Que tes pleurs se transforment en un fleuve qui brise tes barrières

[Crédit photo : @travelandleisure]

 

Il pleurait… Il lui avait promis d’être là. De ne jamais l’abandonner. Pourtant, il avait échoué. Malgré tous les avertissements de son maître, Pierre était persuadé d’y arriver. Mais la peur avait pris le dessus. Il avait fui au moment où il avait le plus besoin de lui.

« Pierre se rappela cette parole que Jésus lui avait dite « Avant que le coq chante deux fois, tu m’auras renié trois fois. » Et il fondit en larmes » (Marc 14.72)

Le désert est un passage obligé

On a tous des raisons d’avoir envie de pleurer. Je ne sais pas quelles sont les tiennes. Je sais simplement que la tristesse nous conduit souvent à nous sentir seuls et incompris. Un peu comme-ci nous étions dans un désert, nos larmes comme unique source d’eau au goût amer…

Dans le désert, nous pouvons crier de toutes nos forces, personnes ne semble réellement nous écouter. Personne pour comprendre notre solitude.

On ne se supporte plus, on ne supporte plus les autres. On en a marre de ce monde compliqué dans lequel il faut constamment prendre position. On en a marre d’être déçu et de décevoir.

C’est difficile.

Pourtant, le désert est un passage obligé. Jésus lui-même a littéralement jeûné 40 jours et 40 nuits dans le désert (Matthieu 4.2). L’Esprit l’a emmené dans ce lieu aride pour être tenté par le diable (v.1).

Dieu sait

Le Seigneur sait. Jésus a expérimenté le fait d’avoir faim, d’être triste et fatigué. Pour résister à l’ennemi de nos âmes, il a proclamé les vérités bibliques (Matthieu 4.4). Pour accomplir sa mission à la croix, il a passé du temps en prière.

D’ailleurs, le plus merveilleux est que Jésus savait que Pierre le renierait. Ça ne l’a pourtant pas empêché de continuer à l’aimer.

Dieu est présent

C’est pareil pour nous. Dans son amour, Dieu est le seul capable de nous comprendre et répondre à nos besoins. Il peut permettre que nous éprouvions de la solitude pour nous rappeler qu’il est présent, qu’il est suffisant. Le roi David l’avait compris en déclarant :

« Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles » (Psaumes 23.2)

Dans nos déserts, Dieu peut nous conduire « près des eaux paisibles » et transformer nos cœurs.

Dieu peut briser tes barrières

« Par sa force il soulève la mer, Par son intelligence il en brise l’orgueil » (Job 26.12)

Pierre avait raison de pleurer. Lui, le pêcheur de poissons avait besoin de voir son orgueil brisé par la grâce de Dieu, pour devenir un véritable « pêcheur d’hommes ». Il a fondu en larmes.

De même, ne refoule pas tes sentiments. Ne combat pas contre Dieu, c’est perdu d’avance. Il résiste aux orgueilleux mais fait grâce aux humbles (1 Pierre 5.5).

S’il le faut, pleure au point d’être surpris que ton corps contienne toute cette eau, pleure ! A genoux, accroupi, par terre… bref comme tu le sens, avec un cœur repentant. Humblement, laisse le Seigneur transformer tes pleurs en fleuve qui brise toutes les barrières de ta vie : l’orgueil, la résignation, la peur, les idoles… Il est capable de t’en délivrer :

« Plus que la voix des grandes, des puissantes eaux, Des flots impétueux de la mer, L’Éternel est puissant dans les lieux célestes » (Psaumes 93.4)

Dans les bons comme dans les mauvais moments, chante avec moi :

« Oui, j’ai décidé de suivre Jésus, oui pour toujours, oui pour toujours. La Croix devant moi, le monde derrière moi, oui pour toujours, oui pour toujours »

Ne résiste plus et laisse-toi guérir, consolé par Celui qui a donné sa vie pour toi. Malgré tes multiples rejets, il continue de frapper à ta porte. Rejoins son armée de conquérants en combattant le bon combat de cette vie. Il nous fait la promesse que nous ne serons pas déçus :

« Celui qui boira de l’eau que je (Jésus) lui donnerai n’aura plus jamais soif et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. » (Jean 4.14)

Noémie G
Auteur : Noémie G

24 ans, disciple de Jésus, étudiante en droit, membre à Agape Campus Paris. Mais aussi : émerveillée par l'action de Dieu dans nos relations humaines !

Voir tous ses articles →