Étudiante en voyage, j’ai rencontré l’Église

Je m’appelle Cindy, je suis étudiante française au Canada. Mes études m’ont permis de beaucoup voyager ces dernières années. J’en suis reconnaissante et j’aimerais te partager ma rencontre avec le peuple de Dieu.

L’Église est vivante

Pendant 19 ans de ma vie, les grandes lignes de la Bible m’ont été enseignées à l’école ou via la prédication du dimanche, mais je ne m’étais pas personnellement approprié la Parole.

Arrivée en France métropolitaine en 2014 pour mes études, j’ai rencontré pour la première fois des jeunes littéralement amoureux de Jésus et plusieurs de mes clichés sont tombés.

Non, l’Église n’est pas un bâtiment, ce sont des personnes

Intriguée par leur soif de Jésus quel que soit leur âge, et touchée par leur amour les uns pour les autres, j’ai compris que Dieu ne se limitait pas à un lieu-dit ‘sacré’ mais qu’Il vivait en chacun de nous par la puissance de son Esprit Saint (Romains 8.11).

Non, l’Église n’est pas pour ‘plus tard’

Il est vrai que nous, étudiants, sommes souvent débordés entre les études, les amis, les activités diverses. Mais, crois-moi, ça n’ira pas mieux après. La vie d’adulte est aussi pleine de défis. Alors mon conseil est de profiter de l’énergie de ta jeunesse, et de tes responsabilités encore relativement limitées, pour prioriser l’essentiel et grandir dans le Seigneur (1 Timothée 4.12).

Non, l’Église ce n’est pas QUE le dimanche

Les groupes de ‘quartier’ ou de ‘semaine’ sont probablement l’un des plus grands moyens de grâce qu’il m’ait été donné. Il s’agit de se rencontrer chez l’un d’entre nous pendant la semaine, autour d’un repas éventuellement, de lire la Parole et de prier les uns pour les autres. C’est l’occasion de se connaitre mieux et de se soutenir. Si notre lieu de culte du dimanche venait à être détruit pour une raison X, les groupes de semaine resteraient notre ancrage avec l’Église. J’encourage chacun de vous à y participer si ce n’est pas encore le cas. Et si votre Église locale ne les a pas mis en place, soyez force de proposition !

L’Église est diverse

J’ai été bénie de voyager pendant mes études : Grenoble, Paris, Montréal, Miami, Vancouver… et de rencontrer l’Église dans chacune de ces villes.

C’est par ce biais entre autres que, progressivement, je réalise à quel point notre Dieu est grand. Il touche des personnes aux quatre coins du monde pour sa gloire. Nous sommes chacun tellement différents, et pourtant unis en Christ.

L’Église de Christ est universelle, et donc par définition multi-culturelle. Et avec la diversité ethnique, vient la diversité ecclésiologique. C’est peut-être ici que Dieu me travaille le plus. Depuis ma conversion en 2017, je fréquente des églises réformées baptistes, mais l’Église n’est pas UNE dénomination, l’Église c’est Christ et on peut vite l’oublier… C’est LUI la tête, pas nous (Colossiens 1.18).

Aujourd’hui à Vancouver, je fréquente une église reformée presbytérienne – le baptême est pour eux la nouvelle circoncision, il est donc donné très jeune à la demande des parents et non du baptisé une fois converti. Pour autant, ce point de doctrine ne nous divise pas car Christ vit en nous et c’est ce qui importe le plus. Je fais également partie du club chrétien sur le campus. Majoritairement asiatiques, ils font appel à Jésus et disent Amen à de multiples reprises dans nos moments de prières. Introvertie, j’étais déroutée au début mais je m’y suis finalement habituée.

Généralement inquiète du salut des hommes, j’ai aussi compris par de multiples témoignages – certains plus extrêmes que d’autres – que notre Dieu n’est en aucun cas limité. Quelques soient les circonstances, c’est à Lui qu’appartient la victoire.

Profite des occasions de voyager que tu as

Voyager seul(e) c’est sortir de sa zone de confort. Pour moi ça a été une merveilleuse occasion de rencontrer le peuple de Dieu. Notre Église locale est indispensable, mais n’oublions pas le reste de nos frères et sœurs. Profite des occasions de voyager que tu as pour aller à la rencontre de tes frères et sœurs et t’investir dans une Église locale !

Tu devrais aussi aimer...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *