La seule façon d’être parfait

Notre culture idolâtre la perfection. Rentre dans une bibliothèque et tu verras des étagères remplies de livres de développement personnel censés pouvoir améliorer ta vie. Observe les réseaux sociaux lors du Nouvel An et tu trouveras des myriades de résolutions. Fais tes courses dans n’importe quel centre commercial et tu verras des photos parfaites de mannequins parfaits avec des corps parfaits. La perfection est partout.

En tant qu’ados grandissant dans cette société, c’est facile d’être attiré par la possibilité de la perfection. Fais de ton mieux, nous dit notre culture, et tu arriveras au sommet. Il suffit d’un simple changement de mode de vie, d’un petit effort supplémentaire, ou d’un produit qui d’une manière ou d’une autre te rendra magnifique. « Écoute-moi », le monde susurre, « et tu seras enfin parfait ».

Cet idéal peut être destructeur. Peu importe à quel point tu t’efforces d’y arriver, tu ne seras jamais à la hauteur. Quelle que soit ta lutte, nous avons tous quelque chose en commun : l’imperfection. Le mensonge de notre culture est séduisant. Nous sommes tentés d’arriver au sommet par nous-mêmes et de nous apitoyer sur nos échecs. Mais dans sa grâce, Dieu nous rappelle une simple vérité.

La perfection par nos propres efforts est impossible. Mais un Dieu parfait nous aime malgré nos imperfections. Voici trois vérités sur la perfection que Dieu m’a récemment enseignées :

1. Personne n’est parfait

En contraste avec les visées perfectionnistes de notre culture, la phrase « personne n’est parfait » bénéficie aussi d’une popularité croissante. « Oh, personne n’est parfait » dit la célèbre chanteuse quand elle fait une bourde. « Vous devriez m’aimer pour qui je suis. » Mais ce n’est pas de ce genre de phrase dont je parle. Cette phrase est pour les gens qui se moquent de leur péché et ne vivent pas selon la Parole de Dieu. Je parle pour ceux qui essayent de s’améliorer et échouent quand même.

Romains 3.10 affirme la chose suivante : « Il n’y a pas de juste, pas même un seul. » Aucun d’entre nous n’est sans péché. Parmi nous tous, personne n’est à la hauteur des attentes de Dieu. A cause de notre nature pécheresse, nous naissons imparfaits et nous mourrons imparfaits, peu importe l’effort que nous faisons.

Cette vérité peut être décourageante, mais aussi incroyablement libératrice. Penses-y pendant un moment. Personne n’est parfait. Même pas les auteurs de livres de développement personnel, ou tes amis qui tiennent leurs résolutions du Nouvel An, ou ces mannequins au centre commercial. Ils semblent peut-être parfait(e)s, mais d’après la Parole de Dieu, aucun n’est véritablement sans défaut.

« D’accord, c’est vrai », tu te dis sûrement, « mais je suis toujours découragé. Je fais de mon mieux et je continue à échouer. » Tu sais quoi ? L’histoire ne s’arrête pas là.

2. Dieu utilise nos imperfections

Lis l’Écriture et tu verras que Dieu choisit rarement des personnes parfaites. Pense à l’apôtre Paul, un homme qui avait pour mission de détruire l’Église naissante. Ou souviens-toi de Moïse, l’Israélite bègue et craintif qui doutait des promesses de Dieu. Même Rahab, la prostituée, était une femme païenne et étrangère. Chacune de ces personnes était un pécheur. Chacune avait des défauts. Pourtant, Dieu a utilisé leurs vies pour avoir un impact sur le reste de l’histoire.

Paul est devenu quelqu’un de central dans l’Église qu’il avait cherché à détruire. Moïse a mené son peuple hors de l’esclavage et a parlé avec le Dieu dont il doutait. Rahab s’est détournée de son péché et est entrée dans la famille de Dieu – littéralement – en tant qu’ancêtre de Jésus-Christ.

Ces personnages bibliques ont quelque chose en commun avec l’ensemble du peuple de Dieu. Aucun d’entre eux n’était parfait. Malgré leurs défauts, Dieu a renversé leurs vies et les a utilisés pour sa gloire. Toi et moi ne sommes pas si différents. Dès que je suis découragée et que je me sens inutile, je me rappelle une simple phrase : « Dieu utilise nos imperfections pour faire avancer son plan parfait. »

En tant qu’êtres humains pécheurs, nous avons souvent honte de nos faiblesses. Mais en fait, Dieu nous appelle à en être fiers. 2 Corinthiens 12.9 dit : « Et il [Dieu] m’a dit: «Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Aussi, je me montrerai bien plus volontiers fier de mes faiblesses afin que la puissance de Christ repose sur moi. »

La gloire de Dieu se manifeste souvent d’autant plus dans des personnes imparfaites. Cela ne veut pas dire que nous de devons pas nous efforcer d’être sanctifiés. Mais cette pensée peut apporter du réconfort dans un monde de doute. Nous n’avons pas besoin d’être à la hauteur des attentes de la société, parce que quelqu’un les a déjà fait voler en éclats. Il a redéfini nos identités, renversé la malédiction du péché, revêtu nos défauts de justice – pas à cause de ce que nous avons fait, mais à cause de sa perfection.

En tant que créatures défaillantes et pécheresses, « personne n’est parfait. » Mais nous connaissons quelqu’un qui l’est.

3. Jésus est parfait

Contrairement aux héros de la Bible, contrairement à nous, Christ était sans péché. Il avait entièrement le droit d’écarter les personnes imparfaites de sa présence. Mais au lieu de cela, il a aimé ce que le monde jugeait faible et sans valeur. Il n’est « pas venu appeler des justes, mais des pécheurs » (Marc 2.17).

Certains pensent qu’ils atteindront le salut s’ils « font de leur mieux » et recherchent la perfection. C’est encore un autre mensonge, susurré par le monde. Christ redéfinit la recherche de la perfection. Plutôt que de nous obliger à nous efforcer d’être justes, « celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu. » (2 Corinthiens 5.21)

Christ a porté chacune de nos imperfections sur la croix afin qu’en croyant en lui et en nous détournant de nos péchés, nous devenions parfaits. Maintenant nous luttons, mais au Paradis, nous serons revêtus de la perfection de Christ. Tu n’as pas besoin d’être parfait(e). Tu n’as pas besoin de mériter le respect du monde. Christ a déjà été parfait pour toi. Laisse Dieu utiliser tes imperfections pour faire avancer son plan parfait. Apporte-les devant son trône et laisse-le te sanctifier.

Alors la prochaine fois que tu vois un livre de développement personnel, que tu lis une résolution, ou que tu passes dans un centre commercial, souviens-toi. Souviens-toi que la Parole de Dieu vaut mieux que le monde. Souviens-toi de la perfection de Christ. Souviens-toi de qui tu es.

Tu es un(e) enfant de Dieu, rendu(e) parfait(e) par le sacrifice de Christ. Et même le monde ne peut jamais t’enlever cela.

Article traduit avec autorisation, merci à Nicolas pour la traduction !

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *