar
  • EXCELLENT cet article:!!!

  • Avatar
  • « Tu retires tout ce que tu viens de dire sur Esposa, ou bien tu n’es plus mon ami. Ne sais-tu pas que nous formons une seule chair ? Ce que tu viens de dire sur elle, tu le dis de moi, et je ne le tolèrerai pas, venant de toi, mon meilleur ami. » Je tiens à réagir à cet article parce que je n’adhère pas du tout à certaines idées qu’il semble prôner.
    Tout d’abord pour moi un ami, c’est quelqu’un en qui je fais total confiance, à qui je peux tout dire et qui peut tout me dire en toute franchise, amour et respect. Si un ami remet en cause notre amitié parce que je lui dis ce que je pense de sa femme, ce n’est pas vraiment un ami. Comme le dit si bien la Bible: « un ami aime en tout temps et quand survient l’adversité, il se révèle un frère ». Je trouve que la réaction de ce type qui refuse de recevoir une critique est malheureusement l’exemple de réactions que nous pouvons avoir au sein d’une église local, avec des frères qui refusent d’être repris quand ils agissent mal. Si tu ne penses pas comme moi, tu n’es plus mon ami! C’est franchement très enfantin.
    Dieu nous aime tel que nous sommes, mais il ne veut pas que nous restions tel quel, il veut que nous devenions comme Jésus! Finalement nous sommes tous un peu comme cette Esperanda, très moches à l’intérieur! Dieu nous aime mais il nous voit en Christ tout beau et tout propre! Effectivement Dieu me demande d’aimer mon frère, ma soeur dans l’église tels qu’ils sont mais il me demande aussi de les exhorter s’il le faut, de les reprendre s’il le faut, et Dieu les utilise pour me reprendre si le vieux « Esperanda » apparait de nouveau dans ma vie! C’est aussi ça l’église et je dois apprendre à me laisser reprendre par mon frère, ma soeur sinon je resterai un bébé dans la foi toute ma vie!!
    Enfin voilà, heureusement que Dieu ne m’envoie pas à la figure: « T’es plus mon ami si tu reprends un frère dans l’église »…

      Avatar
    • Tout à fait d’accord!

  • Avatar
  • C’est extraordinaire ce témoignage, voilà de quoi faire réfléchir sur notre façon de penser !
    Merci pour ce partage :)

  • Avatar
  • Merci pour ce témoignage.
    Tu as eu le courage d’être franc !
    Et c’est vrai qu’il ne faut pas oublier que l’église est l’épouse du Christ. Il nous a aimé et a donné sa vie pour nous alors que nous méritions sa colère. A combien plus forte raison allons-nous aimer nos frères et soeurs avec son aide.
    Que Dieu vous bénisse abondamment =) Joel

  • Avatar
  • Salut Timothée.

    Je comprends bien ta position, et tu as tout à fait raison dans tout ce que tu dis. Ce qui est important de voir est qu’il s’agit bien sûr d’une illustration, d’une parabole : je ne raconte pas une histoire vraie, ni ne me permettrais-je jamais d’écrire de telles horreurs sur une véritable personne.

    Mon propos est de dire qu’il n’est pas acceptable d’être chrétien tout en rejetant l’église ; ce qui est une position adoptée par de plus en plus de gens autour de moi, à ma grande tristesse et à mon grand désarroi.

    Ici, je « dis » à Josué : « je te veux toi comme ami, mais pas toi avec ton épouse ». Il en va de même pour ceux qui choisissent Jésus mais pas l’Eglise. Un homme marié ne pourra se permettre d’entretenir de telles relations.

    Je ne sais pas si tu es marié, mais si quelqu’un venait me voir moi pour me dire « je veux bien être ton ami, et passer du temps avec toi ; mais pas avec ton épouse », je refuserai catégoriquement son amitié. Quiconque m’adopte moi adopte aussi mon épouse – nous formons une seule chair…

    C’est la même chose avec Jésus. De dire vouloir être chrétien sans appartenir à une église est comme de vouloir passer du temps avec lui, mais pas son épouse.

    Il n’est absolument pas question ici de savoir bien prendre des critiques, mais plutôt de faire remarquer que quiconque prend le Christ prend aussi par conséquent son épouse.

    Nous sommes, justement, comme tu le fais remarquer cette « Esposa » de ma parabole. Moches, indignes d’un tel mari que le Christ. Et POURTANT! Il nous aime! Il nous voit justes en Christ! Et quiconque dit à Jésus que son épouse est moche et indigne se verra confronté à la réalité que, justement, à cause de la croix, cette Esposa que nous étions est maintenant belle, acceptée, parfaite en Christ.

    Je suis totalement pour que des chrétiens se reprennent, s’encouragent, s’aiguisent entre eux comme le fer aiguise le fer. Là où je ne suis pas d’accord c’est quand des gens disent à Jésus que son épouse est indigne. Là, on rentre dans la catégorie de l’accusateur de Zac 3, qui condamne le grand prêtre Josué, qui se voit revêtir d’un habit blanc, neuf.

    Reprenons-nous les uns les autres, pour grandir en sainteté. Mais ne rejetons pas l’église sur la base de sa mocheté, car il s’agit là d’un affront à son mari, notre Seigneur.

  • Avatar
  • Amen Nathan ! Cessons de flirter avec l’église, mais embrassons la pleinement, pour ce qu’elle est et peut-être parfois pour malgré ce qu’elle est.

    Je suis convaincu qu’il est impossible de devenir un chrétien mature et proche de Christ sans vivre cette relation avec d’autres membres d’une église locale.

    En gros, « Chrétien – Eglise = Zéro » !

  • Avatar
  • Bonjour,
    Je vais demander au Christ de me donner une église car depuis toujours, j’avais pensé qu’être Chrétienne toute seule dans mon coin et lire des enseignements biblique sur le net me suffisait…Mais en fait non, je vais « embrasser » l’église que Jesus me donnera!
    Mille mercis pour cet article!

  • Avatar
  • Mialy, je suis vraiment encouragé de voir ta décision de rejoindre une église locale. GENIAL !

    Si tu le désires, on peut t’aider à trouver une bonne église autour de là où tu habites. Dans quel coin de la France es-tu ?

    A+

  • Avatar
  • Super article Nathan. Comme je suis fiere de toi. Bisous mon fils bien aimé.

  • Avatar
  •  » Vous ne pouvez pas faire partie du peuple de Dieu si vous ne formez pas une partie de son épouse.  »

    Ne sommes nous pas, nous-même, l’église ?

    Personnellement, je ne vais plus vraiment à l’église le dimanche matin. Par contre, je forme un groupe avec quelques amis, un soir par semaine où l’on prend le temps de louer Dieu et d’étudier sa parole.
    Pour moi c’est ça l’église. Un temps à part entre chrétiens pour louer Dieu et s’édifier.

    Le monde chrétien d’aujourd’hui tombe dans une grosse religiosité qui commence à m’exaspérer.
    – si tu ne vas à l’église le dimanche matin : Bad
    – si tu ne t’investie pas dans ton église : bad
    – si tu passes pas par le statut de moniteur d’écoles du dimanches : bad
    Etc…

    Je suis pas entrain de dire que ce n’est pas important d’aller à l’église. Il le faut. Il faut prendre le temps de se retrouver entre chrétiens pour s’édifier, pour s’enseigner et pour louer Dieu. Mais changeons cette institution qu’est entrain de devenir l’église aujourd’hui.
    J’aimerai tellement revenir à l’église primitive du temps de Jésus.

    Jésus lui même allait à l’église : il se retrouvait dans un jardin avec ses disciples, il les enseignait et ils louaient Dieu tous ensemble. AMEN !

    Alors Oui aller à l’église c’est important, maintenant on s’en fout de la forme et surtout si on y va par  » obligation » et par  » devoir » c’est même pas la même.

    Et puis, tu dis en gros que parce que l’église est l’épouse de Dieu, on doit y aller, on doit l’aimer et POINT.
    Je ne pense pas que Dieu veule qu’on aime aveuglement. Alors oui, aimons l’église mais ne la laissons pas s’ensiliser.

    Je sais pas si je suis hyper claire dans mon commentaire.
    Ce n’est pas un com contre toi, auteur de cet article, c’est plutôt un coup de gueule générale. Ca fait trop longtemps que j’entends ce discours qui m’énerve. Et perso, je préfère un temps de qualité avec mes amis de temps à autre, ou aller à l’église de ma mère quand je suis chez elle, plutôt que d’aller constater chaque dimanche matin l’hypocrisie qui règne dans nos églises aujourd’hui ( combien d’entre nous à entendu un message percutant et qui aime à peine midi passé sur l’horloge, on pense déjà au rôti qu’il faut faire cuire pas trop tard pcq y a les beaux-parents qui viennent manger ! ? )

  • Avatar
  • Hey Kathleen. Merci pour ton post, et merci de remuer les choses. Écoute, tu dis que tu te réunis avec un groupe d’amis pour louer, étudier la Bible ensemble et grandir spirituellement en communauté, dans vos maisons, et que vous voulez recapturer l’essence de l’église du NT. Où peux-tu trouver dans mon article l’idée que cette vie d’Eglise là soit mauvaise ? En ce qui me concerne, tu vas à l’Eglise. Ce n’est pas une forme d’Eglise traditionnelle, mais c’est un rassemblement de chrétiens. Le mot grec ekklesia dont le mot Église tire sa racine veut dire simplement ça : un rassemblement.

    J’ai beaucoup de sympathie pour le mouvement d’Eglises de maison, tant un grand nombre d’Eglises traditionnelles sont devenue sèches et vides de toute forme de vécu spirituel authentique. En revanche, ces personnes demeurent tes frères et sœurs, et il y a un sens où nous sommes tenus de les honorer en tant que tels : l’Eglise est aussi la somme de tous les croyants dans le Monde, et c’est cette épouse là que Christ aime. Nous pouvons la critiquer mais pas ne pas l’aimer (aimer est bien plus souvent une décision consciente de demander le bien pour eux qu’un transport sentimental).

    Mais comme je dis, si la forme d’Eglise que nous héritons de nos pères ne te convient pas, ne vois pas en mon article une condamnation de cela.

    Maintenant, après avoir dit que j’honore le concept d’Eglise de maison, je vais quand même poser deux-trois questions difficiles. Si vous êtes fidèles au Nouveau Testament, y a-t-il parmi vous des responsables ? Paul identifiait partout où il allait des anciens, qui étaient capables d’enseigner, de reprendre et de donner du leadership au sein de l’Eglise. As-tu celà dans ton groupe d’amis ? Peut-être est-ce un manque si vous voulez ressembler à l’Eglise du NT. Aussi, il s’agit là d’un groupe d’amis. C’est bien. Mais dans mon idée, je suis ami avec les membres de mon Église parce qu’ils sont Église avec moi. D’après ce que je comprends de ton vécu actuel, tu es membre d’Eglise avec tes amis parce qu’ils sont amis avec toi. Que se passe-t-il le jour où quelqu’un veut intégrer ton groupe et que tu n’es pas ami avec ? Pour moi, mes sentiments envers les autres chrétiens commencent avec le fait que nous sommes tous des gens qui se sont rendus compte de leur besoin d’un sauveur, et que ce point commun qui devient partie intégrante de notre personnalité, est ensuite ce qui nous lie, plutôt que des affinités préexistantes en termes de goûts, d’arrière-plan social, de génération etc. Serais-tu prête à devenir amie avec quelqu’un sur la base que vous partagez la même foi et qu’elle veut devenir Église avec toi ? Ce qui me conduit à ma dernière question : l’Eglise du Nouveau Testament est radicalement diverse. Il s’y trouve des grecs et des juifs, des hommes et des femmes. Des esclaves et des hommes libres, des jeunes et des vieux, et toutes ces personnes vivent ensemble et sont communauté ensemble. Est-ce que, dans ton Église, tu vis cette dimension ? Je te pose la question, et je connais des Églises de maison qui vivent cette dimension, et qui sont très belles. Donc peut-être me diras-tu que, oui, vous avez une grande diversité d’origines ethniques, sociales, générationelles etc au sein de votre groupe. Dans ces cas là gloire à Dieu. Mais si ce n’est pas le cas, je t’invite avec douceur à remettre en cause quelques éléments de ton vécu actuel, de les ajuster, pour devenir conforme à ce que le Nouveau Testament nous montre comme exemple de l’Eglise que Jésus a projeté lorsqu’il à lancé cette idée.

    Donc merci pour ton commentaire, merci pour la façon dont tu remets en question la façon traditionnelle de vivre l’Eglise, à la lumière de la Parole de Dieu. S’il te plaît, ne vois pas en mon article du légalisme ! La dernière chose que je voudrais (ayant moi-même été libéré du pouvoir de la loi, en mourant avec Christ à cette loi qui m’asservissait) serait de placer d’autres personnes sous cette même loi, stérile, morte et asservissante ! Et finalement, merci de lire et de prendre au sérieux les quelques questions que je t’ai addressé.

    Peace !

  • Avatar
  • La qualité de cet écrit est exceptionnelle. La façon dont le sujet a été posé est tout simplement admirable!

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami This entry was posted in Divers by Nathan Lambert. Bookmark the […]

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice This entry was posted in Divers by Nathan Lambert. Bookmark […]

  • […] même auteur L’épouse de mon meilleur ami / Le coeur de Dieu pour la justice / La mort de la mort This entry was posted in Divers by […]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *