5 traits à rechercher chez un potentiel conjoint

Me voilà dans ma première relation. Même si je connaissais cette jeune femme depuis peu de temps, elle avait l’air d’être une fille très pieuse. Elle professait sa foi en Christ, allait régulièrement à l’église et y servait. Pourtant, c’est vite devenu évident qu’elle manquait d’une certaine maturité spirituelle. Elle échouait lorsqu’il s’agissait de prendre des responsabilités dans certains endroits de sa vie et ignorait certains conseils pleins de sagesse.

Notre relation s’est vite terminée.

Après cela, j’ai remarqué un refrain qui revenait souvent parmi mes amis chrétiens célibataires : « Je cherche un(e) bon(ne) chrétien(ne) ».

Certes, la volonté de trouver « un(e) bon(ne) chrétien(ne) » est juste, mais elle n’est pas suffisante lorsqu’on ne sait pas à quoi correspond cette appellation. Après m’être penché dans les écritures, 5 caractéristiques majeures sont apparues comme les piliers de ce qui constitue « un(e) bon(ne) chrétien(ne) » et ce que je rechercherais dans une future épouse : sainteté, humilité, honnêteté, hospitalité et humour.

1. Quelqu’un qui poursuit la sainteté

La vie chrétienne est un appel à poursuivre la sainteté. Dans 1 Pierre 1.15-16, le commandement est le suivant, « Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit : Vous serez saints, car je suis saint. »

En tant que chrétiens, nous sommes appelés à imiter Dieu dans notre conduite en suivant sa Parole et en vivant distinctement du reste du monde. Nous cherchons à prioriser la pureté dans nos paroles, nos pensées et nos actions.

Quelqu’un qui aspire à une vie de sainteté cherche à plaire à Dieu par sa vie. Celle-ci sera caractérisée par une confession des péchés et une dépendance à Jésus. Celui qui aspire à la sainteté recherche avant tout le temps passé avec Dieu dans les écritures ou par la prière de même que par l’engagement dans une église locale. Recherche quelqu’un qui se dédie à sa propre sanctification.

2. Quelqu’un qui fait preuve d’humilité

La réalité fait que nous n’arrivons pas à être parfaitement saints. Mais notre réponse quand nous péchons n’est pas d’abandonner la sainteté ou simplement de se donner plus de mal. La croix de Christ nous rappelle que nous ne sommes pas justifiés par notre propre sainteté. Nous sommes sauvés par la grâce de Dieu à travers la personne et l’œuvre de Jésus-Christ.

La personne qui recherche l’humilité a un cœur repentant et un esprit modelable. Ils ne cherchent pas de compromis avec la parole de Dieu mais ils s’y soumettent. Ils sont « prompts à écouter, lents à parler, lents à se mettre en colère » (Jacques 1.19). Ils aspirent à avoir l’esprit de Christ, montrant une humilité alors qu’ils considèrent les intérêts des autres devants les leurs (Philippiens 2.3-5). Trouve quelqu’un qui a été humilié par l’Évangile.

3. Quelqu’un qui vit honnêtement

L’Évangile ne change pas seulement notre attitude, elle change nos mots.

Après avoir introduit le sujet de la nouvelle vie en Christ, l’apôtre Paul commence à détailler ce à quoi cette nouvelle vie ressemble. « C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres. » (Éphésiens 4.25).

Même si le contexte immédiat parle de l’Église, ce principe peut s’appliquer à n’importe quelle interaction que nous avons avec autrui.

Vivre honnêtement signifie plus que ne pas mentir, vivre honnêtement signifie parler de façon véritable et vivre de façon transparente. Alors que tu considères quelqu’un à fréquenter ou un(e) potentiel époux(se), ayez des conversations sur l’importance de la transparence et de la redevabilité dans une relation. L’honnêteté est un élément crucial dans une relation qui cherche avant tout la sainteté et l’humilité.

4. Quelqu’un qui pratique l’hospitalité

La vision biblique des relations est centrée sur Christ et tournée vers les autres.

Cette vie tournée vers les autres est marquée par la pratique de l’hospitalité. L’Hospitalité c’est offrir un cœur et un foyer ouvert aux autres, les inviter dans sa vie. 1 Pierre 4.9 nous dit comment nous pouvons le faire : «Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans murmures.»

La personne qui fait preuve d’hospitalité accueille les autres dans sa vie avec joie. Elle a un cœur et un esprit généreux et cherche des opportunités de connecter avec les autres et trouve des moyens de les bénir. Prions Dieu pour quelqu’un qui pratique l’hospitalité et désire bénir les autres.

5. Quelqu’un pour qui l’humour est important

Je crois qu’une caractéristique nécessaire reste encore : l’humour. Certes, les écritures ne mettent pas explicitement l’humour au même niveau que les caractéristiques précédentes, mais l’humour a toujours une place importante dans la relation. Proverbes 31.25 mentionne le rire en parlant de la femme du noble et Proverbes 17.22 met en avant un cœur joyeux comme le meilleur antidote.

Une personne avec un sens de l’humour amène de la facilité lors des situations compliquées et permet de prendre du recul. Ils prennent l’évangile au sérieux mais pas forcément eux-mêmes. Quand un couple recherche l’humour, ils peuvent rire ensemble pendant les bonnes comme les mauvaises périodes de la vie.

Aspire à être la personne que tu recherches !

Alors que ces 5 qualités sont devenues indispensables chez le type de personne que j’espère rencontrer et épouser, j’ai pu mieux discerner et poser des questions aux jeunes femmes que je rencontre. Ceci m’a poussé à rencontrer, sortir avec et épouser ma femme Esther. C’est un exemple dans sa manière d’honorer Dieu en aspirant à la sainteté, vivant humblement et honnêtement, pratiquant l’hospitalité et ayant un sens de l’humour. Elle est la femme avec qui je veux être car c’est le genre de personne que l’Évangile nous appelle à être.

Cherche à être cette personne que tu recherches en suivant ces 5 qualités. Demande à Dieu de t’aider à être une personne sainte, humble, honnête, faisant toujours preuve d’hospitalité et pleine d’humour.

 

Article traduit avec autorisation, merci Capucine !

Digiqole ad

Tu devrais aussi aimer...

1 Commentaire

    Avatar
  • Très édifiant, je crois que je dois travailler ces qualités en moi et comme la Bible nous exhorte à faire pour autrui ce qu’on voudrait pour soi, je pourrais inculquer ces qualités à ma compagne.
    Merci pour cet enseignement

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *