Pourquoi je tiens un journal

J’ai commencé à écrire régulièrement dans un journal après le lycée, quand je suis entrée en études supérieures. J’ai tiré beaucoup de choses de l’entretien quotidien d’un journal dans ma marche avec Christ. Ce journal, je le tiens depuis quelques années maintenant, et j'aimerais te dire pourquoi.

1. Se souvenir

Premièrement, tenir un journal me permet de me souvenir. Quand j’écris, je n’écris pas tout ce qui s’est passé dans ma journée, mais j’essaye de noter les moments « phares », les réponses aux prières, les joies, les difficultés que j’ai pu vivre ce jour-là… Je n’ai pas une mémoire infaillible, et comme beaucoup, j’ai tendance à mieux me souvenir des moments pénibles que des moments joyeux. J’en oublie souvent les grâces quotidiennes. Écrire me permet de faire ce à quoi le psalmiste nous exhorte dans le psaume 105 au verset 5 : « Souvenez-vous des prodiges qu’il a faits, de ses miracles et des jugements de sa bouche ». Grâce à l’entretien de mon journal, je peux repasser en mon cœur l’œuvre de Jésus-Christ dans ma vie, et je vois d’autant mieux son action discrète mais bien réelle dans mon quotidien et celui des autres. Relire les entrées passées me pousse à la reconnaissance et à l’émerveillement !

2. Espérer

Tenir un journal me permet aussi de me rappeler que mes épreuves ne sont pas éternelles. Quand je relis ce que j’ai vécu ces dernières années, je peux observer la fidélité de Dieu et sa présence dans ma vie au milieu de l’épreuve. Et je l’observe d’autant mieux que j’y retrouve les détails. Au moment où j’écris, je peux avoir l’impression que Dieu n’est pas présent. Mais quand je relis mes entrées, je vois à quel point le Seigneur était présent, le chemin qu’il m’a permis de parcourir, sa fidélité. Grâce à cela, je suis fortifiée dans mon espérance, en sachant que si Dieu m’a délivrée par le passé, il saura me délivrer à l’avenir. Et cela me mène à la louange !

3. Y voir plus clair

Tenir un journal me permet aussi d’y voir plus clair. Je ne sais pas toi, mais parfois, j’ai du mal à savoir ce qui se passe en moi ou ce qui occupe mes pensées. J'ai régulièrement besoin de poser cela par écrit devant Dieu. À nouveau, nous nous concentrons souvent sur le pire et nous avons du mal à reconnaître le meilleur. Nous vivons des choses qui nous brouillent la vision et nous avons besoin de ralentir pour méditer. Tenir un journal me permet de m'arrêter -- vraiment -- de faire le point, et de laisser le Seigneur me rappeler la vérité et la gloire de l'Évangile.

"Ainsi, ils mettraient leur confiance en Dieu, ils n’oublieraient pas la manière d’agir de Dieu et respecteraient ses commandements." (Psaume 78.7).

4. Grandir

Mon journal m'accompagne aussi et surtout quand je médite la Parole. J'y écris des réflexions, je note des passages importants, mes réponses en prière. Dieu m'a donné de grandir par l’entretien quotidien de mon journal. C’est un jardin secret en quelque sorte, où je peux voir concrètement la main de Dieu, arrosant les graines qu'il sème dans ma vie, entretenant ce qui fleurit et ravivant les endroits arides de mon coeur.

L'entretien d'un journal a été tellement bénéfique dans ma marche avec le Seigneur que je t'encourage vraiment à faire de même. Bien sûr, ce n'est pas facile au quotidien. Parfois tu auras l'impression de n'avoir rien de spécial à noter. Cela arrive, cela m'arrive, et ce n'est pas grave. Ne sois pas découragé pour autant.

Sois béni !

Tags:
croissance
Ecriture
espérance
jeune chrétien
Les derniers commentaires
Aucun commentaire pour le moment. Laissez-en un avec le formulaire ci-dessous !
Envoyer un commentaire
Merci ! Nous avons bien reçu votre commentaire. Celui-ci sera publié sous peu, le temps d'être vérifié par notre équipe.
Mince, ça ne s'est pas passé comme prévu.
Table des matières