Que faire avec le stress?

L’école, le travail, les relations, toutes ces choses sont stressantes. Le stress est courant dans nos vies. Qu’il soit petit ou grand, il arrive souvent des moments où nous nous sentons stressés sans même que nous le voulions. Ces moments peuvent arriver par surprise et, quelquefois, nous stressons même si nous savons que nous n’avons pas à stresser. Parfois, c’est plus fort que nous. Comment réagir lorsque ces moments si courants et parfois inattendus arrivent ? J’ai trois trucs pour vous.

Prier

Premièrement, un de nos premiers réflexes devrait être d’aller passer un temps de prière. Notre Dieu est un Dieu qui répond aux prières. Il ne répond pas toujours de la façon que nous attendons ou de la façon que nous voulons, mais nous pouvons être certains qu’il est à l’écoute de nos prières. La parole nous dit dans Philippiens 4.6-7 : « Ne vous inquiétez de rien ; mais, en tout, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera votre cœur et votre intelligence en Jésus-Christ. » Nous pouvons donc voir que l’une des conséquences de la prière est la paix de Dieu qui gardera notre cœur. Cependant, ne prions pas juste pour que Dieu change les circonstances qui nous trouvons difficiles, mais prions pour qu’il touche nos cœurs et qu’il nous donne une confiance en lui qui va surpasser notre anxiété. Prions pour qu’il montre ce que nous avons à apprendre dans nos épreuves plutôt que de chercher à les éviter.

Se rappeler la souveraineté de Dieu

Rappelons-nous que tout ce qui peut nous arriver, que se soit des situations difficiles ou des moments joyeux, Dieu va le faire concourir à notre bien (Romains 8) et rappelons-nous que Dieu va l’utiliser pour sa gloire. Nous ne savons peut-être pas comment il fera ces choses, mais nous pouvons être sûr qu’il les fera, car sa parole le déclare. Nous devons apprendre à faire confiance à Dieu même si nous ne savons pas pourquoi il laisse les épreuves arriver. Cependant, souvent ces épreuves vont nous permettre de nous rapprocher de lui. Par exemple, dernièrement, j’ai moi-même vécu des moments de stress, mais ces moments ont fait que j’ai passé beaucoup de temps en communion avec Dieu dans la prière et que Dieu m’a rappelé que l’important n’est pas ce que j’aimerais avoir pour ma vie, mais ce que Dieu veut pour ma vie.

Avoir des gens à qui se confier

Troisièmement, je crois qu’il est important d’avoir des gens à qui se confier. C’est toujours bon d’avoir quelqu’un à qui parler. Parfois, juste parler et de se sentir écouté fait du bien et d’autres fois les conseils précieux d’un ami peuvent nous aider. Proverbe 17.17 nous dit : « L’ami aime en tout temps ; le frère est né pour la détresse. » Nos amis proches sont là pour nos moments difficiles. Par ailleurs, si nous en avons besoin, je crois qu’il peut être très utile de partager certains de nos problèmes et notre stress à un pasteur ou un ancien de notre Église locale. Celui-ci aura plus d’expérience et saura bien vous conseiller, bien vous rassurer et bien vous diriger.

Conclusion

Dans vos moments de stress rappelons-nous qu’au travers de Jésus-Christ nous avons été libérés de la plus grande souffrance, l’enfer éternel, qui est en fait ce que nous méritions. Rappelons-nous la grâce que nous avons d’avoir été justifiés au moyen de la foi !

Mykaël A.
Auteur : Mykaël A.

17 ans, passionné de théologie et étudiant.

Voir tous ses articles →