Un appel à être un modèle malgré sa jeunesse

Quand on pense à un chrétien mature et fort, l’image de l’homme ou de la femme de 85 ans avec plein de conseils sages vient naturellement à l’esprit. Nous pensons souvent que les modèles à suivre et les gens qu’il faut écouter doivent avoir des cheveux gris. 

Bien sûr, cette idée est loin d’être farfelue. Mais, il y a un présupposé dans cette pensée qui est faux. C’est de croire que parce qu’un chrétien est plus vieux, il est nécessairement plus sanctifié ou mature dans sa foi. Erreur! Quelqu’un peut suivre Jésus durant 40 ans et rester un bébé spirituel. S’il ne lit jamais la Bible, ne prie jamais, va à l’assemblée un dimanche sur quatre et ne mortifie jamais sa chair, il est fort probable que cette personne ne soit pas très mature au final. 

Beaucoup croient que parce que nous sommes jeunes, le ministère ou le leadership n’est pas pour nous. Nous sommes jeunes, donc automatiquement nous ne pensons qu’à jouer aux jeux vidéos et courir après le regard du sexe opposé. Si une jeune femme de 17 ans veut être un exemple de piété et de foi dans son Église, beaucoup penserons qu’elle est trop jeune pour prendre cet appel. Faux! 

En effet, voici ce que l’apôtre Paul dit dans son épître à Timothée , un jeune : « Que personne ne méprise ta jeunesse ; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en amour, en foi, en pureté.» 1 Timothée 4.12. 

Donc première chose que Paul met au clair : Ne laisse personne te mépriser parce que tu es jeune! Tu n’as qu’une vie à vivre. Tu ne sais pas combien de temps il te reste. Alors, commence tout de suite à devenir un modèle malgré ton jeune âge. 

 En parole

Les paroles peuvent être très positives, mais aussi très destructrices. La langue peut bénir comme elle peut maudire (Jacques 3.8-10). Sois donc un exemple! Ne mens pas (Exode 20.16), ne dis pas de mauvais mot ni de vulgarité (Éphésiens 4.29, 5.4), ne fais pas de médisance et ne critique pas avec des intentions mesquines (1 Pierre 2.1). Mais dis la vérité, encourage à l’aide de la parole (Colossiens 3.16), remercie (1 Thessaloniciens 5.18), bénis les autres et dis souvent je t’aime. Ainsi, les autres loueront Dieu pour tes paroles remplies d’amour.

En conduite

Charles Spurgeon dans son livre « Lecture To My Students » fait la remarque très intéressante qu’il y a un livre de la Bible consacré uniquement aux ACTES des apôtres. Pierre devait faire des sermons absolument incroyables, mais l’Esprit Saint a préservé seulement une minorité de ceux-ci. À la place, il a mis l’accent sur les actions réelles et concrètes des apôtres. Au final, c’est ce que nous faisons qui montre réellement qui nous sommes et ce que nous croyons. Les gestes parlent deux fois plus que la bouche. Alors l’apôtre Paul invite le jeune chrétien à avoir une conduite qui donne envie aux autres de faire pareil. Ne sois pas un adolescent qui dit aux autres adolescents de lire la Bible et de prier, mais sois un adolescent qui lit et qui prie. Agis pour que le royaume de Dieu avance dans ton Église (Matthieu 6.33)! 

En amour 

Rien n’est plus important que l’amour (1 Corinthiens 13.13). L’amour, au-delà de la sanctification et des disciplines spirituelles, est la marque du vrai croyant (Jean 13.35). Alors aime ton prochain! Fais la vaisselle quand tes parents te le demandent (Éphésiens 6.1), appelle un ami qui ne va pas bien, demande à des gens comment tu peux les aider. Sois un modèle dans ce qui est de l’amour fraternel (Matthieu 7.12). La chose que tu as de plus précieuse sur cette terre est premièrement ta relation avec Dieu, mais aussi ta relation avec les autres. Cela est la vraie priorité (Matthieu 22.37-39). Prends la résolution aujourd’hui d’être un exemple d’amour dans ton entourage. 

En foi

La foi ne vient pas par magie. Certes, toute bonne chose vient de Dieu, mais Dieu donne des moyens de grâce qui sont indispensables à la croissance du croyant. « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. » Romains 10.17. Alors lis, lis et lis (Psaumes 119.9)! La parole est indispensable pour avoir une foi forte et vibrante. Quand viendra l’épreuve, ta foi sera testée, alors, pour que tu sois un exemple, il faut qu’elle soit bien nourrie par le lait de la parole (1 Pierre 2.2). Ainsi, par la grâce de Dieu, ta foi restera forte durant l’épreuve, alors les autres rendront gloire à Dieu pour ton espérance dans sa souveraineté. 

En piété

Trouve tes péchés (cela ne devrait pas être difficile) et tues-les (Romains 8.13). Ne dis pas seulement que tu le ferras, mais fais-le concrètement dans ton quotidien. Comprends où se cachent tes occasions de chute et retire-les de ta vie (Matthieu 5.29). Exerce-toi à la piété (1 Timothée 4.7-8). Repens-toi de tout péché connu et consacre-toi à une vie marquée par la sainteté (Romains 12.1-2). Sois une aide dans ta jeunesse pour aider les autres jeunes à arrêter la pornographie ou la masturbation par exemple (Matthieu 7.5). Cultive ta sanctification et fais-la grandir pour ta joie et pour la gloire de Dieu (2 Corinthiens 7.1). 

Conclusion 

La jeunesse n’est pas une période facile, mais elle est une belle période remplie d’opportunités de glorifier Dieu. Ancre-toi solidement dans l’Évangile, mets ta paix, ta confiance et ta joie dans l’œuvre achevée de Christ. Et pour le remercier en retour, glorifie-le en devenant un modèle autour de toi! 

Tu devrais aussi aimer...

2 Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *