3 milliards d’âmes confinées dans les ténèbres

Un chiffre m’a particulièrement interpellé ces derniers jours : c’est les 3 milliards[1] de personnes qui sont confinées chez elles à cause du COVID-19. Elles n’ont pas le droit d’entrer en contact physique avec leurs congénères, et doivent scrupuleusement respecter la « distanciation sociale » pour prévenir la propagation du virus SARS CoV-2. Tu fais certainement partie de ces 3 milliards d’individus.

Et je t’avoue que je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement entre ce chiffre et les 7000 peuples – soit 3 milliards (!) d’individus également – qui n’ont aucun accès à l’Évangile. Je m’explique.

Ces 7000 peuples du monde n’ont ni Bible dans leur langue, ni église, ni témoignage chrétien en leur sein. En quelque sorte, ils sont confinés et respectent bien malgré eux la « distanciation évangéliste » étant suffisamment éloignés du message de la Bonne Nouvelle du Salut en Jésus-Christ pour ne pas y avoir accès.

Une réalité bien plus triste que la nôtre actuelle

Cette réalité me semble bien plus triste que celle à laquelle nous sommes confrontés depuis quelques semaines. En effet, nous savons que notre confinement sera relativement court ; c’est une question de semaines[2], voire de mois dans le pire des cas, alors que pour la majorité de ces peuples, leur confinement durera toute leur vie. Et la liberté qui nous est enlevée n’est rien comparée à la liberté que Christ donne vis-à-vis du péché et qui ne leur est pas accordée.

Cette réalité bien moins dynamique que celle de la crise sanitaire du COVID-19 est la raison pour laquelle il existe des organisations missionnaires. Leur but, en réponse à l’appel de Christ (Matt 28.19, Actes 1.8) est de changer la situation en faisant des disciples du Fils de Dieu parmi ces peuples sans accès.

Mais une organisation sans envoyés, sans finances, sans prières, que peut-elle faire ?! Si personne ne va annoncer Christ, comment ces peuples croiront-ils ?! (Romains 10.14)

Chaque chrétien a un rôle à jouer !

C’est pourquoi, une dizaine d’organisations missionnaires[3] s’unissent autour de Connect MISSIONS pour proposer aux églises d’Europe francophone (et donc la tienne !) de vivre la journée des peuples sans accès à l’Évangile. Notre souhait est que chaque église locale (re)prenne conscience de la réalité de ces peuples afin qu’elle développe une vraie vision pour eux et qu’elle s’engage dans la durée en priant, en préparant les futurs missionnaires et en finançant les ministères sur place.

Grâce à un pack de ressources, ton église locale pourra organiser et vivre un temps communautaire autour de cette thématique. Que ce soit lors d’un culte dominical, d’une réunion de prière, avec ton groupe de jeunes, etc., il y a forcément un moment pour que ton église soit édifiée et encouragée à s’engager en faveur de ces peuples qui n’ont aucune espérance.

Un défi pour toi

Voici donc ton défi :

  1. propose aux responsables de ton église d’organiser un temps en faveur des peuples sans accès à l’Évangile
  2. réservez le pack de ressources en allant sur le site peuples-sans-acces.com
  3. préparez ce moment à votre façon, de manière créative (pourquoi ne pas créer un sketch par exemple ?)
  4. vivez cela avec votre église et priez pour ces peuples
  5. transmettez-nous des photos/retours d’expérience (info@connect-missions.com)

Nous voulons t’encourager à (re)prendre conscience de cette réalité et à la mettre en perspective par rapport à ce que nous vivons, afin d’avoir compassion de ces peuples et de t’engager d’une manière ou d’une autre en leur faveur.

Ensemble, faisons-en sorte que le seul « virus » qui soit propagé partout et à tous soit celui de la bonne nouvelle de Jésus-Christ !

 


[1] Chiffres donnés par les médias (euronews)
[2] à l’heure où j’écris cet article, le confinement est toujours d’actualité et pourrait être étendu au-delà du 15 avril.
[3] Action Missionnaire, AIM, AMI-p, Frontiers, Mena, SAM global, SIM France-Belgique, WEC France, WEC Suisse, Wycliffe Suisse

What do you want to do ?

New mail

Vincent Wastable

Vincent est chargé de communication au sein de la mission SIM, en France et en Belgique.

Tu devrais aussi aimer...

1 Commentaire

    Avatar
  • Dieu est aux contrôle

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *