Survol de la Bible (Exode 19.1-6) #4/16

Ce mois-ci, nous allons effectuer en survol de la Bible en 16 articles. Voici le 4ème article de notre série ! 

Exode 19.1-6

1Le jour même du troisième mois après leur sortie d’Egypte, les Israélites arrivèrent au désert du Sinaï. 2Partis de Rephidim, ils arrivèrent au désert du Sinaï et campèrent dans le désert. Israël campa là, vis-à-vis de la montagne. 3Moïse monta vers Dieu et l’Eternel l’appela du haut de la montagne en annonçant: «Voici ce que tu diras à la famille de Jacob, ce que tu communiqueras aux Israélites: 4‘Vous avez vu ce que j’ai fait à l’Egypte et la façon dont je vous ai portés sur des ailes d’aigle et amenés vers moi. 5Maintenant, si vous écoutez ma voix et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez personnellement parmi tous les peuples, car toute la terre m’appartient. 6Vous serez pour moi un royaume de prêtres et une nation sainte.’»

Le commandement : le Seigneur demande à la famille d’Abraham de lui obéir

Vous connaissez ce moment où une nouvelle saison de votre émission préférée vient de sortir ? Vous vous asseyez pour regarder l’épisode 1, plein d’impatience. La saison précédente s’est terminée en apothéose et vous avez hâte de voir la suite. Dès le début de l’épisode 1, vous devinez rapidement, à partir des premières scènes, combien de temps s’est écoulé depuis la dernière saison. Parfois, il s’agit d’un mois ou de quelques mois, parfois de plusieurs années. En lisant le passage du jour, on ressent la même chose.

Dans le dernier article, nous avons appris l’existence d’un point culminant dans l’histoire du peuple de Dieu. Mais un certain temps s’est écoulé depuis. En fait, environ 500 ans se sont écoulés et beaucoup de choses se sont passées ! Comme promis, Abram a eu un fils qui a eu des enfants à son tour et ainsi de suite jusqu’à ce que les descendants d’Abram deviennent une grande nation. La première promesse de Dieu s’est accomplie !

Cette nation a dû fuir en Égypte à cause d’une famine dévastatrice et elle a été réduite en esclavage pendant son séjour. Mais Dieu n’avait pas oublié son peuple ni ses promesses. Ils n’étaient pas censés vivre en Égypte pour toujours, ils devaient vivre dans le pays que Dieu avait promis à Abram. Dieu intervient avec puissance et utilise un homme appelé Moïse pour libérer son peuple. Ils sont maintenant en route vers la terre promise. Mais avant d’y arriver, ils ont une étape importante à franchir. Regardons le verset 2 : ils sont entrés dans le désert du Sinaï et ont campé devant la montagne. C’est parce que Dieu va venir sur cette montagne et donner à cette nouvelle nation un message important. Au verset 3, Dieu appelle Moïse à monter sur la montagne pour transmettre ce message aux descendants de Jacob. Jacob était le petit-fils d’Abram. Les descendants de Jacob sont en fait les descendants d’Abram, connus sous le nom d’Israélites. Quel est ce message assez important pour arrêter les Israélites en route pour reconquérir leur terre promise ?

Une nation bénie

Premièrement : ils sont une nation bénie

Dans le Seigneur des Anneaux et le Hobbit, je ne sais pas si vous avez remarqué que les personnages marchent beaucoup. Ils traversent des champs, des vallées rocheuses, des ponts et d’autres champs. Je pense que vous avez saisis ! Mais il y a un moment dans le Hobbit qui frappe l’imagination. Après toute cette marche, ils sont portés par les ailes d’un aigle. Imaginez cela ! Comme cela doit être libérateur de sentir le vent souffler dans vos cheveux et le paysage se précipiter sous vos pieds alors que vous êtes porté par ce magnifique oiseau. Selon le verset 4, c’est exactement ce qu’ont ressenti les Israélites lorsqu’ils sont enfin libérés de l’esclavage, portés par un Dieu puissant. Ces gens savaient qu’ils étaient bénis !

Mais la bénédiction ne s’est pas arrêtée là. Dieu ne s’est pas contenté de les libérer pour les laisser ensuite vivre, il avait un meilleur plan pour eux. Le verset 5 dit que, de toutes les nations, vous serez mon peuple précieux. Dieu possède évidemment la terre entière, mais cette nation devait lui appartenir d’une manière spéciale. Dieu établit avec eux une relation spéciale qui n’a jamais été vue auparavant. Ils seront SON peuple.

Regardons le verset 6 : ils seront un royaume de prêtres et une nation sainte. Les prêtres avaient un accès exclusif auprès de Dieu. Ils pouvaient entrer dans la présence de Dieu alors que personne d’autre ne le pouvait. Lorsque vous passez du temps avec quelqu’un, vous lui ressemblez naturellement un peu plus. Et cela devait être le cas pour les Israélites, ils étaient appelés à être saints tout comme Dieu est saint.

Mais pourquoi Dieu établit-il cette relation spéciale ? Pourquoi les Israélites doivent-ils être une nation bénie ?

Bénir les nations

C’est notre deuxième point : Pour bénir les nations :

Vous vous souvenez des promesses de Dieu à Abram ? Toutes les nations du monde doivent être bénies par Abram et ses descendants. Le rôle du prêtre était de servir d’intermédiaire entre Dieu et le reste du peuple. Les Israélites devaient représenter les nations du monde entier devant Dieu. Et ils devaient représenter Dieu devant le reste du monde. Ils devaient le faire en étant une nation sainte, mise à part et différente du reste du monde. Toutes les autres nations étaient imparfaites, voulant fuir et remplacer Dieu. Les Israélites devaient être en contraste, montrant au monde entier combien il est merveilleux de suivre Dieu et de lui obéir.

Quel privilège incroyable. Ils devaient représenter Dieu lui-même ! Ils étaient son peuple spécial avec une mission importante. Ils devaient montrer au monde entier à quoi ressemble Dieu, combien il est saint et merveilleux. Ils avaient l’honneur de faire partie du plan de Dieu pour le salut du monde.

Mais c’est aussi une très grande responsabilité. La seule façon pour eux de représenter Dieu devant le reste du monde, la seule façon pour eux de montrer aux autres nations à quel point Dieu est saint, c’était d’être eux-mêmes parfaitement saints. Remarquons au verset 5 que cela ne pouvait se produire que s’ils obéissaient pleinement à Dieu et à ses commandements. On attendait d’eux qu’ils respectent parfaitement la loi de Dieu. Dans le chapitre suivant, Dieu donne à son peuple 10 règles clés à suivre, connues sous le nom des « 10 commandements ». Ils devaient les respecter parfaitement, ainsi que toutes les autres règles que Dieu leur donne dans les trois prochains livres de la Bible : Nombres, Lévitique et Deutéronome.

Ce n’est pas seulement un grand privilège, c’est une grande responsabilité avec des enjeux majeurs. Nous avons appris hier qu’Abram n’avait rien de spécial lorsque Dieu l’a choisi, il n’était pas différent du reste de l’humanité et ses descendants non plus. Ils avaient le même cœur têtu qu’Adam et Eve. Seront-ils capables d’être à la hauteur de leur responsabilité ? Obéiront-ils totalement aux commandements de Dieu et montreront-ils au reste du monde le Dieu saint et parfait en étant eux-mêmes saints et parfaits ? Seul le temps nous le dira !

Digiqole ad

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *