Une vie transformée #34 : Rebeca

C’est le moment de partager un autre témoignage pour notre rubrique « Vie transformée ». Aujourd’hui, on laisse la place à Rebeca, 20 ans, étudiante pour devenir psychologue.

 

J’ai grandi dans une famille chrétienne et missionnaire en Afrique. Jusqu’à mes 12 ans, j’allais à l’église les dimanches et je participais à un groupe pour enfants de missionnaires brésiliens. J’avais là de réels contacts avec Dieu et je pouvais en apprendre sur mon Créateur. Pour des raisons de doctrine, mes parents ont voulu changer d’église mais ça n’a pas été évident. Finalement, durant mon adolescence, l’apprentissage que j’avais de Dieu se résumait au groupe pour enfants de missionnaires et aux quelques cultes à la maison que nous faisions. Malgré le fait que je croyais en son existence, la situation était pour moi source d’incompréhension.

Si je repense à ma conversion, je me souviens de trois moments clés où Dieu s’est révélé à moi.

La première fois, j’avais 14 ans : Dieu m’a rappelé un accident qui aurait pu me coûter la vie à l’âge de 5 ans. Jamais ce souvenir ne m’était revenu aussi fort et par lui j’ai eu la certitude que Dieu avait un plan pour moi et pour ma vie. Je savais que j’étais là pour une raison et qu’Il me voulait en vie. Ça a été le premier choc : Il m’a créé, Il m’aime et Il m’a épargnée de la mort physique. Cette révélation a créé un rapprochement et une soif de le connaitre. Mais, du haut de mes 14 ans et de mon manque d’assiduité celle-ci n’a pas duré très longtemps…

C’est à mes 16 ans qu’intervient le deuxième moment clé de ma conversion. J’ai vu et vécu une situation qui m’a marquée à vie. Suite à cela, j’ai passé 6 mois dans le mensonge : de l’extérieur tout paraissait plus ou moins normal mais, à l’intérieur, tout était vide de sens. Cet été là, en rentrant au Brésil, j’ai cherché Dieu de toutes mes forces et Il s’est révélé. Quand j’étais dans sa présence et que je le cherchais, je ne sentais plus ce poids. C’est à partir de là qu’Il est devenu mon Dieu et Jésus mon Sauveur. À ce moment, j’ai accepté son appel. Je me sentais mieux, j’étais la même personne à l’extérieur qu’à l’intérieur. Cela ne m’a donné que plus de force pour affronter ce qui m’attendais à mon retour au Sénégal.

L’année qui a suivi n’a pas été simple. Je n’arrivais pas à « viser la cible ». Pourtant, c’est ce troisième moment clé qui a réellement transformé ma vie. Pendant mon année de terminale, j’ai voulu remettre les choses en ordre. Et Dieu, dans toute sa grâce et par l’action du Saint Esprit m’a montré ce qui n’allait pas. J’ai donc rompu des amitiés qui m’éloignaient de Dieu et me suis remise à le chercher avec le cœur et non plus seulement avec la tête.

J’ai reçu un super encouragement de la part de Dieu quand j’ai vu ma mère revenir d’une conférence totalement transformée et renouvelée. Je voyais en elle un modèle de courage et de piété. On avait alors repris l’habitude d’aller à l’église et je retrouvais ma force et ma joie de vivre en Dieu. C’est aussi à ce moment que j’ai lu « Que ferait Jésus à ma place ? » de Charles Sheldon. En le lisant, j’ai reçu une « claque spirituelle » et j’ai compris que je ne faisais pas entièrement confiance à Dieu, que j’essayais d’avoir le contrôle. C’est face à ces révélations que ma vie s’est réellement transformée. J’ai confié ma vie entre les mains de Dieu et Lui, comme le Bon Père qu’Il est, s’en occupait si bien que je n’avais plus à avoir peur de l’avenir.

La tempête qu’a été ma dernière année de lycée m’a permis de connaitre Dieu comme mon Père et mon Phare qui m’éclairera et me guidera tous les jours de ma vie si je le cherche.

Par grâce, Il m’a appelée et a insisté. Sa promesse s’accomplit : « J’aime ceux qui m’aiment, Et ceux qui me cherchent me trouvent. » Proverbes 8.17

Vie transformée

Chaque mois, un jeune chrétien nous raconte courtement comment il a rencontré le Seigneur Jésus, et la manière dont cela a transformé sa vie.

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *