Le livre du mois : « Communiquer l’évangile aujourd’hui » de Marc Van De Wouwer

Comment communiquer, de manière crédible, l’Évangile qui ne change pas dans un monde qui change ?

C’est la question à laquelle Marc Van de Wouwer cherche à répondre pour encourager les chrétiens souvent démunis face à une telle mission.

L’auteur rappelle l’importance de cette mission confiée par Jésus : « faire de toutes les nations des disciples » (Matthieu 28.17). De notre engagement pour Jésus-Christ découlent deux impératifs : comprendre comment communiquer l’Évangile et trouver ma place dans ce grand projet de Dieu. Ce sont les disciples qui les premiers ont relevé le défi. Pourtant souvent peureux, incompétents ou incrédules, ils y sont parvenus en observant et imitant Jésus, dirigés par l’Esprit Saint… alors pourquoi pas nous ?

Marc Van de Wouwer propose donc de partir du modèle biblique et des récits incontournables des évangiles pour se mettre en action.

2 piliers, 4 méthodes.

« Venez et voyez » puis « Ecoutez ». Telles sont les injonctions que l’on retrouve très fréquemment dans les évangiles. La démonstration et l’explication sont les 2 piliers qui soutiennent l’édifice de la communication. Ils ne peuvent exister seuls mais coexistent pour maintenir la stabilité de l’édifice. Et on observe souvent dans les évangiles que Jésus rend d’abord visible la Bonne Nouvelle avant de l’expliquer. Retenons : mieux vivre pour mieux communiquer !

À travers quatre chapitres, l’auteur présente et détaille 4 méthodes qui respectent les 2 piliers : l’Action et le Rayonnement communautaire (démonstration de l’Évangile), la Proclamation et la Conversation (explication de l’Évangile). Ces 4 formes bibliques de communication de l’Évangile sont différentes mais complémentaires et chacun y trouve une place.

Mais au-delà de toute méthode, manière, moyen, ce que les gens demandent, c’est voir Jésus Christ en nous. Nous devons nous laisser transformer par l’Évangile avant de le communiquer. Nos difficultés dans la communication de l’Évangile viennent souvent d’un manque de connaissance et d’amour pour Jésus-Christ, pour l’autre et pour nous-même. Comment y remédier nous dit l’auteur ? En imitant Jésus : sortir, voir, compatir, agir. Soyons présents sur l’espace public et ouvrons nos églises et nos maisons pour montrer et faire connaître Jésus-Christ. Et par-dessus tout, soyons passionnés de notre Sauveur et Seigneur, d’une passion qui dépasse toute autre passion ou péché et qui interroge, qui attire.

Enfin dans une 2e et dernière partie, l’auteur nous invite à nous interroger sur notre rôle : Quelle est ma place ? Chacun est impliqué dans la communication de l’Évangile comme un maillon dans une chaîne. Un maillon n’est pas plus important que la chaîne mais s’il lâche, la chaîne est rompue. Chrétiens, notre engagement personnel est indispensable ; nous sommes tous témoins et nous sommes tous appelés à partager ce que Jésus-Christ a fait dans nos vies.

Prions et prenons part à cette grande mission pour qu’individuellement et collectivement, nous rayonnions et proclamions l’Évangile aujourd’hui !

Jeanne.G

Jeanne, 21 ans, étudiante à Lyon. Sauvée par Sa grâce, Libérée pour Sa Gloire.

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *